BENOIT XIV (Carrier), antipape

Jean Carrier est français.
Fait cardinal par l'antipape Benoît XIII, il est élu en 1430 par quatre pseudo-cardinaux (dont Jean Farald) nommés par le premier antipape Benoît XIV, Bernard Garnier et réunis en conclave. Jean Carrier choisit de conserver le nom de Benoît XIV.
Il désigne à son tour six nouveaux pseudo-cardinaux : Pierre Trahinier, cardinal de Bethléem, Bernard, cardinal d'Hébron, Pierre Tifane, cardinal de Tibériade, Jean, cardinal de Gibelet, X, cardinal de Iona, et Jacques, cardinal de Césarée.
Jean Carrier est abandonné l'année suivante par tous ses partisans, notamment par le comte Jean IV d'Armagnac.
Fait prisonnier par le comte de Foix en 1433, il est enfermé dans le château de Foix et y meurt vers 1437 ; il est enseveli au pied d'un roc.

En 1437, Pierre Trahinier, cardinal de Bethléem, Bernard, cardinal d'Hébron, Pierre Tifane, cardinal de Tibériade, Jean, cardinal de Gibelet, X, cardinal de Iona, et Jacques, cardinal de Césarée, aurait élu Pierre Tifane, qui prit le nom de BENOIT XV. Après sa mort, en 1470, c'est Jean Langlade, qui lui aurait succéder en tant que BENOIT XVI jusqu'à sa mort en 1499. Les historiens de cette période, en dépit de leurs recherches ne disent rien sur ces pontifes de la « petite église du Viaur », en revanche, il y eut bien sur place, sous la férule du pseudocardinal, Jean Farald, un groupe schismatique qui prêcha dans les gorges du Viaur son refus de reconnaître l'Église de Rome. 1

La Gleio de Panissolo, une petite grotte du hameau de Flauzins sur la paroisse de Lescure-Jaoul, était le lieu de culte des partisans de Jean Carrier. Le cardinal Jean Farald, leur compatriote, venait les confesser et leur donner la communion.
Les fidèles de l'Eglise du Viaur (Aveyron) furent condamnés pour hérésie à Rodez en 1467 : le forgeron (guérisseur et prophète) Jean Tranier mourut en prison, sa fille abjura, son fils disparut.


Note :
1 http://fr.wikipedia.org/wiki/Antipapes_imaginaires

Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 08/03/2017

ACCES AU SITE