Antère, évêque de Rome

Antère ou Anthère (Antéros, Anterus), Grec de naissance selon le Liber pontificalis, était d'origine servile.
Il fut évêque de Rome du 21 novembre 235 à sa mort le 3 janvier 236.
Elu pape au moment de la persécution de l’empereur Maximin, il remplaça le pape Pontien, qui avait été déporté et condamné aux travaux forcés en Sardaigne où il mourut par suite des mauvais traitements.
Méticuleux et ordonné, il commença à tenir un registre de toutes les oeuvres de l’Église : ledit document fut gardé à un endroit appelé scrinium ; malheureusement, du temps de l’empereur Dioclétien, cette oeuvre fut détruite 1.
Il s'occupa à recueillir les actes des martyrs pour qu'ils soient conservés dans les églises 4.
Le pontificat d'Antère fut très bref : sans doute victime lui aussi de la persécution (...) il passa en prison les 43 jours de son pontificat. Un doute subsiste quant à son martyre, car son nom n'est pas mentionné dans la liste des dépositions des martyrs (Depositio Martyrum) 2.
Il fut le premier pape à être enseveli dans les catacombes de Saint Calixte où son tombeau a été trouvé, en 1854, par l'archéologue Giovanni Battista de Rossi. Des fragments de son épitaphe subsistent encore. 3

Présumé martyr, saint Anthère est fêté le 3 janvier.


Notes
1 http://nouvl.evangelisation.free.fr/liste_des_papes_02.htm
2 infocatho.cef.fr/
3 http://nominis.cef.fr/contenus/saint/9972/Saint-Antere.html
4 Histoire des Papes depuis Saint Pierre jusqu'à Grégoire XVI, Volume 1, par Mathieu-Richard-Auguste Henrion

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 20/03/2019

ACCES AU SITE