Etienne IX (VIII)

Etienne est un Romain élevé en Allemagne ; il est parent du roi Otton.
Il est élu le 14 juillet 939 par la protection d'Hugues, roi d'Italie, et contre le voeu d'Albéric, alors tout-puissant dans Rome ; il est intronisé le 19 ; le peuple, hostile aux Allemands, se soulève contre lui, mais il parvient à apaiser l’émeute pendant laquelle il reçoit une blessure au visage : "sabré au visage par les Romains" écrit Voltaire.
Etienne IX (VIII) 1 meurt fin octobre 942.


939. 14 juillet, élection du pape. 1er août, à la Bataille de Trans, Alain Barbetorte et le comte Bérenger de Rennes écrasent les Vikings. 2 octobre, à Andernach, le roi de Germanie, Otton, écrase les féodaux germaniques.

940. Peste en France. Bulgarie, naissance de la secte bogomile (du nom du pope Bogomil) qui nie le pouvoir de la hiérarchie ecclésiastique, la sainte Trinité, la naissance divine du Christ (et même la réalité de sa forme humaine) et croit en la dualité entre le Bien et le Mal (les initiés sont appelés "Parfaits"). Hugues d'Arles demande au calife de Cordoue de protéger les marchands des pirates sarrasins de Fraxinetum (La Garde-Freinet).

941. Famines en Europe : nombreuses victimes. La flotte d'Igor, le prince de Kiev, est détruite sous les murs de Constantinople : les Byzantins ont utilisé le feu grégeois.

942. A la prière de Louis IV d’Outremer, le pape intervient entre ce prince et ses vassaux rebelles en les menaçant de l’excommunication. Profitant de la guerre entre le roi de France, Louis IV, et Hugues de Vermandois (dit le Grand), Otton s'empare de la Lorraine : un traité est signé à Attigny. Otton réconcilie Hugues le Grand et Herbert II de Vermandois avec le roi Louis IV. Otton impose, au roi de Bourgogne qu'il a capturé, un serment de vassalité. Hugues d'Arles et une flotte byzantine mènent une campagne victorieuse contre les pirates sarrasins de Fraxinetum (La Garde-Freinet) dans le massif des Maures. Fin octobre, mort du pape.


Note
1 Etienne II (752) a été légitimement élu pape mais il est mort 3 jours après son élection (apoplexie), avant d’avoir été consacré. Pour cette raison, il n’était pas considéré comme pape, et il ne figure pas dans l’édition de 1961 de l’Annuaire pontifical. Cependant, la constitution apostolique Romano Pontifici Eligendo, promulguée par le pape Paul VI le 1er octobre 1975, a réaffirmé que le pontificat commençait dès l'élection, conformément au concile du Latran, réuni le 13 avril 1059 par Nicolas II, qui avait décrété que le pape possède toute l'autorité pontificale dès son élection ; c’est la raison pour laquelle 2 numéros sont donnés pour les Etienne qui le suivent, le numéro entre parenthèses reflétant l’opinion ancienne.

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 01/02/2018

ACCES AU SITE