Jean II, pape

Mercurius, prêtre de Saint-Clément, né à Rome vers 470, est élu pape le 2 janvier 533 ; il choisit le nom de Jean : c’est le premier pape à changer de nom (à cause de son nom païen).
Jean II réprime la simonie.
Il condamne le patriarche Anthémius, convaincu d’arianisme et lance l’anathème contre des moines de Scythie, nommés acémètes, qui partagent les erreurs des nestoriens.
Il dépose Contumeliosus, évêque de Riez, accusé d’avoir commis de graves délits.
On trouve, dans le code de Justinien, 2 lettres de ce pontife.
Il meurt le 8 mai 535.


533. 2 janvier, élection mouvementée de Mercurius qui prend le nom de "Jean", face au diacre Vigile. Le pape obtient d’Athalaric, roi des Ostrogoths d’Italie, la promesse de confirmer le décret contre la simonie (achat ou vente de charges ecclésiastiques voire d’avancement) édicté par le Sénat romain. 30 août, le général byzantin Bélisaire débarque en Afrique et remporte une victoire totale sur les Vandales dont le royaume disparaît (Bélisaire entre à Carthage le 15 septembre). Les Byzantins chassent les Vandales de Corse. Le concile d’Orléans, auquel participent l'évêque de Rouen Filleul (ou Flavius) et l'évêque de Coutances Lô, supprime l’ordre des diaconesses. Césaire d’Arles préside le concile de Marseille. 15 décembre, à Constantinople, l'empereur Justinien publie les Pandectes, recueils de lois connus sous leur nom latin de Digeste ou Code Justinien, compilation du droit romain réalisée à la demande de l'empereur. 30 décembre, entrée en vigueur du Code Justinien.

Vers 534. Benoît de Nursie rédige sa règle monastique 1 ; elle prédominera en Occident.

534. 24 mars, Jean met fin à la querelle "théopaschite" (Dieu souffrant) : il recueille la profession de foi orthodoxe de Justinien Ier le Grand et adopte, à la demande de cet empereur, la fameuse proposition "Unus de Trinitate passus est in carne", qui avait été repoussée par le pape Hormisdas (un concile romain approuve la proposition et condamne et excommunie les moines acémètes qui la combattent). Fin du royaume burgonde que se partagent les souverains mérovingiens : Théodebert, roi de Reims, reçoit le nord (Langres, Besançon, Autun, Chalon, Aventicum-Vindonissa, Octodurus), Childebert, roi de Paris, le centre (Lyon, Mâcon, Vienne, Grenoble, Genève et la Savoie), et Clotaire, roi de Soissons, le sud jusqu'à la Durance.

535. En février, le concile de Carthage demande à l’empereur Justinien la restitution des droits et des biens des Eglises d’Afrique, usurpés par les Vandales. En février, explosion du volcan Krakatoa qui serait à l'origine du changement climatique de 535-536. 8 mai, mort du pape.


Note
1 Quand tu entreprends une bonne action, demande-lui, par une très instante prière, qu'il la parachève. Alors celui qui a déjà daigné nous compter au nombre de ses fils n'aura pas un jour à s'attrister de nos mauvaises actions. (Règle de saint Benoît, Prologue)

Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
05/03/2017
ACCES AU SITE