Eutychien

Eutychien (Eutychianus), Toscan de Luni (Etrurie), naît en 220.
Pontificat du 6 janvier 275 au 8 décembre 283.
Il établit l’offertoire de la messe.
Il ordonne que tout infidèle qui se fait chrétien soit libre de garder ou de renvoyer la femme qu’il avait avant son baptême.
Il encourage la pratique de la bénédiction des arbres et des fruits.
Eutychien meurt le 8 décembre 283 ; il est le dernier évêque de Rome à être enseveli dans les catacombes de Callixte sur la via Appia.
Présumé martyr, saint Eutychien est fêté le 8 décembre.

"Selon le Liber Pontificalis, il était originaire de l'Etrurie et fut pape huit années durant la fin du règne de l'empereur Aurélien et de ses successeurs immédiats, période qui fut un moment de paix pour l'Eglise. Il est douteux qu'il ait subi le martyre. Il est enterré dans les catacombes de saint Callixte sur la via Appia." 1


275. 6 janvier, élection de l'évêque de Rome. Aurélien se rend sur le bas Danube ; il abandonne la Dacie aux Carpes pour pouvoir résister aux attaques des Goths qui font des alliances avec les Carpes ; la province est évacuée de ses troupes et d'une partie de la population civile ; l'empereur crée une nouvelle province de Dacie sur la rive droite du Danube, avec Serdica (Sofia) pour capitale. Fin août-début septembre, Aurélien s'apprête à marcher vers l'Asie pour reprendre la Mésopotamie aux Perses. Fin septembre-début octobre, victime d'un complot ourdi dans son entourage, Aurélien est assassiné, par un de ses affranchis, à Cænophrurium en Thrace, entre Périnthe et Byzance ; le Sénat romain, prié par les légions de choisir un empereur, préfère s'en remettre aux militaires ; début d'un interrègne d'un mois et vingt-quatre jours environ. 25 septembre, le sénateur romain Tacite, âgé de 75 ans, est nommé empereur par le Sénat.

276. 7 Juin, après sa victoire sur les Goths en Cilicie, Tacite meurt d'une infection ou est assassiné par ses soldats à Tyane en Cappadoce ; Florien (Annius Florianus), son frère, est proclamé empereur par les prétoriens en Cilicie ; mais, fin juin, l'armée d'Orient proclame Probus, le meilleur lieutenant illyrien d'Aurélien. 5 septembre, Florien (Florianus) est assassiné par ses soldats qui se rallient à Marcus Aurelius Probus. Raid des Alamans jusqu’aux Pyrénées : victoire de l’empereur Probus. Début du règne de Mahāsena à Ceylan (fin en 303) ; il initie de grands travaux d'irrigation ; roi orthodoxe et impopulaire, il tente d'introduire le bouddhisme mahāyāna.

277. Lundi 26 février, Mani (ou Manès), fondateur du manichéisme, autoproclamé dernier prophète de la lignée des Zoroastre (ou Zarathoustra), Bouddha et Jésus, est mis à mort par le roi de Perse.

Vers 280. Des Francs, déportés aux bouches du Danube, réussissent à regagner par mer leur pays d’origine.

280. Lutèce est détruite par les Barbares 2. Egypte, Hymne à la Trinité : premier témoignage de chant d’église.

282. En septembre, Sirmium, Probus est assassiné par ses propres soldats ; Carus, préfet du prétoire de l’empereur, accourt : il est proclamé empereur par les légionnaires.

283. En mars, Carus nomme augustes ses fils Carin et Numérien. A Rome : incendie. 8 décembre, mort d'Eutychien.


Notes
1 http://nominis.cef.fr/contenus/saint/231/Saint-Eutychien.html
2 Le qualificatif "barbare" s’appliquait pour les Grecs et les Romains à tous les étrangers. Il fut un temps où les chrétiens désignaient ainsi ceux qui ne partageaient pas leur foi.

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 26/04/2018

ACCES AU SITE