Etienne IV (III), pape.

Etienne (Stephanus), fils d'Olivus, naît vers 720 à Syracuse (Sicile). Il est élevé à Rome.
Chanoine de Saint-Jean de Latran puis moine dans le monastère de Saint-Chrysogone, il est ordonné prêtre par le pape Zacharie 3.
Etienne, attaché à Etienne III et à Paul Ier, se fait remarquer par sa science et par la pureté de ses mœurs 5.
Elu le 1er août 768 4 par le parti francophile, après l'expulsion des antipapes, Constantin et Philippe, il est intronisé le 7 août 768 3.
Etienne (Stephanus) IV (III) 1 s’oppose au mariage projeté entre Charlemagne (lequel vit avec Himiltrude qui lui a donné une fille et un fils, Pépin le Bossu) et Hermengarde, fille de Didier, roi des Lombards (Charlemagne brave l’excommunication et accomplit cette union, mais il répudiera bientôt la fille de Didier pour cause de stérilité). Finalement, Etienne se réconcilie avec Didier.
"Lorsque Charlemagne fut sur le point de se marier avec Désirée de Lombardie, Étienne III lui écrivit une charmante lettre dans laquelle il lui assurait que sa future épouse était "hideuse, puante et lépreuse"2
Etienne est honoré comme saint dans certains martyrologes.


768. 1er août, élection d'Etienne. 6 août, l’antipape Constantin II est déposé (il a les yeux crevés et est interné dans un monastère). 24 septembre, à Paris, mort (hydropisie) de Pépin III le Bref ; ses fils sont corégents du royaume franc : Charles (futur Charlemagne) est roi de Neustrie, d'Austrasie, d'Aquitaine maritime et de Bavière ; Carloman est roi de Septimanie, d'Aquitaine, de Provence, du Toulousain, du Centre, de Bourgogne, d'Alsace, d'Alémanie, de Hesse et de Paris. 9 octobre, couronnement de Charles à Noyon et de Carloman à Soissons.

769. 2 avril, à Pâques, Eudocie, épouse de Constantin V est proclamée Augusta. 12 avril, le pape réunit au Latran un concile qui condamne l’ingérence des laïques dans les affaires religieuses (l’élection du pape est retirée aux laïques) ; le concile décide que nul ne peut être élu souverain pontife s’il n’est prêtre ou diacre ; le concile déclare nul le synode iconoclaste de Constantinople et annule les actes de l'antipape Constantin II. Début de la christianisation en Carinthie. 17 décembre, le basileus Léon le Khazar épouse Irène, une Athénienne.

770. 28 août, au Japon, mort de l'impératrice Shotoku : les ministres décrètent les femmes inaptes à régner, début du règne de l'empereur Konin (jusqu'en 781). Charles Ier érige le Bourbonnais en baronnie. A Bagdad, ouverture de la première pharmacie publique.

771. Ouverture du premier monastère de lamas au Tibet : Samyé ou Sam-Yas (Bsamyas). 4 décembre, à la mort soudaine de son frère Carloman à Samoussy (Aisne), Charles Ier s’empare des territoires qui devaient revenir aux fils du défunt : Charles devient le seul roi des Francs (il fait enfermer ses neveux dans un monastère) et reçoit la bénédiction de l’archevêque Wilcharius de Sens; il sera couronné "empereur des Romains " par Léon III dans la basilique Saint-Pierre de Rome le 25 décembre de l'an 800.

772. 24 janvier, mort du pape.


Notes
1 Etienne II (752) a été légitimement élu pape mais il est mort 3 jours après son élection (apoplexie), avant d’avoir été consacré. Pour cette raison, il n’était pas considéré comme pape, et il ne figure pas dans l’édition de 1961 de l’Annuaire pontifical. Cependant, la constitution apostolique Romano Pontifici Eligendo, promulguée par le pape Paul VI le 1er octobre 1975, a réaffirmé que le pontificat commençait dès l'élection, conformément au concile du Latran, réuni le 13 avril 1059 par Nicolas II, qui avait décrété que le pape possède toute l'autorité pontificale dès son élection ; c’est la raison pour laquelle 2 numéros sont donnés pour les Etienne qui le suivent, le numéro entre parenthèses reflétant l’opinion ancienne.
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tienne_III_(pape)
3 http://www.newadvent.org/cathen/14289a.htm
4 http://philippe.harambat.pagesperso-orange.fr/papes/liste4/listepapes4.htm
5 http://www.france-spiritualites.fr/pape-etienne-iii+p=44
6 Histoire des Papes depuis Saint Pierre jusqu'à Grégoire XVI, Volume 1, par Mathieu-Richard-Auguste Henrion

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 1
9/03/2017
ACCES AU SITE