BENOIT XIV (Garnier), antipape

Bernard Garnier naît en 1370 dans le sud de la France.
Prêtre sacriste de Rodez, élu pape le 12 novembre 1425 par Jean Carrier, archidiacre de Saint-Antonin au chapitre de Rodez et cardinal créé par Benoît XIII, Benoît XIV refuse de reconnaître Martin V et Clément VIII.
Protégé du comte Jean IV d'Armagnac, il est nommé, deux jours plus tard, à l'office de conservateur du domaine comtal de Rouergue.
Benoît XIV et Jean Carrier se retirent, aux frontières de l’Albigeois et du Rouergue, dans les gorges du Viaur (affluent de l’Aveyron) où, sous la protection du comte d’Armagnac, ils fondent l’Eglise de Viaur au château de Tourène, surnommé "Péniscolette" et maintiennent une cour pontificale jusque vers 1430 (les derniers fidèles de cette Eglise seront condamnés pour hérésie à Rodez en 1467).
Jean Carrier, antipape à son tour, à la mort de Bernard Garnier, en 1430, choisira de conserver le nom de Benoît XIV.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 15/08/2017

ACCES AU SITE