Anastase III, antipape

Anastase (vers 815, + 880, Italien), dit "le Bibliothécaire" (puisque bibliothécaire du Vatican), assista au 4e concile de Constantinople (869) dont il traduisit les actes en latin (on a aussi de lui une Histoire ecclésiastique et une Histoire des papes depuis Pierre jusqu’à Nicolas Ier).
Anastase III, anathématisé par Léon IV, mais soutenu par les empereurs Lothaire Ier et Louis le Germanique, ne se borne pas à protester contre l’élection de son rival Benoît III : il se rend à Rome avec des agents impériaux de Louis II qui arrête Benoît le 21 septembre 855 et l'accable de coups et d’injures ; mais Anastase, abandonné par les missi impériaux, ne tarde pas à être chassé par le clergé romain le 26 septembre.
Il deviendra le collaborateur de Nicolas Ier : brillant rédacteur de la chancellerie pontificale, il sera aussi le biographe de ce pape.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
13/11/2017
ACCES AU SITE