Benoît III

Benoît, un romain, fils de Pierre, est cardinal-prêtre de Saint-Calixte à Rome.
Elu malgré lui le 18 juillet 855, Benoît III succède officiellement à Léon IV mort le 17.
Soutenu par le clergé et le peuple romain, il triomphe de l’antipape Anastase et est intronisé le 29 septembre ou le 6 octobre.
Il établit en Angleterre le denier de Saint Pierre.
Il meurt le 17 avril 858 et est enterré près de la porte principale de Saint-Pierre.


855. 18 juillet, élection du pape. 21 septembre, Benoît est arrêté par les missi de l’empereur Louis II qui lui préfère Anastase, mais le clergé romain, barricadé dans la basilique des Quatre-Saints-Couronnés, résiste et les missi s’inclinent : Benoît est intronisé le 29. 3 septembre, martyre de Sandale à Cordoue (Martyrologe). Dans la nuit du 28 ou 29 septembre, Prüm (Ardennes), mort de Lothaire Ier, empereur d’Occident (le 22, il a abdiqué, partagé son royaume entre ses 3 fils et pris l’habit monastique à l’abbaye de Prüm) : son domaine est divisée entre ses fils Louis II, Lothaire II et Charles ; le pape couronne empereur Louis II le Jeune (855-875) ; Charles II le Chauve pousse ses frontières jusqu’à la Moselle, annexe la Provence et confie au comte Robert le Fort la défense d’une marche contre les Bretons et les Normands. 15 octobre, Charles l'Enfant, fils de Charles II le Chauve, est sacré roi d’Aquitaine à Limoges. 8 décembre, mort de Drogon de Metz (fils naturel de Charlemagne né en 807, il favorisa la production de manuscrits enluminés et d’ivoires). Bagdad, mort du théologien musulman sunnite Ahmad ibn Muhammad ibn Manbal. Première preuve de fer à cheval.

856. 4 février, mort de Raban Maur, archevêque, grammairien et encyclopédiste allemand. 10 février, Louviers, Charles le Chauve négocie un traité de mariage entre la fille d’Erispoë (duc de Bretagne) et son fils Louis ; il donne à Louis le royaume de Neustrie occidentale limité par la Seine, la Manche, la Bretagne et la Loire ; Robert le Fort se révolte contre Charles : pour prix de sa soumission, il reçoit le titre de Marquis des marches Bretonnes. Les Sarrasins battent Pierre de Salerne et Adalgis de Bénévent devant Bari, puis assiègent Naples et détruisent Misène. 18 avril, les Normands dévastent Orléans. 17 avril, Cordoue, Elie (prêtre), Paul et Isidore, sont mis à mort pour avoir confessé la foi chrétienne (Martyrologe). 28 juin, Cordoue, Argimir, qui s’est fait chrétien après plusieurs années passées au service de l’émir, est exécuté (Martyrologe). 18 juillet, les Vikings de Sidroc entrent à l'embouchure de la Seine et remontent le fleuve jusqu'à Pîtres, puis attendent des renforts. 19 juillet, Cordoue, martyre de la religieuse Aura, mahométane par son père, décapitée avec ses frères Adolphus et Jean (Martyrologe). 1er octobre, Ethelwulf de Wessex épouse Judith de France, fille de Charles le Chauve à Verberie : elle est la première reine à être couronnée (par Hincmar de Reims) ; Ethelulphe rend visite au souverain pontife (à son retour en Angleterre, il établit un impôt au profit de la cour de Rome). Les Varègues Askold (Höskuldr) et Dir (Dyri) s’emparent de Kiev. 28 décembre, les Vikings incendient Paris, désertée par ses habitants ; cette année-là les Vikings ont remonté également la Loire et dévasté les environs de Tours jusqu'à Blois ; ils se sont même rendus jusqu'en Auvergne et ont incendié la collégiale de Clairmont (Clermont-Ferrand).

857. 13 mars, Cordoue, décapitation de 2 chrétiens : Rudéric ou Rodrigue (un prêtre) et Salomon (Martyrologe). L’empereur d’Orient exile Ignace (patriarche d’Antioche qui a blâmé son impiété) et nomme à sa place un laïc : Photios. En novembre, après avoir assassiné son cousin Erispoë, Salomon se proclame roi de Bretagne (jusqu'en 874). Ethelbald usurpe le trône de son père Ethelwulf, parti en pèlerinage à Rome ; il épouse sa belle-mère Judith de France, fille de Charles le Chauve, qui sera enlevée par Baudouin Ier, futur comte de Flandre.

858. 9 janvier, l'Abbaye de Saint-Wandrille, à l'embouchure de la Seine, est de nouveau pillée puis incendiée par les Normands. 13 février, début du règne de Donald Ier, roi d’Écosse (jusqu'en 862). 3 avril, les Vikings attaquent Paris : deux bandes se dirigent simultanément sur les abbayes de Saint-Denis et de Saint-Germain-des-Prés (victorieux à Saint-Denis, ils échouent à Paris). 17 avril, mort du pape ; se jugeant indigne d’être enterré avec ses prédécesseurs, il a demandé à être enseveli hors des lieux sacrés.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
12/09/2017
ACCES AU SITE