Etienne V (IV), pape.

Etienne (Stephanus) est Romain.
Il est nommé cardinal par Léon III.
Elu le 12 juin 816, il est consacré le 22.
Etienne (Stephanus) V (IV) 1 ne notifie pas son élection à l’empereur Louis Ier le Pieux (Ludovic Pie), afin de lui montrer qu’il reconnaît son pouvoir temporel mais pas son pouvoir spirituel.
Il meurt le 24 janvier 817.


816. 12 juin, élection du pape, le jour même de la mort de son prédécesseur, Léon III. 22 juin, après son intronisation, le pape fait prêter par les Romains serment de fidélité à l’empereur Louis Ier le Pieux (ou le Débonnaire ou le Faible ou le Romain). Concile de Rome : le pape Etienne publie un canon portant que l’élection du pape sera faite par les évêques et le clergé, en présence du sénat et du peuple, et sa consécration devant les députés de l’empereur. Le mathématicien arabe al-Khuwarizmi (ou al Khwarizmi) propage la numération inventée en Inde. Louis Ier reconnaît l’existence du patrimoine de Saint Pierre par l’entrevue de Reims avec le pape Étienne IV venu pour le sacrer empereur. 5 octobre, Reims, le pape sacre empereur Louis Ier qui reçoit la "couronne de Constantin" des mains d’Étienne après son onction impériale. Louis le Pieux renonce à la possibilité de transformer en précaire les terres d’Église dépassant pour chaque abbaye ou évêchés le minimum vital ; la propriété ecclésiastique recommence de croître.

817. 24 janvier, mort du pape.


Note
1 Etienne II (752) a été légitimement élu pape mais il est mort 3 jours après son élection (apoplexie), avant d’avoir été consacré. Pour cette raison, il n’était pas considéré comme pape, et il ne figure pas dans l’édition de 1961 de l’Annuaire pontifical. Cependant, la constitution apostolique Romano Pontifici Eligendo, promulguée par le pape Paul VI le 1er octobre 1975, a réaffirmé que le pontificat commençait dès l'élection, conformément au concile du Latran, réuni le 13 avril 1059 par Nicolas II, qui avait décrété que le pape possède toute l'autorité pontificale dès son élection ; c’est la raison pour laquelle 2 numéros sont donnés pour les Etienne qui le suivent, le numéro entre parenthèses reflétant l’opinion ancienne.

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 21
/03/2017
ACCES AU SITE