Boniface III, pape.

Boniface III, fils de Jean Cataadioce (ou Candiote) d'origine grecque, naquit à Rome.
D'abord diacre puis archidiacre, il fut apocrisiaire (nonce) de Grégoire le Grand à Constantinople en 603.
Il fut consacré évêque de Rome le 19 février 607.
Il obtint de l’empereur Phocas qui le tenait en haute estime un décret réaffirmant que "le Siège du bienheureux Pierre Apôtre devrait être la tête de toutes les Eglises" et que les patriarches de Constantinople ne portent plus le titre d’"évêque universel" réservé à l’évêque de Rome (les évêques de Constantinople reprendront ce titre par la suite).
Par un concile de 72 évêques, réuni à Rome, il fit décider que celui qui réunirait la majorité des suffrages du peuple et du clergé serait reconnu comme souverain pontife dans le cas où l’empereur confirmerait l’élection ; il fit anathématiser ceux qui parlent de désigner des successeurs aux papes et aux évêques durant leur vie et prescrire l'ouverture de l'élection le 3ème jour après la mort d'un évêque.
Sa conduite fut peu exemplaire si l’on en croit l'écrivain Cedrenus (12e s) qui affirme que ce pontife était "ivrogne, brutal, inhumain et sanguinaire".
Il mourut le 12 novembre 607 et fut enseveli à Saint-Pierre.


607. 19 février, consécration du pape. 15 mars, passage de la comète de Halley. Italie, Théodeline (ou Téolinde), princesse bavaroise catholique, épouse le roi lombard Agilulf, arien, et le convertit ; il fixe sa cour à Pavie. 23 mai, à St-Didier sur Chalaronne (01), martyr de Didier (ou Desiderius), évêque de Vienne sur le Rhône : ayant reproché à la reine Brunehaut un mariage incestueux et d’autres dépravations, il est, sur l'ordre de celle-ci, lapidé par les soldats et achevé à coups de bâton 1. Au Japon, l'impératrice Suiko et le régent Shotoku Taishi font du bouddhisme la seconde religion officielle (avec le shintoïsme) ; le plus vieux temple bouddhique japonais est élevé à Nara : c'est la structure en bois la plus vieille au monde. Shotoku Taishi envoie une ambassade en Chine dirigée par Ono no Omoko ; le souverain japonais est désigné comme fils du ciel du pays où se lève le soleil. Les Perses commencent à investir une à une les villes de Syrie et d’Asie Mineure. 12 novembre, mort du pape.


Vacance du Saint-Siège jusqu'au pontificat de Boniface IV le 8-9-608.


Note
1 nominis.cef.fr/

Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 04/03/2017

ACCES AU SITE