Jean-Paul II

1995 2005

Voir 1978 à 1994.


1995-1999. En Corée du Nord : famine, 2 à 3 millions de morts, selon des témoignages ; cas d’anthropophagie (de la viande humaine est mise à l’étal).

1995. 1er janvier, adhésion à la CEE (qui passe à 15) de la Suède, de l’Autriche et de la Finlande. 1er janvier, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) succède à l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT). 1er janvier, entrée en vigueur du traité d’Asunción, signé le 26 mars 1991 par les présidents d’Argentine, du Brésil, du Paraguay et de l’Uruguay et constituant un Marché commun du Sud (Mercosur en espagnol, Mercosul en portugais). Du 11 au 21 janvier, voyage du pape à Manille (où un attentat-suicide préparé contre Jean-Paul II a été déjoué par la police philippine quelques jours avant sa venue), Port Moresby (Papouasie-Nouvelle-Guinée), Sydney (Australie) et Colombo (Sri Lanka). 13 janvier, le pape décharge Mgr Gaillot de son diocèse d’Evreux et le nomme évêque in partibus infidelium (dans le pays occupé par les infidèles) de Partenia (ancien évêché situé en Algérie, dans la région de Sétif, qui a disparu sous les sables à la fin du Ve siècle et dont on ignore la localisation exacte ; Mgr Gaillot se serait vraiment rendu sur le lieu supposé de son siège). 17 janvier, la ville japonaise de Kobe est frappée par un séisme d’une intensité de 7.3 sur l’échelle de Richter : >5 000 morts. 20 janvier : inauguration du Pont de Normandie. 23 janvier, au Tchad : le professeur Michel Brunet découvre la mâchoire inférieure d’un australopithèque, vieux de 3,5 millions d’années, qu’il nomme Abel en hommage à un collègue décédé. 3 février, pour la première fois dans l'histoire de la conquête spatiale, une navette est pilotée par une femme, Eileen M. Collins ; le 6 février, elle réalise le premier arrimage spatial entre la navette Discovery et la station Mir. 12 février, l’épiscopat français dans son rapport Sida, la société en question admet le recours au préservatif pour prévenir la transmission du virus du sida. 22 février, John Bruton et John Major rendent public un accord anglo-irlandais devant servir de base de travail à toute négociation pour un règlement durable du conflit en Irlande du Nord. 14 mars, à bord de la fusée Soyouz TM-21 Ouragan, l'astronaute américain Norman Earl Thagart s'envole de la base de Baïkonour en Russie avec les cosmonautes Vladimir Dejourov et Guennady Strekalov : c'est le premier américain de l'histoire spatiale à participer à une mission russe. 20 mars, à Tokyo, attentat au gaz sarin sur trois lignes de métro à la station Kasumigaseki (10 morts et 4 700 personnes intoxiquées) ; la secte Aum Shinri-Kyo (La nouvelle église de la vérité suprême), dirigée par le masseur aveugle Shoko Asahara, est mise en cause ; le 16 mai, le gourou sera arrêté, la secte démantelée. 22 mars, le cosmonaute soviétique Valeri Vladimirovitch Poliakov réalise le plus long vol spatial, à bord de Mir, en tant que membre de la mission Mir LD-4 : 437 jours, 17 heures, 58 minutes, depuis le 8 janvier 1994. 25 mars, retrait des dernières forces américaines de Somalie : fin de l'opération Restore Hope. 25 mars, l’encyclique Evangelicum vitae (l’Evangile de la vie) sur la valeur et l’inviolabilité de la vie humaine déplore "Tout ce qui s'oppose à la vie elle-même, comme toute espèce d'homicide, le génocide, l'avortement, l'euthanasie et même le suicide délibéré ; tout ce qui constitue une violation de l'intégrité de la personne humaine, comme les mutilations, la torture physique ou morale, les tentatives de contraintes psychiques ; tout ce qui est offense à la dignité de l'homme, comme les conditions de vie infra-humaines, les emprisonnements arbitraires, les déportations, l'esclavage, la prostitution, le commerce des femmes et des jeunes ; ou encore les conditions de travail dégradantes qui réduisent les travailleurs au rang de purs instruments de rapport, sans égard pour leur personnalité libre et responsable : toutes ces pratiques et d'autres analogues sont, en vérité, infâmes. Tandis qu'elles corrompent la civilisation, elles déshonorent ceux qui s'y livrent plus encore que ceux qui les subissent, et elles insultent gravement à l'honneur du Créateur". 26 mars, entrée en application de la Convention de Schengen (signée le 14 juin 1985 et complétée en juin 1990) dans 7 Etats de l’Union européenne (France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, Espagne et Portugal) où les personnes pourront se déplacer librement sans contrôle aux frontières. 30 mars, à Tolbiac (Paris), le président François Mitterrand inaugure la Bibliothèque nationale de France (7,8 milliards de francs) conçue par l’architecte Dominique Perrault. 3 avril, en Russie, loi fédérale réorganisant le service de contre-espionnage fédéral (FSK) en Service de Sécurité Fédéral (FSB). 11 avril, mardi saint, inauguration de la cathédrale d’Evry, baptisée "cathédrale de la résurrection Saint-Corbinien". 19 avril, à Oklahoma City, un attentat au camion piégé détruit un immeuble fédéral faisant 168 morts ; le criminel, Timothy McVeigh, 32 ans, un vétéran de la guerre du Golfe, sera condamné à mort en 1997 et exécuté en 2001. 7 mai, Jacques Chirac est élu président de la République. 11 mai, le Traité de non-prolifération nucléaire, conclu le 1er juillet 1968 et entré en vigueur le 5 mars 1970, est reconduit pour une durée indéterminée (seuls 3 États ne l’ont pas signé à ce jour : l’Inde, le Pakistan et Israël). 14 mai, au Tibet, un jeune garçon de 6 ans, Gedhun Choekyi Nyima, est officiellement identifié par le 14e dalaï-lama, Tenzin Gyatso, comme le 11e panchen lama ; le 17, les autorités chinoises arrêtent Gedhun Choekyi Nyima et sa famille ; le gouvernement chinois met "au secret" cet enfant dont on est toujours sans nouvelles ; un autre "panchen-lama" candidat, Gyancain Norbu aussi nommé Erdini Qoigyijabu, sera mis en place par Pékin. 20 et 21 mai, le pape en visite en République tchèque. 25 mai, encyclique Ut unum sint (Que tous soient un) sur l’engagement œcuménique et l’unité avec les autres Eglises chrétiennes : « Les paroles de l’Occident ont besoin des paroles de l’Orient pour que la Parole de Dieu dévoile toujours plus ses insondables richesses. Nos paroles se rencontreront pour toujours dans la Jérusalem céleste, mais vous souhaitons et nous voulons que cette rencontre soit anticipée dans la sainte Eglise qui marche encore vers la plénitude du Royaume ». 5 juin, attentat manqué contre le président égyptien Moubarak par un groupe islamiste. Du 27 au 30 juin, Bartholoméos Ier, patriarche et archevêque de Constantinople, chef spirituel des 300 millions de chrétiens orthodoxes, rencontre le pape Jean-Paul II à Rome et lui réaffirme son œcuménisme et sa volonté de continuer le dialogue entre les deux Églises. 28 juin, alors que son père, Khalifa ben Hamad, est en Suisse, Hamad ben Khalifa, alors ministre de la Défense et chef des forces armées, le renverse et prend le pouvoir au Qatar. 29 juin, la navette spatiale américaine Atlantis s'arrime à la station russe Mir. 29 juin, le pape publie sa Lettre aux Femmes. 9 juillet, un commando de la marine française neutralise le Rainbow Warrior II de Green Peace dans la zone interdite de Mururoa. 16 juillet, lors des commémorations de la Rafle du Vélodrome d'Hiver, Jacques Chirac déclare que "la folie criminelle de l'occupant a été secondée par des Français, par l'État français". 25 juillet, à Paris, station Saint-Michel, une bombe explose dans la sixième voiture de la ligne B du RER (cet attentat, imputé aux terroristes islamiques, fait 7 morts et 84 blessés). 1er août, à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), premiers raids aériens de l’OTAN sur des positions bosno-serbes. 5 septembre, en Afghanistan, les "talibans" (étudiants en religion) s’emparent de la ville d'Herat. 14 au 20 septembre, voyage de Jean-Paul II au Cameroun, en Afrique du Sud et au Kenya. 15 septembre, la déclaration finale de la conférence de l'ONU consacrée aux femmes, adoptée par 181 délégations, réaffirme que "les droits des femmes sont partie intégrante et indivisible des droits humains". 15 septembre, accord signé entre la Grèce et la Macédoine. 28 septembre, à Washington, le premier ministre israélien Itzhak Rabbin et le chef de l’autorité palestinienne Yasser Arafat signent l’accord sur l’extension de l’autonomie palestinienne à l’ensemble de la Cisjordanie conclu à Taba (Egypte) le 24. 3 au 6 octobre, Opération Azalée : opération militaire réalisée aux Comores par l'armée française pour arrêter le mercenaire français Bob Denard qui a tenté de renverser Said Mohamed Djohar, président de la République fédérale islamique des Comores. 5 au 8 octobre, le pape en visite à New York. 6 octobre, attentat de l'avenue d'Italie à Paris, à proximité du métro Maison Blanche : 12 blessés. 6 octobre, Michel Mayor et Didier Queloz, astrophysiciens suisses de l’observatoire de Haute-Provence annoncent qu'ils ont détecté une planète située hors du Système solaire : la première "exoplanète". 15 octobre, Saddam Hussein est reconduit à la tête de l’État irakien pour un nouveau mandat de 7 ans après un référendum (99,6% des voix). 17 octobre, attentat terroriste à Paris entre les stations RER du musée d'Orsay et Saint-Michel : 30 blessés. 30 octobre, consultés par référendum, les Québécois rejettent, par 50,56% des voix, le projet présenté par leur Premier ministre de faire du Québec un État souverain, dans le cadre d’un partenariat économique et politique avec le Canada. 4 novembre, en Israël, assassinat du premier ministre Isaac Rabin par un étudiant extrémiste juif. 16 novembre, publication par Michel Brunet de la découverte, au Tchad, d'Abel, fossile d'Australopithecus bahrelghazali. 21 novembre, Accord de Paix de Dayton (USA) entre Serbes, Croates et Bosniaques (ratifié le 14 décembre à Paris) : la Bosnie-Herzégovine est partagée en République Serbe de Bosnie et Fédération croato-bosniaque. 24 novembre, en Irlande, malgré les exhortations de Jean-Paul II, la loi sur le divorce est approuvée par référendum : 50,3% de oui contre 49,7 % de non (l’Irlande était le dernier des Etats membres de la Communauté européenne à ne pas autoriser le divorce). 5 décembre, réintégration de la France au sein du conseil des ministres et du comité militaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) qu’elle avait quittés le 1er juillet 1966. 7 décembre, la sonde Galileo, lancée le 18 octobre 1989 par la navette spatiale américaine Atlantis, se place en orbite autour de Jupiter. 8 décembre, à Moscou, signature de l’Accord sur les principes fondamentaux des relations entre la Fédération de Russie et la République tchétchène (octroi d’un statut spécial au sein de la fédération) entre le Premier ministre russe, Viktor Tchernomyrdine, et le Premier ministre tchétchène, Dokou Zavgaev (lequel, désigné par Moscou, a été élu "chef de Tchétchénie" le 1er décembre). 23 décembre, à Saint-Pierre-de-Chérennes (Vercors), 16 membres de l’Ordre du Temple Solaire (dont 3 enfants) sont découverts "suicidés" et brûlés.

1996. En Algérie, le GIA (Groupe islamique armé) massacre des centaines de civils. 1er janvier, entrée en vigueur de l’accord d’union douanière du 6 mars 1995 entre l’Union Européenne et la Turquie. 20 janvier, Yasser Arafat est élu président de l’Autorité palestinienne. 27 janvier, coup d'État du colonel Ibrahim Baré Maïnassara au Niger. 7 février, sur le trône du Lesotho, Letsie III succède à son père, Moshoeshoe II, décédé le 15 janvier. 7 février, à Haïti, René Préval succède à Jean-Bertrand Aristide, à la présidence, pour un mandat qui s'achèvera le 7 février 2001 : Jean-Bertrand Aristide lui succèdera. 22 février, par la Constitution apostolique Universi Dominici Gregis (Tout le troupeau du Seigneur), Jean-Paul II met fin au système de clôture absolue du conclave : les cardinaux seront logés dans la résidence Sainte-Marthe, à l’intérieur de la cité du Vatican ; le secret sera limité au scrutin proprement dit, toujours dans la chapelle Sixtine ; les cardinaux octogénaires, sans participer au vote, assisteront aux congrégations générales précédant le conclave (qui suivent la mort du pape et préparent l’élection de son successeur) et animeront "la prière du peuple de Dieu dans les basiliques romaines et dans les diocèses du monde". 22 février, le président Chirac se prononce en faveur de la professionnalisation des forces armées et de la réforme du service national. 28 février, la Fédération de Russie devient membre à part entière du Conseil de l’Europe (le 25 janvier, à Strasbourg, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe s’était prononcée en faveur de l’adhésion de la Russie au Conseil). 21 mars, la France et plusieurs pays européens suspendent leurs importations bovines (bovins vivants, viande, produits d’origine bovine) en provenance de Grande-Bretagne ; l’ESB, encéphalite spongiforme bovine (maladie de la vache folle), officiellement découverte en Angleterre il y a 10 ans, inquiète de plus en plus les consommateurs et les autorités sanitaires ; 17 ans après le début de l'enquête (1997), le 23 juillet 2014, des juges d'instruction du pôle santé publique de Paris rendront un non-lieu général dans l'affaire de la vache folle. 22 mars, Centre spatial Kennedy : lancement de la Navette Atlantis (STS-76) vers la station spatiale russe Mir. 25 mars, à Suva, capitale des îles Fidji, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France signent le Traité de Rarotonga sur la dénucléarisation du Pacifique Sud. 25 mars, exhortation apostolique Vita Consecrata sur la vie consacrée (ordre des vierges 13, des ermites et des veuves) et sa mission dans l’Eglise et dans le monde. 10 avril, le Conseil supérieur de l’audiovisuel autorise des essais sur le développement de la radio numérique (DAB = Digital Audio Broadcasting). 11 avril, Opération Raisins de la colère : suite à des échanges de tir de missiles et de roquettes entre Israël et le Hezbollah, Israël lance une offensive sur le Liban. 14 avril, le pape lance un appel à l’Islam modéré. 18 avril, à Cana, l’armée israélienne bombarde le camp de réfugiés de l’ONU (104 morts). En mai, création de l’Association maçonnique intercontinentale libérale (AMIL). 7 mai, création de l’Observatoire interministériel sur les sectes. 17 au 19 mai, Jean-Paul II effectue sa première visite en Slovénie, il évoque le droit légitime à la défense de l’"identité nationale" en Europe et met en garde contre le "libéralisme sans frein". 23 mai, en Algérie, l’assassinat de 7 moines trappistes français, le 21, est revendiqué par le GIA (groupe islamique armé) : on retrouvera leurs têtes le 30 (dans un premier communiqué du 26 avril, le GIA revendiquait déjà l’assassinat). En juin, le pape en Allemagne réunifiée. 4 juin, à Kourou, échec du lancement d'Ariane 5 G. 25 juin, un attentat visant la base aérienne de Khobar (Arabie saoudite) tue 19 Américains. 3 juillet, le président Boris Eltsine est réélu à la tête de la confédération de Russie avec 53,5% des suffrages. 5 juillet, naissance du premier mammifère cloné par deux scientifiques écossais à partir d’un animal adulte : la brebis Dolly (atteinte d’une maladie pulmonaire incurable, elle sera euthanasiée six ans après sa naissance). 19 juillet au 4 août, XXVIes Jeux olympiques d'été à Atlanta (USA). 28 juillet, près de la Columbia, à côté de la ville de Kennewick, dans l’état de Washington, découverte de l’Homme de Kennewick qui vivait il y a environ 9 000 ans et présente des caractères physiques caucasoïdes et non amérindiens. 1er août, Mgr Pierre Claverie, évêque d’Oran, est assassiné par le GIA. En août, l’organisation islamiste al-Qaïda (la Base), créée en 1988, appelle à la guerre sainte contre les USA. 12 août, les grandes organisations financières suisses trouvent un terrain d’entente avec le Congrès juif mondial pour indemniser, à plus d’un milliard de dollars, les victimes de la Shoah survivantes. 13 août, en Belgique, arrestation du pédophile Marc Dutroux (les corps de deux jeunes filles seront découverts le 17 ; une marche blanche à la mémoire des victimes de la pédophilie sera organisée à Bruxelles, le 20 octobre). 31 août, le cardinal de Nairobi, Maurice Otunga, livre publiquement aux flammes des boîtes de préservatifs et des petits livres sur le SIDA. 3 septembre, Opération Desert Strike : les États-Unis tirent 27 missiles contre des cibles militaires du Sud de l'Irak en riposte à l'offensive de Saddam Hussein dans le Kurdistan irakien. 19 septembre, le pape à Tours (le 22 à Reims pour le 1500e anniversaire du baptême de Clovis). 24 au 27 septembre, émeutes à Jérusalem-Est puis dans tous les territoires occupés, suite à l’ouverture d’un accès à un tunnel à vocation touristique sous l’esplanade des Mosquées (62 Palestiniens et 14 soldats israéliens tués). 27 septembre, dans la nuit, les Talibans (étudiants en religion) prennent Kaboul, la capitale afghane, après plusieurs jours de siège, les troupes gouvernementales emmenées par le commandant Massoud se replient vers le nord du pays. 9 octobre, en France, le Conseil d’Etat arrête : "le port du foulard (islamique) n’est pas incompatible avec le principe de la laïcité". 23 octobre, Jean-Paul II reconnaît que les théories de Darwin sont "plus qu’une hypothèse". 7 novembre, depuis Cap Canaveral en Floride, lancement de la sonde Mars Global Surveyor à bord d'une fusée Delta II 7925. 15 novembre, la Cour Suprême d’Israël condamne la torture mais autorise les "pressions physiques" sur les détenus palestiniens. 19 novembre, le pape reçoit Fidel Castro qui l’invite à Cuba. 23 novembre, les cendres d'André Malraux entrent au Panthéon. 9 décembre, règlement de l’Union européenne relatif à la protection des espèces de faune et de flore sauvages par le contrôle de leur commerce, mettant en place un système d’interdiction et d’autorisation préalable. 29 décembre, accords de paix, entre le président guatémaltèque Alvaro Arzu et les guérilleros révolutionnaires de l'Union Révolutionnaire Nationale Guatémaltèque, mettant fin à 36 ans de guerre civile au Guatemala.

1997. 21 au 26 janvier, voyage du pape à Cuba. 31 janvier, à Madagascar, Didier Ratsiraka est proclamé président de la République par la haute Cour constitutionnelle avec 50,7% contre 49,3 % à son rival M. Albert Zafy. 12 février, le Conseil pontifical pour la famille (Vade-mecum pour les confesseurs sur certains sujets de morale liés à la vie conjugale préconise l’indulgence pour les couples qui "rendent intentionnellement infécond un acte conjugal" mais condamne la contraception. 10 mars, malgré les mises en garde américaines, le Vatican annonce l’ouverture de relations diplomatiques avec la Libye où vivent environ 50 000 catholiques. 22 mars, au Québec, 5 membres de l’Ordre du Temple Solaire sont retrouvés carbonisés. 26 mars, dans une résidence cossue au nord de San Diego, en Californie, la police découvre les corps de 39 personnes âgées de 26 à 72 ans, membres de la secte Heaven's Gate (les Portes du Paradis), qui se sont donné la mort à l'aide d'un mélange de barbituriques et d'alcool pour que « leur âme rejoigne un vaisseau spatial caché dans la queue de la comète Hale-Bope et transportant Jésus ». 12 et 13 avril, à Sarajevo, Jean-Paul II plaide en faveur de la pluralité "politique, ethnique, culturelle et religieuse". 21 avril, dissolution de l'Assemblée nationale prononcée par le Président de la République Jacques Chirac afin d'anticiper les élections législatives. 22 avril, à Lima (Pérou), les soldats péruviens abattent les guérilleros du Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru (MRTA) qui occupaient la résidence de l'ambassadeur du Japon depuis le 17 décembre 1996 (126 jours). 25 avril, le pape se rend à Prague à l’occasion de la célébration du millénaire du martyre de st Adalbert, grande figure du christianisme en Europe centrale ; Jean-Paul II dénonce la "crise des valeurs" que traverse le pays. 10 et 11 mai, le pape au Liban. 17 mai, 24 heures après la fuite de Mobutu, Laurent Désiré Kabila prend le pouvoir au Zaïre qu'il rebaptisera République démocratique du Congo. 31 mai au 10 juin, Jean-Paul II effectue son septième voyage en Pologne ; il souligne les progrès enregistrés par la démocratie et l’économie, mais dénonce les excès du libéralisme ; en présence des chefs d’État polonais, allemand, hongrois, tchèque, slovaque, ukrainien et lituanien réunis à Gniezno pour le millième anniversaire du martyre de st Adalbert, évangélisateur de l’Europe centrale, le pape appelle à abattre le "mur de l’égoïsme" qui traverse le continent européen ; il dénonce une fois de plus l’avortement, qui fait l’objet d’un vif débat dans le pays. 1er juin, victoire de la gauche plurielle lors des élections législatives anticipées avec 319 sièges contre 257 à la droite ; le 2, Lionel Jospin devient Premier ministre : troisième cohabitation. 17 juin, en France, l’opération antipédophile Ado 71 permet 201 mises en examen dans les milieux pédophiles. 23 au 29 juin, à Graz, rassemblement œcuménique européen. 1er juillet, après 99 ans d’administration britannique, le territoire de Hong Kong est restitué à la République Populaire de Chine. 4 juillet, mission réussie de la sonde américaine Mars Pathfinder sur la planète rouge. 9 juillet, à Madrid, le sommet de l’Otan entérine l’adhésion à l’Alliance Atlantique de la Hongrie, de la Pologne et de la République Tchèque à partir de 1999. Hong-Kong, apparition du virus de type H5N1 (grippe aviaire) : voir décembre 2003. 4 août, France, mort de la doyenne de l'humanité, Jeanne Calment, âgée de 122 ans et 164 jours. 15 août, promulgation du texte latin du Catéchisme de l’Eglise catholique. 19 au 24 août, à Paris, XIIe Journées Mondiales de la Jeunesse (les JMJ ont été initiées par Jean-Paul II en 1986). 31 août, 4 h du matin, les médecins de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris) constatent le décès de Diana Spencer, surnommée Lady Di (ex-épouse du prince de Galles Charles), victime d’un accident de voiture dans le tunnel du pont de l’Alma peu après minuit (son ami Dodi al-Fayed et le chauffeur alcoolisé, Henri Paul, sont morts sur le coup ; Trevor Reese-Jones, garde du corps de Fayed, est gravement blessé). 5 septembre, mort de Mère Térésa (Agnès Gonxha Bojaxhiu, religieuse catholique de Notre Dame de Lorette, d’origine albanaise, prix Nobel de la Paix 1979), fondatrice des Missionnaires de la Charité, qui sera béatifiée le 19 octobre 2003. 11 septembre, les Écossais approuvent (74 %) la création d’un Parlement régional doté de pouvoirs fiscaux. 18 septembre, les Gallois se prononcent (50,3%) en faveur de l’institution d’un Parlement local sans pouvoir législatif ni financier. 24 septembre, à New York, le Traité d’interdiction complète des essais nucléaires (TICEN) est ouvert à la signature : pour entrer en vigueur, le Traité doit être ratifié par 44 pays. 25 septembre, dans le désert de Black Rock dans le Nevada : le britannique Andy Green franchit le mur du son (1 149 km/h, soit mach 1,007) à bord d'un véhicule terrestre, l'auto-fusée Thrust Supersonic Car (TSSC). 30 septembre, en France, les évêques des régions qui comptaient des camps d’internement présentent leurs excuses à la communauté juive pour la passivité de l’Eglise face à la politique antijuive de Vichy (notamment au mémorial de Drancy où l’évêque de Saint-Denis fait une déclaration de repentance). 1er octobre, décès de l’indien Gul Mohammed, 40 ans, l’homme le plus petit du monde : 57,16 cm pour 17 kg. 2 octobre, signature du Traité d’Amsterdam qui opère une refonte des traités constitutifs des Communautés européennes (en vigueur le 1er mai 1999). 8 octobre, à Bordeaux, ouverture du procès de Maurice Papon : il sera condamné le 2 avril 1998 à 10 ans de réclusion criminelle et à 10 ans de privation de ses droits civiques, civils et de famille pour complicité de crimes contre l’humanité (secrétaire général de la préfecture de Gironde, il contribua à la déportation de 1 500 juifs de Bordeaux), mais, le 18 septembre 2002, il fera l’objet d’un arrêt de suspension de peine par la Cour d’appel de Paris en raison de son état de santé jugé incompatible avec un maintien en détention ; il mourra libre le 17 février 2007. 15 octobre, lancement, sur une fusée Titan-IVB/centaur, de la sonde Cassini-Huygens en direction de Jupiter et Saturne : elle atterrira sur Titan en 2005. 15 octobre, Andy Green, pilote de chasse britannique, détient le record absolu de vitesse au sol (1.227,985 km/h) à bord d'un véhicule terrestre, le Thrust SSC, qui est le premier véhicule roulant à atteindre officiellement le mur du son. 19 octobre, Jean-Paul II proclame Thérèse de Lisieux docteur de l’Eglise. 19 octobre, à Bilbao (Espagne), ouverture au public du nouveau musée Guggenheim construit par l’architecte américain Franck O. Gehry. 28 octobre, la loi 97-1019 réforme profondément le service national ; l’appel sous les drapeaux est suspendu, les jeunes Français, garçons et filles, doivent suivre un "parcours de citoyenneté" qui, outre un enseignement des principes de défense dispensé dans les lycées et les collèges, comprend deux étapes majeures : le recensement à l’âge de 16 ans et la journée d’appel de préparation à la défense. 30 octobre au 1er novembre, à Rome, colloque sur Racines de l’antijudaïsme en milieu chrétien ; le pape déclare : « L’antisémitisme est sans justification aucune et absolument condamnable ». 30 octobre, le deuxième tir d'Ariane V est un succès. 3 et 4 novembre, à Héraklion (Crète), premier sommet balkanique réunissant les chefs d’État ou de gouvernement d’Albanie, de Bulgarie, de Grèce, de Macédoine, de Roumanie, de Turquie, de Yougoslavie et le représentant de la Bosnie. 8 novembre, création de l’Association évangélique francophone Vigi-Sectes. 11 novembre, la Déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l’homme, élaborée sous l’égide du Comité international de bioéthique, alors présidé par Noëlle Lenoir, membre du Conseil constitutionnel de la République française, est adoptée par la Conférence générale de l’UNESCO : « Des pratiques qui sont contraires à la dignité humaine, telles que le clonage à des fins de reproduction d’êtres humains, ne doivent pas être permises. (Article 11) ». 14 novembre, premières élections au suffrage universel direct au Maroc (législatives). 17 novembre, à Louxor (Egypte), des islamistes de la Jamaa islamiya ouvrent le feu sur des touristes au temple d'Hatshepsout faisant une soixantaine de victimes. 1er au 11 décembre, la conférence de Kyoto sur le réchauffement climatique aboutit à un accord international dit Protocole de Kyoto (159 pays) dont l’entrée en vigueur est prévue pour le 16 février 2005 et qui impose aux pays industrialisés de réduire leurs émissions des gaz à effet de serre à l’horizon 2012. 3 et 4 décembre, Conférence d’Ottawa : traité sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnel et sur leur destruction ; 133 pays sont signataires du traité (entrée en vigueur : 1er mars 1999) ; les États-Unis, la Russie et la Chine, ne signent pas. 12 décembre, un train japonais à sustentation magnétique atteint la vitesse de 531 km/heure.

1998. 7 janvier, à Cap Canaveral, lancement de la fusée Athena-2 qui place en orbite lunaire la sonde spatiale Lunar Prospector. 12 janvier, à Paris, 19 pays, membres du Conseil de l’Europe, signent un protocole additionnel à la Convention sur les droits de l’Homme et la biomédecine, qui interdit le clonage d’êtres humains. 21 au 25 janvier, le pape à Cuba : première visite d'un pape en pays communiste. 28 janvier, à Saint-Denis, inauguration du Stade de France par le président de la République Jacques Chirac. 6 février, à Ajaccio, le préfet de Corse, Claude Erignac, est abattu par une organisation nationaliste ; Yvan Colonna sera condamné à la réclusion criminelle à perpétuité le 20 juin 2011 pour "assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme" ; la Cour de cassation ayant rejeté le pourvoi le 11 juillet 2012, la condamnation sera définitive ; le 11 janvier 2013, Yvan Colonna saisira la Cour européenne des droits de l'homme, estimant qu'il n'a pas eu le droit à un procès équitable. 7 au 22 février, XVIIIes Jeux olympiques d’hiver à Nagano au Japon. 23 février, Oussama Ben Laden, chef et fondateur du réseau terroriste Al-Qaïda, publie une fatwa déclarant le jihad contre tous les Juifs et les Croisés. 7 mars, l’ex-capitaine des SS Erich Priebke est condamné à la prison à vie, par la cour d’appel du tribunal militaire de Rome, pour sa participation au massacre des Fosses Ardéatines, le 24 mars 1944 (335 otages avaient été exécutés en représailles à un attentat commis contre un détachement de la SS). 16 mars, le Vatican publie Nous nous souvenons, Réflexion sur la Shoah : le Vatican "regrette profondément les erreurs et les échecs" des catholiques pendant l'Holocauste, mais défend l'action du pape de l'époque, Pie XII. 20 mars, 1ère Journée Internationale de la francophonie. 21 mars, Jean-Paul II entame sa deuxième visite au Nigeria après celle de 1982. 22 mars, au Nigeria, le pape béatifie le père Michael Tansi, mort en 1964 (premier Africain de l’Ouest à être ainsi distingué) ; le pape dénonce les "abus de pouvoir" (allusion à la répression menée contre l’opposition et à l’autoritarisme du régime du général Abacha) et fait remettre aux autorités une liste de 60 prisonniers politiques dont il demande la libération. 5 avril, au Japon, inauguration du pont suspendu le plus long du monde : le pont Akashi reliant les îles de Honshu de Shikoku (3 910 mètres de long, 6 voies). 10 avril, vendredi-saint, Accord de Stormont : accord de paix historique à Belfast entre catholiques et protestants ; le 22 mai, les électeurs d’Irlande du Nord approuveront par référendum à 71,1% l’accord du vendredi saint. 12 avril, à Marne-la-Vallée, inauguration du Parc Eurodisney, le premier parc d'attraction Disney implanté en Europe. 19 avril au 14 juin, ostension du Suaire de Turin. 4 mai, 21 heures, au Vatican, une religieuse, dont l’attention a été attirée par des coups de feu, découvre, dans leur appartement, les corps sans vie d’Aloïs Estermann, commandant de la Garde suisse pontificale et de sa femme Gladys 9 ainsi qu'un troisième cadavre, celui de Cédric Tornay (23 ans), vice-caporal de la garde (on raconte qu'Estermann aurait été un membre de la Stasi, le service des renseignements extérieurs est-allemand et que Cédric Tornay aurait eu une aventure homosexuelle avec Estermann). 5 mai, signature des Accords de Nouméa entre le gouvernement français, le RPCR (Rassemblement pour la Calédonie dans la République française) et le FLNKS (Front de libération national kanak socialiste) qui prévoient l’organisation dans 20 ans d’une consultation de la population locale sur le transfert des compétences régaliennes à la Nouvelle-Calédonie ; les accords sur la Nouvelle-Calédonie seront approuvés par la population (71,87%) lors du referendum du 8 novembre. 11 et 13 mai, l’Inde procède à des essais nucléaires (5 tirs nucléaires expérimentaux). 12 mai, conflit armé entre l'Éthiopie et l'Érythrée (fin en 2000). 18 mai, lettre apostolique Ad Tuendam fidem sur la défense de la foi dans l’Eglise. 21 mai, lettre apostolique en forme de motu proprio sur la nature théologique et juridique des conférences des évêques. 21 mai, sous la pression du parlement et des Etats-Unis, le président indonésien Suharto, démissionne après 30 ans passés au pouvoir : il est remplacé par son vice-président, Bacharuddin Jusuf Habibie. 22 mai au 30 septembre, pour le 500e anniversaire du voyage de Vasco de Gama en Inde, Lisbonne accueille l'Exposition universelle. 28 mai, le Pakistan effectue 5 tirs nucléaires souterrains dans le désert du Béloutchistan (il effectuera 2 autres essais le 30 mai). 1er juin, institution de la Banque centrale européenne (BCE) : elle est inaugurée à Francfort le 30 juin. 13 juin, loi n° 98-461 d’orientation et d’incitation relative à la réduction du temps de travail (35 heures), première loi Aubry, paraît au J.O. du 14. 17 juin, la loi offre pour la première fois en France la possibilité d’un suivi socio-judiciaire pour les sujets condamnés pour agressions sexuelles. 3 juillet, le Japon lance la sonde spatiale Nozomi vers Mars. 6 juillet, réuni à Versailles, le Congrès adopte le projet de loi constitutionnelle relatif à la Nouvelle-Calédonie. 17 juillet, deux secousses sismiques de magnitude 7.1 déclenchent un tsunami sur la côte nord de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (>2 000 morts). En août, le Pountland, une région aride du nord-est de la Somalie, se déclare état autonome. 7 août, à Nairobi (Kenya) et à Dar es-Salam (Tanzanie), attentats à la voiture piégée contre les ambassades américaines (257 morts et 5 000 blessés) attribués aux djihadistes d'Al-Qaïda. 8 août, les talibans prennent la ville de Mazar-e-Sharif, au nord de l’Afghanistan. 20 août, bombardements américains d'une usine chimique au Soudan et de camps d’entraînement de ben Laden en Afghanistan. 4 septembre, le Tribunal pénal international pour le Rwanda condamne pour génocide l’ex Premier ministre Jean Kambanda (qui a plaidé coupable) à la prison à vie. En août, l'équipe de recherche de M. Leakey découvre un ensemble de fossiles attribués à un nouveau genre et une nouvelle espèce d'hominidé, datant de 3,5 à 3,2 millions d'années, sur la rive ouest du lac Turkana au Kenya : le Kenyanthropus platyops, « l'homme du Kenya à face plate ». 8 août, les Talibans prennent Mazâr-e Charîf ; ils contrôlent le nord-ouest de l'Afghanistan. 9 septembre, le procureur Kenneth Starr livre les résultats de son enquête sur la liaison entre le président des Etats-Unis, Bill Clinton, et une stagiaire de la Maison-Blanche, Monica Lewinsky : Clinton présentera publiquement ses excuses aux Américains. 11 septembre, les Écossais approuvent à 74% la création d'un Parlement régional doté de pouvoirs en matière fiscale. 14 septembre, encyclique Fides et ratio sur les relations entre la foi et la raison. 20 septembre, béatification de Giuseppe Tovini (fondateur de Banco Ambrosiano). 1er octobre, La Haye, création d’Europol, office européen de police. 3 octobre, au sanctuaire de Marija Bistrica, près de Zagreb (Croatie), Jean-Paul II béatifie le cardinal Alojzije Stepinac (primat de l’Église croate durant la Seconde Guerre mondiale, le cardinal Stepinac est considéré par les Croates comme un résistant au régime oustachi mis en place par les nazis, et par les Serbes comme un fidèle allié de ce régime). 7 octobre, France, création de la Mission Interministérielle de lutte contre les sectes (remplace l’Observatoire sur les sectes). 23 octobre, Wye Plantation (Maryland), le président américain Bill Clinton signe avec le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, et le leader palestinien, Yasser Arafat, un accord destiné à relancer le processus de paix engagé en 1993. 29 octobre, John Glenn s'envole pour une nouvelle mission à bord de la navette Discovery ; il réalise des expériences sur les effets du vieillissement dans l'espace et revient au bout de 9 jours passés en orbite autour de la terre. 20 novembre, lancement du premier élément de la Station spatiale internationale par la fusée russe Proton. 22 novembre au 12 décembre, au cours de l'Assemblée Spéciale pour l'Océanie, l’évêque de Sidney, Goeffroy Robinson, affirme que "les abus sexuels de la part de prêtres sont devenus le principal obstacle à la prédication de l’évangile en Océanie". 29 novembre, bulle d’indiction Incarnationes mysterium. 1 au 3 décembre, Washington, Conférence internationale sur la spoliation des juifs de la Shoah. 9 décembre, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Déclaration sur le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société de promouvoir et de protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales universellement reconnus. 9 décembre, l’assemblée générale des Nations unies "fait sienne la Déclaration universelle sur le génome humain et les droits de l’homme adoptée le 11 novembre 1997 par la Conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)". 16 au 19 décembre, attaque aérienne des forces américaines et britanniques sur l'Irak : Opération Renard du Désert. 30 décembre, un arrêté ministériel arrête définitivement le surgénérateur Superphénix de Creys-Malville, dans l'Isère. Il y a 32,8% de chrétiens dans le monde (contre 34,1 en 1950) ; le christianisme est la première religion (le monde catholique compterait près de 996 millions de baptisés, contre environ 167 millions dans l’Église orthodoxe et 363 millions dans le protestantisme).

1999. 1er janvier, l’euro fait son entrée officielle sur les marchés financiers (ce n’est qu’à partir du 1er janvier 2002 qu’il sera mis en circulation, comme monnaie officielle, dans les 12 pays de la zone euro). 22 janvier, Jean-Paul II entame sa quatrième visite au Mexique. 23 janvier, le pape rend publique l’exhortation apostolique L’Eglise en Amérique, conclusion du premier synode des évêques américains tenu à Rome en novembre et décembre 1997 : elle condamne le phénomène de "mondialisation" qui creuse le fossé entre riches et pauvres et la "culture de mort" qui domine l’Amérique. 26 janvier, Jean-Paul II, qui pratique lui-même l’exorcisme, publie un document intitulé De Exorcismis et supplicationibus quibusdam qui instaure un nouveau rite liturgique très précis concernant les prières d'exorcisme : ce nouveau Rituel des exorcismes, en latin, devant être traduit en langues vernaculaires, contient surtout des prières de supplication, les prières imprécatoires n’étant ajoutées par l’exorciste que dans des cas très rares (cependant, le Livre des exorcismes de l’Eglise, rituel de 1614, légèrement retouché en 1926 et 1952, peut encore être utilisé par les exorcistes qui le souhaitent). 26 janvier, Jean-Paul II se rend à Saint Louis (Missouri) où il rencontre le président Clinton et dénonce la "culture de mort" ainsi que le recours à la peine capitale qu’il condamne. 1er février, le code morse (inventé en 1838) est remplacé par le système satellitaire de sauvetage international : GMDSS (Global Maritime Distress and Safety System). 3 février, le président tchétchène Aslan Maskhadov, élu le 27 janvier, proclame la Charia. 7 février, décès du roi Hussein de Jordanie : son fils Abdallah II lui succède. 11 février, à Lourdes, soixante-deuxième guérison miraculeuse (sclérose en plaque) authentifiée par l’Eglise. 9 mars, jugement des ministres dans l’affaire du sang contaminé : la Cour de Justice de la République relaxe Georgina Dufoix et Laurent Fabius mais reconnaît Edmond Hervé coupable de 2 contaminations et le dispense de peine. 21 mars, le suisse Bertrand Piccard et son coéquipier britannique Brian Jones, effectuent le premier tour du monde en ballon sans escale. 22 mars, offensive des Serbes au Kosovo. 24 mars, l’OTAN lance ses premiers raids aériens sur la Serbie. 25 mars, au sommet de Berlin, l’Union européenne reconnaît le droit des Palestiniens à un État. 1er avril, le Nunavut entre dans la confédération comme 3e territoire canadien ; Paul Okalik devient le premier des premiers ministres du Nunavut. 9 avril, Ibrahim Baré Maïnassara, Président de la République du Niger, est assassiné par des éléments de sa garde personnelle ; le 11 avril, Daouda Malam Wanké se proclame président du Conseil de réconciliation nationale et est de facto chef de l'État. 14 avril, le prototype du train japonais à sustentation magnétique Maglev atteint 552 km/h sur la piste expérimentale de Yamanashi. 15 avril, Abdelaziz Bouteflika devient le 7ème président de l'Algérie indépendante. 18 avril, canonisation de Marcellin Champagnat fondateur des frères maristes. 19 avril, à Berlin, le Bundestag réintègre le Reichstag. 20 avril, au lycée Columbine de Littleton (Colorado), 2 adolescents ouvrent le feu sur leurs camarades, faisant 13 morts, puis se suicident. 25 avril, à proximité du quartier gouvernemental de Zhongnanhai à Pékin, plus de dix mille pratiquants de Falun Gong se rassemblent calmement à l'extérieur du Bureau central des pétitions : pendant treize heures, sans banderole ni slogan, ils demandent la libération des leurs et le droit de pratiquer librement ; en juillet, une campagne nationale est lancée pour « éradiquer » le Falun Gong : cette campagne de répression consiste à mener une « campagne massive de propagande » contre le groupe, à brûler publiquement les livres du Falun Gong et à emprisonner des dizaines de milliers de pratiquants de Falun Gong dans les prisons, camps de travaux forcés, hôpitaux psychiatriques et autres lieux de détention. 26 avril, en Corse, Affaire des Paillotes : sur ordre, trois gendarmes mettent le feu à une paillote implantée illégalement près d'Ajaccio. 1er mai, entrée en vigueur du traité d'Amsterdam, complétant le traité de Maastricht. 2 mai, béatification de Padre Pio. 6 mai, en Grande-Bretagne, élection des Parlements autonomes d’Écosse et du pays de Galles (cette réforme institutionnelle a été adoptée par référendum en 1997). 27 mai, Slobodan Milosevic, président de la République fédérale de Yougoslavie, est mis en accusation par le procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis au Kosovo ; son procès sera interrompu par sa mort le 11 mars 2006. 27 mai, au Centre spatial Kennedy, envol de la Navette Discovery STS-96 et du module Space Hab. 29 mai, au Nigeria, le nouveau Président Olusegun Obasanjo prend ses fonctions. 10 juin, la Yougoslavie retire ses troupes du Kosovo et l’OTAN suspend ses bombardements. 16 juin, canonisation de la princesse polonaise Kinga. En juillet, trois pilleurs de site archéologique découvrent sur le mont Mittelberg, près de Nebra, en Allemagne centrale, un disque de bronze (le disque de Nebra, mis en vente au marché noir, sera récupéré en février 2001 par la police de Bâle et conservé au musée de Halle par l’archéologue Harald Meller ; ce disque (2,1 kg et 32 cm de diamètre), daté de 1600 avant J.-C., est jusqu’à ce jour la représentation la plus ancienne de la voûte céleste jamais retrouvée : le peuple européen de l’âge de bronze aurait donc développé un système de connaissances et de croyances plus élaboré qu’on ne le pensait). 8 juillet, Loi constitutionnelle n° 99-569 (J.O. du 09/07/1999 page 10175) relative à l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives. 15 juillet, l'Allemagne adopte la réforme du droit de la nationalité (Gesetz zur Reform des Staatsangehörigkeitsrechts) ; il s'agit, malgré les restrictions qui ont été apportées, d'une grande réforme, puisqu'elle introduit le principe de la naissance en Allemagne (Geburtsortsprinzip) autrement dit le droit du sol dans les règles d'obtention de la nationalité allemande par les enfants nés de parents étrangers sur le sol allemand (ceux-ci devront cependant opter pour une de leurs deux nationalités avant l'âge de 23 ans) ; l'Allemagne combine désormais dans sa législation, comme la France, des éléments de ius sanguinis et de ius solis. 20 juillet, en Chine, arrestation d’adeptes de la Falun Gong. 23 juillet, mort du roi du Maroc, Hassan II : son fils, Mohammed VI, lui succède. 11 août, éclipse totale de soleil. 17 août, fort séisme en Turquie (7,8 sur l'échelle de Richter) : 15 000 morts. 30 août, un référendum supervisé par les Nations unies au Timor oriental se traduit par une très large victoire des indépendantistes (72 %) : les milices indonésiennes se déchaînent contre les populations civiles ; le Timor-Oriental accédera à l’indépendance le 20 mai 2002. 23 septembre, début des bombardements de la Tchétchénie par les forces russes. 1er octobre, les troupes russes pénètrent en Tchétchénie. 1er octobre, Jean-Paul II proclame copatronnes de l’Europe, Brigitte de Suède, Catherine de Sienne et Edith Stein. 11 octobre, coup d'État militaire au Pakistan : l'armée renverse le gouvernement civil de Nawaz Sharif qui est remplacé par le général Pervez Musharraf. 12 octobre, une estimation des démographes de l'ONU évalue le chiffre de la population mondiale à six milliards (au rythme actuel de la croissance, la population aura doublé en 2100). 13 octobre, adoption du PACS (Pacte civil de solidarité) : contrat de vie commune passé entre personnes non mariées, de même sexe ou de sexes différents (en sont exclues les personnes présentant des liens de parenté proche) : il est enregistré au greffe du tribunal d’instance et s’accompagne de droits et de devoirs économiques et sociaux pour les contractants. 27 octobre, en Arménie, le premier ministre Vazgen Sargsian est assassiné lors d'une fusillade au Parlement. 31 octobre, à Augsbourg (Allemagne), le cardinal Edward Cassidy, représentant de l’Église catholique, et l’évêque Christian Krause, président de la Fédération luthérienne mondiale, signent une Déclaration commune à l’Église catholique romaine et à la Fédération Luthérienne mondiale sur la justification par la foi : « Nous confessons ensemble que la personne humaine est, pour son salut, entièrement dépendante de la grâce salvatrice de Dieu ». 8 et 9 novembre, Jean-Paul II effectue sa première visite à Tbilissi (Géorgie) où il est chaleureusement accueilli par le président Edouard Chevardnadze (en revanche, le patriarche orthodoxe Ilia II ne fait pas écho aux appels du pape en faveur de la réconciliation des Églises chrétiennes). 12 novembre, à Islamabad (Pakistan), quelques heures avant l'entrée en vigueur des sanctions de l'ONU contre l'Afghanistan voisin, une série d'attentats (par bombes, voitures piégées, roquettes) visent des bâtiments américains ou des Nations unies. 20 novembre, le premier vaisseau chinois (non habité) du programme Shenzhou est lancé par une fusée Longue Marche. 2 décembre, l'Accord de Stormont, conclu le 10 avril 1998, aboutit à l’installation d’un gouvernement semi-autonome en Ulster. 11 décembre, Sommet d’Helsinki ; la Turquie, non retenue en mars 1998 (première liste), obtient le statut de pays candidat à l’intégration à l’UE qui pose des conditions préalables : abolition de la peine de mort, attribution de droits culturels aux Kurdes, règlement du problème de Chypre et diminution du pouvoir du Conseil national de sécurité. 13 décembre, le Premier ministre, Lionel Jospin, reçoit les élus corses y compris les nationalistes ; le Processus de Matignon prévoit notamment l’enseignement du Corse dans les écoles, des mesures économiques spécifiques et des transferts de compétence à l’Assemblée de Corse ; le transfert de compétences législatives sera annulé par le Conseil constitutionnel, saisi par l'opposition ; le processus de Matignon sera promulgué le 22 janvier 2002. 17 décembre, dans son discours au Congrès international sur Jean Hus, Jean-Paul II déclare : "Je ressens le devoir d'exprimer mon profond regret pour la mort cruelle infligée à Jan Hus et pour la blessure qui suivit, source de conflits et de divisions, qui s'ouvrit si profondément dans l'esprit et dans le coeur du peuple bohême". 20 décembre, le Portugal rétrocède Macao à la République populaire de Chine comme Région Administrative Spéciale (RAS) disposant d’une autonomie administrative, législative et judiciaire pendant une durée de cinquante ans. 24 décembre, ouverture de la Porte Sainte à Saint-Pierre de Rome. 25 décembre, ouverture de la Porte de la basilique du Latran. Un sondage révèle que 4% des Français ont cru au Père Noël jusqu’à l’âge de 15 ans. 26 au 28 décembre, 2 tempêtes traversent la France tuant 92 personnes et faisant d’énormes dégâts (100 milliards de francs). 28 décembre, fuite d'Orgyen Trinley Dorjé, 17e karmapa (dirigeant de l'école Karma-kagyu), du monastère de Tsourphou au Tibet pour l'Inde où il rejoint le dalaï-lama. 31 décembre, les États-Unis restituent le canal de Panama à la République du Panama. 31 décembre, le président russe Boris Eltsine démissionne pour laisser la place à son Premier ministre, Vladimir Poutine. 31 décembre au 3 janvier 2000, en Egypte, affrontements sanglants entre coptes et musulmans. Taille moyenne des conscrits français : 1,75 m ; 1 Français sur 10 mesure plus de 2 mètres ; on grandit plus en ville qu’à la campagne ; la taille augmente chez les blancs.

2000. Année sainte (jubilé célébré en même temps à Rome, en Terre Sainte et dans chaque diocèse), une indulgence plénière est accordée aux pèlerins si confession, communion et visite des 4 basiliques en passant par la Porte sainte. 1er janvier, ouverture de la Porte à Sainte-Marie-Majeure. 2 janvier, en Egypte, affrontements entre musulmans et coptes. 7 janvier, à Vienne (Autriche), présentation au public de la plus ancienne version connue de l’épître de saint Paul aux Hébreux qui vient d’être découverte dans les archives de la Bibliothèque nationale de Vienne ; le manuscrit, un papyrus brun comptant une quinzaine de lignes de texte en grec, serait âgé de 1 900 ans. 11 janvier, les premiers détenus, arrêtés dans le cadre de la guerre contre le terrorisme, arrivent à la prison de Guantanamo située dans une base navale américaine sur l’île de Cuba. 18 janvier, ouverture de la Porte à St-Paul-hors-les-Murs, prière œcuménique. 19 janvier, loi n° 2000-37 relative à la réduction négociée du temps de travail, dite Loi Aubry II, venant compléter la loi de 1998 sur la réduction du temps de travail de 39 à 35 heures par semaine dans toutes les entreprises de plus de 20 salariés (J.O. du 20 janvier). 28 janvier, en France, texte de J.-P. Chevènement, ministre de l’Intérieur : Principes et fondements juridiques régissant les rapports entre les pouvoirs publics et le culte musulman de France. 15 février, un Accord entre le Vatican et la Palestine est signé par Jean-Paul II et Yasser Arafat ; Jérusalem ne saurait relever d’un statut unilatéral, la présence de l’Eglise catholique dans les territoires palestiniens est officiellement reconnue ; l’Etat d’Israël manifeste son mécontentement. 18 février, la Cour Inter-Américaine des Droits de l’Homme condamne le non-respect de la Convention de Vienne par les Etats-Unis : les suspects étrangers ne sont pas informés de leur droit de contacter leur assistance consulaire lors de leur arrestation. 24 février, en Egypte, le pape rencontre le patriarche copte et le plus haut représentant des musulmans sunnites. 26 février, au monastère orthodoxe Sainte-Catherine au pied du Sinaï, le pape appelle au dialogue les religions monothéistes. 9 mars, l'Eglise catholique suisse demande pardon pour avoir "manqué à son devoir à l'égard du peuple juif" pendant la Seconde guerre mondiale. 12 mars, au cours d’une cérémonie pénitentielle à Rome, le pape Jean-Paul II demande solennellement pardon pour les "fautes commises dans le passé par les fils de l’Eglise catholique", qui se sont "parfois livrés à des méthodes d’intolérance, souillant ainsi le visage de l’Eglise" ; 6 cardinaux énumèrent les péchés des chrétiens contre l’Evangile, contre l’unité du christianisme (schismes, excommunications), contre le service de la vérité (croisades, inquisition), contre les juifs (persécutions, mépris, silences), contre les droits des peuples (esclavagisme), des cultures et des autres religions (guerres de religion), contre la dignité de la femme et la justice sociale ; le pape conclut : « Jamais plus d’atteintes à la charité dans le service de la Vérité ; jamais plus de gestes contre la communion de l’Eglise ; jamais plus d’offense envers quelque peuple que ce soit ; jamais plus de recours à la violence ; jamais plus de discriminations, d’exclusions, d’oppressions, de mépris des pauvres et des petits ». 17 mars, 979 adeptes de la secte apocalyptique ougandaise, le Mouvement pour le rétablissement des dix commandements de Dieu, fondée par sister Credonia Mwerinde et Joseph Kibwetere, meurent en Ouganda ; 530 se seraient immolés par le feu après s’être enfermés dans leur église, les autres ont été étranglés ou tués à coup de hache. 20 et 21 mars, voyage du pape en Jordanie, sur le mont Nébo et au bord du Jourdain. 21 mars, Jean-Paul II, qui effectue le deuxième voyage d’un pape en Terre sainte (Paul VI ayant été le premier en 1964), est accueilli à Tel-Aviv par le président Weizman. 22 mars, le pape embrasse la terre palestinienne et réitère la position de l’Église catholique en faveur du "droit naturel [des Palestiniens, ndlr] à avoir une patrie" ; pèlerinage à Bethléem ; visite d’un camp palestinien. 23 mars, Jérusalem, le pape se rend dans la salle de la Cène et visite le mémorial Yad Vashem consacré à la mémoire et à l’étude de la Shoah (mais il se refuse à reconnaître, comme le souhaiterait une partie du monde juif, le rôle central de l’Église catholique dans la formation et le développement de l’idéologie antisémite). 24 mars, pape au mont des Béatitudes, au lac de Tibériade. 25 mars, pape à Nazareth. 26 mars : esplanade des mosquées, mur des Lamentations [devant lequel le pape répète sa prière de repentance du "comportement de ceux qui (...) ont fait souffrir" (les juifs)] et Saint-Sépulcre, fin du voyage en Terre sainte. 26 mars, Vladimir Poutine est élu président de la Russie dès le premier tour de l'élection présidentielle anticipée avec 52,52 % des suffrages. 3 mai, au Sierra Leone, 500 casques bleus sont pris en otage par les féroces rebelles (cannibalisme rituel) du Front Révolutionnaire Uni (RUF) qui remettent en cause le processus de paix et reprochent à Kofi Annan de soutenir le chef de l'État, Ahmad Tejan Kabba, mais surtout ils veulent empêcher le redéploiement des Casques Bleus près des mines de diamants ; les otages seront libérés le 28 mai après des interventions internationales. 5 mai, Bhumibol Adulyadej est couronné roi de Thaïlande sous le nom dynastique de Rama IX. 13 mai, le pape à Fatima (Portugal) ; béatification des deux jeunes bergers témoins des apparitions de la Vierge en 1917, et rencontre avec leur cousine sœur Lucie (troisième témoin survivant). 23 mai, Israël retire ses troupes du Sud-Liban. 1er juin-31 octobre, exposition universelle de Hanovre. 6 juin, Maria Laura Marinetti, supérieure d’un pensionnat à Chiavenna (Italie), est attirée hors de son établissement par 3 jeunes filles de 16 à 17 ans qui prétendent avoir besoin d’aide et lui portent 19 coups de couteau (les meurtrières déclarent à la justice avoir voulu offrir un sacrifice à Satan ; l’une d’entre elles est condamnée à 12 ans et quatre mois de prison et les deux autres à huit ans et demi ; le procès en béatification de la religieuse assassinée a été ouvert). 6 juin, en France, Loi n°2000-493 tendant à favoriser l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives (parité). 13 juin, sommet entre les Corée. 18 juin, à Alger, signature d’un accord de paix entre l’Ethiopie et l’Erythrée ; un Traité de paix est signé entre les deux pays le 12 décembre. 26 juin, publication du troisième et dernier secret de Fatima écrit par Lucia (les premier et deuxième secrets, révélés en 1941, portaient sur les 2 guerres mondiales et le communisme russe) 10 : Jean-Paul II pense que cette vision s'applique à lui et qu'elle évoque l'attentat dont il a été victime sur la place Saint Pierre. 2 juillet, au Vatican, à l’occasion du Jubilé, un millier de motards klaxonnent et font vrombir leurs motos sous les fenêtres du pape. 2 juillet, au Mexique, Vicente Fox Quesada remporte les élections présidentielles : le Mexique réalise le scrutin le plus transparent de son histoire. 10 juillet, Bachar el-Assad est élu président de la République arabe syrienne par référendum ; il succède à son feu père, Hafez el-Assad. 12 juillet, à Plessetsk, lancement de Zvezda, module russe, 3e élément s'assemblant à la station spatiale internationale. 16 juillet, en France, première Journée nationale en mémoire des crimes racistes et antisémites de l’Etat français. 22 juillet, à Pékin, place Tian’anmen, manifestation de Falun Gong. 25 juillet, un Concorde s’écrase accidentellement sur un hôtel de Gonesse (95) après son décollage de l’aéroport de Roissy (113 morts dont 4 employés de l’hôtel). 12 août, dans la Mer de Barents, le sous-marin nucléaire russe Koursk coule avec 118 hommes d’équipage (aucun survivant). 15 au 20 août, à Rome, XVèmes Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ). 17 août, le Vatican condamne la décision du gouvernement britannique d’utiliser des embryons humains à des fins thérapeutiques. 20 août, l’Eglise orthodoxe russe canonise le tsar Nicolas II, sa famille et 500 martyrs des soviétiques. 3 septembre, le pape béatifie Jean XXIII et Pie IX ; la béatification de ce dernier soulève des polémiques : pour certains, Pie IX, antisémite, a encouragé le baptême d’enfants juifs soustraits à leurs parents ; Jean-Paul II déclare que Pie IX a été calomnié. 5 septembre, dans le document Dominus Jesus le cardinal Josef Ratzinger réaffirme que l’Eglise est "universelle" et que les Eglises issues de la Réforme ne sont pas des "Eglises au sens propre". 15 septembre, ouverture des 27es Jeux Olympiques : à la demande des Australiens, le français, langue officielle des J.O. avec l’anglais, n’est pas utilisé lors de la cérémonie d’ouverture. 22 septembre, fusion des Bourses d’Amsterdam, de Bruxelles et de Paris pour former Euronext. 24 septembre, référendum : la durée du mandat du président de la République française passe de 7 ans (septennat) à 5 ans (quinquennat) ; loi constitutionnelle du 2 octobre. 28 septembre, à Jérusalem, la présence sur l’esplanade des mosquées d'Ariel Sharon, leader de la droite israélienne, provoque la colère des Palestiniens : c’est le début de l’intifada al-Aqsa, nouvelle guerre des pierres (affrontements violents entre Israéliens et Palestiniens, attentats par des kamikazes, échanges de tirs, bombardements). 1er octobre, à Rome, le pape canonise 120 martyrs chinois ayant vécu du XVIIe au XIXe siècle. Début octobre, le Vatican annonce que la pédophilie est un crime contre l’être humain (Jean-Paul II s’est montré, à plusieurs reprises, indigné par la pédophilie et les abus de certains prêtres). En automne, au Kenya, découverte par Brigitte Senut et Martin Pickford d’ossements d’un australopithèque vieux de 6 millions d’années dont le fémur prouve la bipédie : Orrorin tugenensis surnommé Millenium ancestor. 5 octobre, à Belgrade (Yougoslavie), le peuple serbe renverse le président Milosevic qui ne voulait pas se retirer devant Vojislav Kostunica vainqueur des élections du 24 septembre. 7 octobre, le grand-duc Henri de Luxembourg devient le souverain constitutionnel du grand-duché de Luxembourg suite à l'abdication de son père le grand-duc Jean de Luxembourg. 10 octobre, les présidents de cinq pays de la CEI (Russie, Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizstan et Tadjikistan) signent un accord créant la Communauté économique eurasienne destinée à renforcer l’Union douanière entre ces pays. 12 octobre, dans le port d’Aden, un bateau pneumatique chargé d’explosif est lancé contre le destroyer américain USS Cole (17 tués) ; l’attentat est attribué à la mouvance d’Oussama ben Laden. 13 octobre, le prix Nobel de la Paix est décerné à Kim Dae-Jung, le président de la Corée du Sud. 26 octobre, le gouvernement britannique publie le rapport d’enquête sur l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), "maladie de la vache folle", et sa forme humaine, variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob. 30 octobre, cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) : les Russes Iouri Guidzenko et Sergueï Krikaliov et l'Américain William Shepherd s'envolent pour la Station spatiale internationale (ISS). 31 octobre, Lettre apostolique en forme de motu proprio de Jean-Paul II proclamant Thomas More "patron des responsables de gouvernement et des hommes politiques". 17 novembre, le Congrès péruvien vote la destitution du président Alberto Fujimori pour « incapacité morale permanente » après que sa démission a été rejetée ; le Congrès préférait la procédures de destitution qui interdit un retour sur la scène politique du destitué ; Valentin Paniagua devient président intérimaire jusqu'aux prochaines élections présidentielles : Toledo sera élu le 28 mai 2001 et installé président de la République le 28 juillet ; en 2009, Alberto Kenya Fujimori sera condamné à 25 ans de prison pour crimes contre l'humanité, puis, en 2015, à 8 ans, non cumulables, pour corruption. 24 novembre, à Zagreb (Croatie) : un sommet réunit les chefs d’État et de gouvernement des 5 États balkaniques (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine et Yougoslavie) et ceux des pays membres de l’Union européenne qui confirment l’engagement de l’Union à intégrer les pays balkaniques. 7 décembre, à Nice, proclamation de la Charte européenne des droits fondamentaux de l’Union Européenne. 31 décembre, signature par les Etats-Unis, Israël et l’Iran du statut de Rome sur la Cour Pénale internationale. 31 décembre, Le Qatar, l’Arabie Saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Koweït et Oman signent un pacte de défense mutuelle et un projet de monnaie commune. L'espérance de vie des Français est de 82,7 ans pour les femmes et de 75,2 ans pour les hommes ; la France compte 8 000 centenaires.

2001. 26 millions de chrétiens auraient été martyrisés durant le XXe siècle, persécutions et/ou discriminations des chrétiens se multiplient dans le monde : Nigeria, Egypte, Soudan, Pakistan, Inde, Sri Lanka, Vietnam, Laos, Chine, Indonésie, Arabie Saoudite. 1er janvier, la Grèce intègre la zone euro. 1er janvier, à Pékin, place Tian’anmen, 700 adeptes de la secte interdite Falun Gong sont brutalement appréhendés alors qu’ils protestent contre l’interdiction du mouvement. 2 janvier, dépistage obligatoire de l’ESB en France. 6 janvier, fin de l’année sainte, fermeture des 4 Portes saintes ; lettre apostolique Novo millennio ineunte sur la rencontre avec le Christ au terme du grand jubilé de l’an 2000. 16 janvier, dans son palais de Kinshasa, Laurent-Désiré Kabila, le président de la République démocratique du Congo, est tué par l'un de ses gardes du corps : son fils Joseph, chef des Forces armées, sera investi président de la République le 26 janvier. 18 janvier, la France est le premier pays au monde à adopter une loi par laquelle "la France reconnaît publiquement le génocide arménien de 1915", ce qui provoque de vives réactions du gouvernement turc (rappel de l’ambassadeur, boycott des produits français). 20 janvier, après un recours à la Cour Suprême qui le donne gagnant avec 50 459 211 voix et 271 grands électeurs contre 51 003 394 voix et 266 grands électeurs pour son opposant démocrate, George W. Bush est désigné président des Etats-Unis d'Amérique. 23 janvier, à Pékin, place Tian’anmen, à la veille du Nouvel An chinois, cinq personnes, dont 3 survivront, s’immolent par le feu ; selon le gouvernement chinois, ces personnes sont pratiquants de Falun Gong, une discipline spirituelle qui est interdite et réprimée en Chine continentale ; Falun Gong conteste cette affirmation en soulignant que ses enseignements interdisent toute violence ou suicide. 7 février, Jean-Bertrand Aristide, élu président de la République, en décembre 2000, par 93 % des voix, mais avec seulement 5 % de participation, prête serment à Port-au-Prince. 7 février, la navette spatiale américaine Atlantis décolle pour une mission de 11 jours destinée à installer le laboratoire scientifique Destiny sur la Station spatiale internationale (ISS). 12 février, la NASA réussit à faire atterrir en douceur la sonde Near Shoemaker sur l’astéroïde Eros, long d’à peine 33 kilomètres, large de 13 et situé à 316 millions de kilomètres de la Terre. 12 février, les revues scientifiques Nature et Science publient la séquence quasi complète des 3 milliards de bases du génome humain [notre espèce ne compte que 30 000 gènes, soit à peine 13 000 de plus que la mouche du vinaigre (drosophile)] 2. 21 février, le pape nomme 44 cardinaux (c’est la première fois dans l’histoire de l’Eglise qu’il y a une nomination aussi importante) : il y a 184 cardinaux. 22 février, la nouvelle Constitution du Vatican prend effet (elle ne mentionne plus la peine capitale qui était restée inscrite dans l'ancienne Constitution de 1929 ; l'Etat du Vatican supprima la peine de mort pour tous les crimes en 1969 (la peine de mort a été appliquée dans les Etats pontificaux jusqu’en 1870, date de la dernière exécution). 26 février, à Nice, les 15 pays de l’Union Européenne signent le traité qui prévoit une réforme des institutions européennes en vue de l’élargissement de l’Union. 1er mars, en Afghanistan, le mollah Omar, à la tête du mouvement taliban, fait détruire les bouddhas géants de Bamyan. 8 mars, au Centre spatial Kennedy, lancement de la Navette Discovery (STS-102) pour ravitaillement de la station spatiale internationale ; les astronautes américains Jim Voss et Susan Helms effectuent une sortie dans l'espace pendant 8 heures et 56 minutes. 11 mars, le pape béatifie 233 martyrs de la guerre civile espagnole. 22 mars, un crâne d'hominidé d'un genre nouveau, vieux de 3 à 3,5 millions d'années, le « Kenyan à face plate » (Kenyanthropus platyops) qui ne peut pas être rangé dans le genre Homo, est découvert au Kenya. 23 mars, la station orbitale Mir se désintègre dans l'atmosphère au-dessus du Pacifique Sud, non loin de l'archipel des Fidji. 30 mars, deux femmes sont arrêtées à Chisinau (Moldavie) pour avoir vendu de la viande humaine ; elles affirment avoir récupéré cette viande dans une clinique publique de cancérologie de la ville. 1er avril, aux Pays-Bas, entrée en vigueur de la loi autorisant le mariage entre partenaires d’un même sexe. 1er avril, collision entre un Lockheed EP-3 et un Shenyang J-8 près de Hainan en République populaire de Chine : les USA reconnaissent que l'avion-espion à l'origine de la mort d'un pilote chinois, volait dans l'espace aérien chinois ; la Chine accepte de libérer l'équipage de l'avion espion américain. 7 avril, depuis Cap Canaveral en Floride, la sonde Mars Odyssey est lancée par une fusée Delta II 7925 ; la mise en orbite de Mars aura lieu le 24 octobre à 4 h 26 (heure française). 10 avril, les Pays-Bas légalisent l’euthanasie. 19 avril, à Cap Canaveral, lancement de la navette Endeavour (STS-100) pour ravitaillement de la station spatiale. 24 avril, Jean-Paul II signe le décret reconnaissant les vertus héroïques du père Charles de Foucauld. 4 mai, le pape sur les traces de saint Paul ; visite en Grèce (hostilité des ultra-orthodoxes), première visite d’un pape depuis le schisme de 1054 ; Jean-Paul II demande pardon pour les fautes commises par les catholiques envers leurs frères orthodoxes (particulièrement le sac de Constantinople par les croisés en 1204). 5 au 7 mai, voyage du pape en Syrie où il est accueilli chaleureusement par les dignitaires orthodoxes, chiites, sunnites et druzes mais le séjour est marqué par les propos anti-israéliens et antijuifs prononcés par le président Bachar el-Assad ; à Damas le 5 le pape prêche pour l’unité des Eglises d’Orient et pour l’unification de la date de Pâques ; le 6, il visite la mosquée des Omeyyades (premier pape à entrer dans une mosquée) où il se recueille sur la tombe de Jean Baptiste ; la mosquée occupe l’emplacement d’un temple araméen (3000 avant J.-C.) où fut élevé vers le 1er siècle ap. J.-C. un grand temple romain dédié à Jupiter, temple transformé ensuite en basilique byzantine Saint Jean-Baptiste ; les musulmans ont à leur tour transformé le site en mosquée au début du VIIIe siècle, en continuant d’y honorer la tête de Jean Baptiste qu’ils appellent "le prophète Yahya" ; le pape appelle chrétiens et musulmans au pardon mutuel ; le 7, le pape prêche et prie pour la paix sur le plateau du Golan dans la ville fantôme de Kouneitra détruite par les Israéliens en 1974. 8 au 9 mai visite du pape à Malte où il prononce 3 béatifications. 10 mai, en France, une proposition de loi, adoptée par le Parlement, assimile l’esclavage et la traite négrière à des crimes contre l’humanité. 21 mai, le pape réunit un consistoire de 150 cardinaux pour un séminaire de 3 jours sur l’Eglise du troisième millénaire. 24 au 27 mai, le 94e synode protestant décide de rendre possible la communion avant le baptême. 30 mai, en France, l’Assemblée adopte la loi About-Picard contre les sectes. En mai, en Afghanistan, les talibans imposent aux non-musulmans le port d’un signe distinctif (une pièce d’étoffe jaune), rejoignant ainsi le calife Omar qui, en 637, imposa aux Juifs de Babylone le port d’un tissu jaune sur la manche ; ils punissent de mort la conversion d’un musulman à une autre religion et ils exigent des femmes (y compris les non-musulmanes) le port du voile. 1er juin, à Katmandou (Népal), le roi Birendra, la reine Aishwarya et six autres membres de la famille royale du Népal sont massacrés par le prince héritier Dipendra dont la mère a rejeté la fiancée ; Dipendra retourne l'arme contre lui ; le prince Gyanendra, frère du roi, lui succède. 3 juin, à Saint-Pierre de Rome, à l’occasion du transfert de la dépouille de Jean XXIII (+ le 3-6-63) de la crypte au cœur de la basilique, le corps embaumé du "bon pape" est exposé sur la place. 21 juin, à Strasbourg, premier congrès mondial contre la peine de mort. 23 juin, le pape en Ukraine pour cinq jours ; vif mécontentement des orthodoxes du patriarcat de Moscou (le patriarche de l’Église orthodoxe de Russie, Alexis II, fait savoir que la visite de Jean-Paul II ne fait que "renforcer la division entre les deux confessions" ; il rejette la demande de pardon formulée par le pape pour les torts des catholiques envers les orthodoxes) ; béatification de 28 Ukrainiens (la plupart martyrs du stalinisme). 27 juin, en France, annonce officielle de la fin du service militaire en août 2001. 28 juin, l’ex-président yougoslave, Slobodan Milosevic, arrêté le 31 mars et poursuivi pour crimes contre l’humanité, est transféré au Tribunal Pénal International à La Haye par le nouveau gouvernement serbe de Vojislav Kostunica. 30 juin, à Cap Canaveral, lancement de l'observatoire spatial de la NASA, Wilkinson Microwave Anisotropy Probe, pour la cartographie du fond diffus cosmologique. 1er juillet, selon Britannica Book of the year 2001, il y aurait dans le monde 2 019 052 000 chrétiens (dont 1 067 053 000 catholiques romains, 345 855 000 protestants, 216 314 000 orthodoxes et 80 644 000 anglicans), 1 207 148 000 musulmans (dont 83% de sunnites et 16% de chiites), 819 689 000 hindouistes (dont 70% de vishnouistes et 25% de shivaïtes), 361 985 000 bouddhistes (56% mahayana, 38% theravada et 6% lamaïstes), 230 026 000 animistes, 102 801 000 adeptes des nouvelles religions fondées depuis 1800, 14 484 000 juifs et 921 597 000 irréligieux (dont 771 345 000 agnostiques et 150 252 000 athées). 12 juillet, du Centre spatial Kennedy, lancement de la Navette Atlantis (STS-104) pour ravitaillement de la station spatiale. En juillet, à Louisville (USA), première implantation d’un cœur entièrement artificielle et autonome. 19 juillet, dans le désert du Djourab (Tchad), le paléontologue français Michel Brunet découvre un crâne de 7 millions d’années, le spécimen de "la plus ancienne espèce connue du rameau humain" : le Sahelantropus tchadensis, baptisé "Toumaï" par le président du Tchad. 22 juillet, à Gênes, le sommet du G8 (Etats-Unis, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada, Japon et Russie) met en place un Fonds mondial pour lutter contre les trois plus grandes maladies infectieuses : le sida, la tuberculose et le paludisme. 13 août, découverte de lunes d'Uranus : Ferdinand, Francisco et Trinculo. 31 août au 8 septembre, à Durban (Afrique du Sud) : conférence mondiale contre le racisme ; les délégations arabes accusent le sionisme de racisme et d’apartheid (en réaction, les délégations des USA et d’Israël quittent la conférence) ; l’esclavage est reconnu comme un crime contre l’humanité. 9 septembre, en Afghanistan, le commandant de l’Alliance du Nord, Ahmad Shah Massoud, est tué lors d'un attentat-suicide perpétré par deux kamikazes vraisemblablement d'al-Qaïda. 11 septembre, aux USA, le plus grand attentat terroriste jamais commis à ce jour : 4 avions de ligne sont détournés par des islamistes, les 2 premiers sont lancés contre les deux tours du World Trade Center de Manhattan à New-York, un 3ème s’abat sur le Pentagone à Washington, le dernier s’écrase en Pennsylvanie (>3 000 morts et disparus) ; l’attentat est attribué aux réseaux islamistes internationaux se réclamant d’al-Qaïda, l’organisation d’Oussama Ben Laden basé en Afghanistan. A partir du 18 septembre, 5 américains sont tués et 13 contaminés par la bactéridie charbonneuse (bacillus anthracis) envoyée par courrier sous forme de poudre, le FBI enquête dans les réseaux islamistes (Ben Laden nie toute implication) mais aussi sur la secte anti-avortement Army of God : en août 2008, on annonce le suicide d'un chercheur américain, Bruce Ivins, suspecté par le FBI d'être en rapport avec cette affaire ; le FBI conclut qu'Ivins était entièrement responsable de ces évènements parce qu'il voulait un soutien pour un vaccin qu'il avait mis au point 11. 21 septembre, à Toulouse, explosion dans l’usine pétrochimique AZF faisant 31 morts et 5 000 blessés ; le 19 novembre 2009, le tribunal correctionnel de Toulouse ordonnera la relaxe au bénéfice du doute des prévenus, l'ex-directeur de l'usine, Serge Biechlin, et Grande Paroisse (filiale de Total) ; les experts judiciaires attribueront la catastrophe au déversement accidentel, sur le nitrate d'ammonium du hangar 221, de quelques kilos d'un produit chloré (DCCNa) incompatible. 22 au 24 septembre, le pape au Kazakhstan puis les 25 et 26 en Arménie. 25 septembre, en France, première journée nationale en hommage aux Harkis. 28 septembre, le Conseil de sécurité de l’ONU adopte la résolution 1373 qui crée un Comité contre le terrorisme (CCT) ayant pour mission de veiller à son application par tous les États (la résolution impose aux États de refuser toute forme d’appui financier aux groupes terroristes et de leur fournir asile, aide ou appui, de communiquer aux gouvernements tout renseignement sur des groupes se livrant à des actes terroristes ou projetant d’en commettre, de coopérer avec d’autres gouvernements aux fins des enquêtes, de la détection, de l’arrestation et de la poursuite des terroristes, d’ériger en infraction dans leur droit interne toute force d’assistance, passive ou active, au terrorisme et de traduire en justice les contrevenants, d’adhérer aux conventions et protocoles internationaux ayant trait au terrorisme). 7 octobre, début des frappes anglo-américaines en Afghanistan ; Ben Laden appelle les musulmans au djihad. 21 octobre, à Baïkonour, lancement du vaisseau russe Soyouz TM 33 avec, à son bord, Victor Afanasyev, Konstantin Kozeev et la française Claudie Haigneré dont c'est le second vol spatial. 26 octobre, aux USA, George W. Bush signe le Patriot Act. 28 octobre, au Pakistan, à Peshawar, dans une église chrétienne, 18 fidèles sont abattus par des individus barbus et masqués. 10 novembre, la Chine est admise au sein de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce). 12 novembre, l’Alliance du Nord, qui résiste aux talibans depuis cinq ans, entre à Kaboul. 14 novembre, en Egypte, la Haute Cour de Sûreté de l’Etat rend son verdict à l’issue du procès fait à 52 homosexuels égyptiens : 29 acquittés, 23 condamnés à des peines allant de 1 à 5 ans de travaux forcés, pour "débauche et mépris de la religion" (accusés d’appartenir à une secte blasphémant l’islam et pratiquant la sodomie comme rite, ils n’étaient pas officiellement poursuivis pour homosexualité). 27 novembre, ouverture d’une conférence inter-afghane à Bonn : Hamid Karzai est nommé président du gouvernement intérimaire (il prendra ses fonctions le 22 décembre). 7 décembre, en Afghanistan, les Talibans de Kandahar (dernière ville tenue par eux) se rendent, leur chef (le mollah Omar) et Ben Laden sont introuvables. 9 décembre, découverte de lunes de Jupiter : Aitné, Calé, Eurydomé, Hermippé et Spondé. 10 décembre, découverte d'une lune de Jupiter : Autonoé. 11 décembre, découverte de lunes de Jupiter : Euanthé, Euporie, Orthosie, Pasithée et Thyoné. 11 décembre, la Chine est admise à l'Organisation mondiale du commerce (OMC). 13 décembre, des terroristes islamistes cachemiris attaquent le Parlement indien à New Delhi : 14 morts. Sida : 42 millions de cas de sida dans le monde dont 30 millions en Afrique ; 3 millions de morts ; la France compte 130 000 séropositifs. Altitude du Mont Blanc : 4 810 m 40. Nouvelle édition du Martyrologe (liste des saints et des bienheureux reconnus par l’Eglise catholique).

2002. 1er janvier, passage à l’euro et disparition progressive des monnaies nationales dans les 12 pays de la zone euro de l’Union européenne. 24 janvier, à Assise, rencontre inter-religions : 200 représentants de toutes les religions de la terre sont réunis en prière "ensemble pour la Paix" ; Jean-Paul II demande qu’il n’y ait "plus de guerre au nom de Dieu" et adresse aux chefs d’état et de gouvernement du monde entier le Décalogue d’Assise, condamnant la violence et le terrorisme, signé par le pape et 12 leaders religieux dont des musulmans, des juifs et des bouddhistes. 28 janvier, Jean Paul II appelle les avocats à refuser de plaider dans les procès en divorce en invoquant l’objection de conscience. 4 février, à Paris, la rue Richepanse est rebaptisée rue du Chevalier Saint-Georges : Joseph de Saint-Georges (1739-1799), fils d’une esclave et d’un planteur, fut le premier noir franc-maçon de France et le premier noir compositeur de musique occidentale ("le Voltaire de la musique"). 6 février, les Etats-Unis renoncent à ratifier le traité instaurant la Cour pénale internationale (CPI), estimant que le tribunal n'est redevable envers aucune autorité et pourrait prévaloir sur celle des tribunaux américains (le traité avait été signé au nom des Etats-Unis par l'ancien président Bill Clinton le 31 décembre 2000). 8 au 24 février, XIXes Jeux olympiques d'hiver à Salt Lake City aux États-Unis. 14 février, à Bahreïn, promulgation de la nouvelle constitution faisant du royaume une monarchie constitutionnelle. 22 février, le gouvernement sri-lankais signe un accord de cessez-le-feu illimité avec la rébellion tamoule. 28 février, ouverture de la Convention sur l’avenir de l’Europe. 28 février, le Haut-Commissaire pour les réfugiés de l'ONU annonce que le HCR n'étendra pas l'enquête sur les cas d'abus sexuels sur des enfants pratiqués en Afrique par ses propres membres ; de la nourriture et des soins étaient, depuis longtemps, échangés contre des faveurs sexuelles sur les enfants des gens venus trouver assistance auprès du HCR en Afrique. 1er mars, au Centre spatial Kennedy, lancement de la Navette spatiale américaine Columbia (STS-109) avec sept astronautes pour la maintenance du télescope Hubble. 1er mars, lancée depuis la base de Kourou, la fusée Ariane 5 met en orbite Genvisat, un satellite d'observation de la Terre. 3 mars, après référendum, la Suisse devient membre de l’ONU. 12 mars, l’OMS lance une alerte au SRAS (Syndrome Respiratoire Aigu Sévère). 13 mars, la résolution 1397 de l’ONU fait mention pour la première fois d’un Etat palestinien. 21 mars, la lettre de Jean-Paul II aux prêtres pour le Jeudi saint est rendue publique : le pape stigmatise les actes pédophiles des religieux. 26 mars, les ministres des Transports de l'Union européenne adoptent à l'unanimité le projet Galileo, un système de positionnement par satellites. 28 mars, à Beyrouth, le sommet de la Ligue arabe adopte le plan de paix saoudien proposant à Israël une paix globale en échange du retrait des territoires occupés depuis 1967, de la création d’un Etat palestinien avec pour capitale Jérusalem-Est, et d’une solution au problème des réfugiés palestiniens. 29 mars, Israël lance en Cisjordanie l'Opération Rempart : toutes les localités importantes sont réoccupées ; à Ramallah, la Mouqata, siège de la présidence de l'Autorité palestinienne, est assiégée par les chars israéliens. 1er avril, entrée en vigueur de la loi adoptée le 1er avril 2001 : les Pays-Bas reconnaissent l’euthanasie comme un acte légal. 4 avril, l'armée angolaise et l'UNITA signent un accord de cessez-le-feu qui met officiellement et définitivement fin à 27 ans d'une guerre civile (1975-2002) qui a fait près de cinq cents mille morts et entraîné le déplacement de quatre millions de personnes. Après avis d'un comité, le Vatican choisit Isidore de Séville comme saint patron des informaticiens et d'internet (à cause de ses Etymologies : première base de données). 7 avril, encyclique Misericordia Dei sur la divine miséricorde. 11 avril, en Tunisie, attentat contre la synagogue de Djerba (21 tués). 11 au 14 avril, coup d'État infructueux de Pedro Carmona contre le président vénézuélien Hugo Chávez. 23 avril, Jean-Paul II, suite à de nombreux procès contre des prêtres américains pédophiles, convoque au Vatican 13 cardinaux américains (dont notamment l’archevêque de Boston) auxquels il reproche leur silence sur les agissements des prêtres pédophiles et l’insuffisance de leur réaction limitée à un simple changement de paroisse des mis en cause (en décembre, le pape accepte la démission du cardinal Law, archevêque de Boston). 26 avril, en Allemagne, massacre dans un lycée d'Erfurt : un jeune forcené tue 17 personnes. 3 mai, à Vilnius, ouverture à la signature des Etats membres du Conseil de l’Europe du Protocole n° 13 à la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales, relatif à l’abolition de la peine de mort en toutes circonstances. 5 mai, Jacques Chirac (82,21 % des voix contre 17,79 % à Jean-Marie Le Pen) est réélu président de la République française. 29 avril, à Madagascar, Marc Ravalomanana est déclaré vainqueur dès le premier tour avec plus de 51 % des voix : le 6 mai, il est investi dans ses fonctions de président de la République. 8 mai, à Karachi, attentat-suicide contre un bus qui transporte des employés français des chantiers navals de Cherbourg construisant un sous-marin pour le gouvernement pakistanais (14 tués) ; le 12 novembre, Oussama ben Laden saluera l’attentat. 9 mai (Ascension), à Rome, le pape rappelle que se confesser est un devoir pour les catholiques. 20 mai, le Timor-Oriental accède à l’indépendance (191e état indépendant). 22 au 26 mai, voyage du pape en Azerbaïdjan et en Bulgarie où il affirme qu’il n’a jamais cru à l’implication des services secrets bulgares dans l’attentat dont il fut victime et rencontre le Premier ministre de Bulgarie, Siméon de Saxe-Cobourg, le fils du roi Boris. 26 mai, Zine el-Abidine Ben Ali, président de la République tunisienne, fait adopter une modification de la Constitution permettant désormais aux candidats à l'élection présidentielle de se présenter jusqu’à l’âge de 75 ans, sans aucune limite du nombre de mandat : il sera réélu en 2004. 28 mai, à Rome, les 19 membres de l’OTAN et la Russie crée le Conseil OTAN/Russie qui a pour but la lutte contre le terrorisme, la coopération militaire et le désarmement nucléaire. 2 juin, en France, la cour de Cassation confirme la jurisprudence de 2001 refusant le statut de personne vivante au fœtus. 16 juin, le pape canonise le capucin italien Padre Pio, Francesco Forgione (1887-1968), thaumaturge stigmatisé dont le sang sent la rose et dont le don de bilocation a été constaté par des journalistes. 29 juin, à Paris, la Gay Pride (500 000 personnes) est rebaptisée Marche des fiertés lesbienne, gai, bi et trans. 29 juin, 87 000 litres d'eau "faiblement radioactive sont déversés par erreur sur le sol du site" de la centrale nucléaire de Saint-Alban/Saint-Maurice (Isère). 1er juillet, entrée en vigueur du Statut de Rome créant la Cour pénale internationale : les individus qui se rendent coupables de l’un des crimes énoncés dans le Statut sont passibles de poursuites devant la Cour ; le tribunal est compétent pour juger les génocides, les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre (le Statut de Rome créant la Cour pénale internationale a été adopté le 17 juillet 1998 par 120 pays participant à la Conférence diplomatique des plénipotentiaires des Nations Unies sur l’établissement d’une Cour pénale international ; plusieurs pays, non des moindres comme USA, Chine et Russie, ne sont pas signataires). 2 juillet, à Chypre, échec des négociations sur la réunification. 9 juillet, deux ans après la signature de son traité constitutif, l'Union africaine se substitue à l'OUA. 11 juillet, en Italie, loi autorisant la famille de Savoie à rentrer en Italie. 14 juillet, en France, Fête nationale : lors du défilé traditionnel, Maxime Brunerie, militant d’Unité Radicale, un groupe d'extrême-droite, tire 1 coup de carabine (22 Long Rifle) en direction du président de la République, Jacques Chirac ; le tir est dévié par un témoin ; plusieurs spectateurs maîtrisent le tireur alors qu'il tente de retourner son arme contre lui ; le mouvement Unité Radicale est dissous par décret du 6 août ; en décembre 2004, la Cour d'Assises de Paris condamnera Brunerie à dix ans de réclusion criminelle pour tentative d'assassinat contre le président de la République. Du 23 au 28 juillet, à Toronto (Canada), Journées Mondiales de la Jeunesse, Jean Paul II déclare, suite aux actes pédophiles commis par certains ecclésiastiques de l’église catholique américaine, que "le préjudice causé par certains prêtres et religieux à des personnes jeunes et fragiles nous remplit d’un profond sentiment de tristesse et de honte". 29 au 30 juillet, le pape au Guatemala. 30 juillet au 1er août, le pape au Mexique (premier pays catholique : 90%) ; première canonisation d’un amérindien (Juan Diego, de l’ethnie des Chichimèques, à qui la Vierge serait apparue en 1531) et béatification de 2 martyrs zapotèques, Juan Bautista et Jacinto de los Angeles, tués en 1700 par leurs frères de race. 3 août, la Turquie abolit la peine de mort et octroie des droits culturels aux Kurdes. 5 août, au Pakistan, attentat islamiste contre un école chrétienne à Muree. 5 août, le pape excommunie 7 femmes ordonnées prêtres par un évêque dissident. 6 août, promulgation de la loi votée par le Congrès américain conférant à La Fayette la nationalité américaine à titre posthume (il rejoint Winston Churchill et Mère Térésa). 8 août, à cette date limite, les fermiers blancs du Zimbabwe doivent abandonner leurs terres alors que le pays souffre de la famine. 9 août, au Pakistan, attentat à la grenade contre la chapelle de l’hôpital chrétien de Taxila (4 tués). 16 août, en France, le ministère de la Défense refuse l’analyse de l’ADN d’un fragment d’épiderme prélevé sur le corps de Napoléon pour vérifier la thèse selon laquelle ce ne serait pas l’empereur qui serait inhumé au Invalides mais son maître d’hôtel Cipriani. 16 au 19 août, le pape en Pologne. 26 août au 4 septembre, sommet de la Terre de Johannesburg. 10 septembre, la Suisse devient le 190e membre de l’ONU. 23 septembre, la Belgique autorise l’euthanasie. 27 septembre, le Timor Oriental devient le 191e membre de l’ONU ; seuls le Vatican et Taiwan (ex-membre évincé pour faire place à la Chine populaire) ne sont pas membres. Nuit du 5 au 6 octobre, à Paris, premier festival Nuit blanche ; le maire de Paris, Bertrand Delanoë, est poignardé par un déséquilibré qui dit avoir agi par haine des politiciens et des homosexuels. 6 octobre, dans le golfe d’Aden, un superpétrolier français, le Limburg, fait l’objet d’un attentat au bateau piégé revendiqué par des islamistes. 6 octobre, à Rome, le pape canonise le fondateur de l’Opus Dei, José Maria Escriva de Balaguer. 11 octobre, à Helsinki, attentat-suicide dans un centre commercial. 12 octobre, à Bali (Indonésie), attentat (attribué à des islamistes) à la voiture piégée contre une discothèque et l’ambassade des USA. 14 octobre, suspension du gouvernement semi-autonome d’Irlande du Nord par le gouvernement britannique qui reprend le contrôle des institutions de l'Ulster. 15 octobre, en Irak, référendum plébiscite pour Saddam Hussein (100 % de votants, 100 % des voix), lui accordant un nouveau mandat de sept ans. 16 octobre, lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae sur le Rosaire, dans laquelle le pape propose de lui ajouter 5 mystères lumineux (baptême de Jésus, miracle de Cana, prédiction de Jésus, Transfiguration et Cène). 16 octobre, inauguration de la nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie. 19 octobre, la reine Margrethe de Danemark inaugure le métro de Copenhague entièrement automatisé. 23 octobre, à Moscou, le public d’un théâtre (750 personnes) est pris en otage par une cinquantaine d’islamistes kamikazes tchétchènes munis d’explosifs qui exigent le retrait des troupes russes de Tchétchénie ; l’assaut est donné le 26 par les forces de l’ordre : les terroristes sont éliminés, 129 otages sont morts dont 117 empoisonnés par les gaz employés par les forces de l’ordre. 16 novembre, apparition dans le sud de la Chine (Guangdong) du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) ; le 15 mars 2003, l’OMS lancera une alerte mondiale sur le SRAS. 21 novembre, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Bulgarie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie entrent dans l’OTAN. 22 novembre, au Nigeria, des émeutes font plus de cent morts lorsque des jeunes musulmans protestent contre la tenue de l'élection de Miss Monde dans leur pays, le 7 décembre ; l'élection devra être annulée : elle aura lieu à Londres. 28 novembre, double attentat à Mombassa (Kenya) : deux missiles sont tirés sur un avion charter israélien sans l’atteindre ; un commando-suicide lance une voiture piégée contre un hôtel appartenant à un groupe financier israélien et hébergeant des touristes israéliens (16 tués). 30 novembre, entrée d'Alexandre Dumas (père) au Panthéon à l’occasion du bicentenaire de sa naissance 1. 9 décembre, à Genève, signature par le gouvernement de l’Indonésie et le Mouvement de libération d’Aceh (GAM), de l’Accord de cessation des hostilités dans la province d’Aceh. 12 décembre, à Copenhague, le Sommet européen, consacré à l’élargissement de l’Union, décide de reporter à décembre 2004 l’évaluation des progrès accomplis par la Turquie en matière d’économie de marché, d’État de droit et de droits de l’homme notamment, avant d’engager les négociations en vue de son adhésion à l’Union. 27 décembre, Brigitte Boisselier, présidente de la société Clonaid (secte des Raéliens) implantée aux USA, annonce la naissance d’Eve, une petite fille clonée à partir de sa mère, le 26 décembre à 11 h 55 (les généticiens attendent des preuves). 31 décembre, à Shanghai, inauguration de la première ligne commerciale du train à lévitation magnétique de fabrication allemande, le Transrapid.

2003. 1er février, la navette spatiale Columbia, après une mission dans l'espace de 16 jours, explose lors de sa rentrée dans l'atmosphère : 7 astronautes (6 américains et un israélien) périssent. 1er février, entrée en vigueur du traité de Nice (2001). 14 février, devant la menace de guerre des USA contre l’Irak, le pape reçoit le vice-premier ministre irakien, Tarek Aziz (chrétien), et lui demande que l’Irak coopère entièrement avec l’ONU ; Mgr Etchegaray, émissaire du Saint-Siège, est reçu à Bagdad par le président Sadam Hussein le 15 ; début mars, le pape fait remettre au président des USA, Georges W. Bush, une missive dans laquelle il qualifie la guerre préventive contre l’Irak "d'injuste et d'illégale". 15 février, le Vatican ouvre 800 dossiers d’archives de 1922 à 1939. 15 mars, Hu Jintao est élu président de la République de Chine : il succède à Jiang Zemin. 15 mars, en République centrafricaine, Ange-Félix Patassé est renversé par le coup d'État de François Bozizé. 20 mars, début de l’Offensive contre l’Irak par les coalisés (USA, Royaume-Uni, Australie, Italie, Espagne, Bulgarie, Pologne, Ukraine, Corée du Sud, Japon…). 6 et 13 avril, élections au Conseil Français du Culte Musulman. 9 avril, à Bagdad, après 21 jours de bombardements, les forces américaines prennent le contrôle de la plus grande partie de la ville. 14 avril, fin du séquençage du génome humain (99,99%) 2. 17 avril, encyclique Ecclesia de Eucaristia de Jean-Paul II (sa quatorzième) sur l’eucharistie rappelle qu’il désapprouve les intercommunions. 26 avril, depuis Plessetsk, lancement de Soyouz TMA-2, transportant un Russe et un Américain, vers la Station spatiale internationale. 3 mai, première assemblée du Conseil Français du Culte Musulman (C.F.C.M.). 3 au 4 mai, voyage du pape en Espagne (Madrid). 12 mai, en Arabie Saoudite, 9 kamikazes commettent un important attentat terroriste à Riyad. 16 mai, à Casablanca (Maroc), attentats terroristes d’Al Qaïda par des kamikazes contre un centre de l’Alliance israélite et un centre espagnol faisant une trentaine de morts. 24 mai, pour la première fois depuis le concile Vatican II, un messe selon le rite tridentin (rite de saint Pie V) est célébrée à Sainte-Marie-Majeure par le cardinal colombien Dario Castrillon Hoyos. En juin, une équipe internationale dirigée par Tim White, F. Clark Howell (Berkeley, Californie), et Berhane Asfaw met à jour le fossile dénommé "Homo sapiens idaltu" (idaltu = ancien en langue Afar) : daté de 154 000 ans, communément appelé "l'homme d'Herto", il est, après Omo 1 et Omo 2, le plus vieux représentant de l'espèce Homo sapiens ; deux crânes baptisées Omo 1 et Omo 2, découverts en 1967 à Kibish en Éthiopie, seront datés d'environ 195 000 ans (constituant ainsi les plus vieux ossements d'Homo sapiens découverts sur le globe) en février 2005, par Ian McDougal. 2 juin, lancement, par une fusée Soyouz, de Mars Express, la sonde spatiale de l'Agence spatiale européenne (ESA) ; elle se placera en orbite autour de Mars le 25 décembre. 3 juin, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi demande aux hommes politiques catholiques de s’opposer à toute proposition de loi permettant la légalisation des couples homosexuels. 5 au 9 juin, voyage du pape (son centième voyage) en Croatie, il prône la réconciliation après la guerre et encourage l’adhésion du pays à l’Union européenne. 9 juin, le patriarche de l’Eglise orthodoxe de Russie, Alexis II, reproche au Vatican de créer des diocèses au Kazakhstan. 10 juin, à Cap Canaveral, lancement de la fusée Delta II 7925-9.5 qui met sur orbite la sonde martienne MER-A Spirit. 19 juin, la cour d’Appel de Paris confirme la décision du Conseil des prud’hommes du 17 décembre 2002 ordonnant la réintégration d’une employée portant le foulard islamique. 22 juin, visite du pape à Banja Luka (République serbe de Bosnie) : il prêche le "pardon réciproque" et se repent pour les crimes commis dans la région, à diverses époques, par les activistes catholiques croates. 23 juin, à l’occasion du 275e anniversaire de la fondation de la première loge française, le Président Jacques Chirac reçoit officiellement les dignitaires des 9 principales obédiences de la franc-maçonnerie (il y a 125 000 maçons en France, dont 25 000 femmes ; les obédiences principales, le Grand Orient et la Grande Loge, comptent respectivement 38 500 et 33 000 membres). 26 juin, à Lyon, les francs-maçons fêtent le 275e anniversaire de la création de la première loge en France. 28 juin, à Paris, la Gay Pride rassemble 500 000 à 700 000 personnes. Au début de l’été 2003, après et malgré une interruption de 25 ans, la justice autorise la reprise de la corrida à Fenouillet (31). 30 juillet, loi organique instaurant le principe d'un renouvellement des sénateurs, par moitié tous les trois ans. 3 août, lancement de la sonde MESSENGER de l'agence spatiale américaine NASA pour étude de la planète Mercure. En août, en France, en 20 jours, la canicule (période la plus chaude depuis 53 ans) fait 15 000 morts parmi les personne âgées (en Occident, la canicule se produit théoriquement au moment où Sirius, l’étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien, se lève et se couche en même temps que le Soleil, c’est-à-dire pendant le mois d’août ; canicule vient du latin Canicula - petite chienne - l’autre nom de l’étoile Sirius). 11 août, Afghanistan ; l’OTAN prend les commandes de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) ; formée par une coalition de plusieurs pays afin de faciliter la mise en place du gouvernement intérimaire et la reconstruction de l'Afghanistan, la FIAS était initialement déployée à Kaboul. Du 20 août au 7 septembre, la Côte-Saint-André (Isère), ville natale d'Hector Berlioz (1803-1869), reçoit d’illustres chefs d’orchestre à l’occasion du dixième Festival Berlioz qui marque également le bicentenaire de la naissance du compositeur. 25 août, la NASA met en orbite Spitzer, le plus grand télescope spatial infrarouge. 28 août, la planète Mars passe à 55,758 millions de km de la Terre (distance minimale depuis 73 000 ans). En septembre, dans une caverne de l’île de Flores (Indonésie), des paléontologues dirigés par les Australiens Michaël Morwood et Radien P. Soejono du Centre indonésien pour l’archéologie de Djakarta découvrent un squelette d’hominidé âgé de 18 000 ans, une femme de 30 ans, ne mesurant pas plus d’un mètre pour un poids de 16 à 28 kg et d’une capacité crânienne de 380 cm3 qu’ils baptisent Edu ; les restes, datés entre -12 000 et -95 000, de 6 autres individus sont mis à jour en septembre 2004 et la preuve est faite que ces contemporains des Néandertaliens et des Sapiens utilisaient des outils en silex et maitrisaient le feu ; le 28 octobre 2004, dans la revue Nature, Peter Brown de l’université de la Nouvelle-Angleterre à Armidale (Australie), Richard Roberts et Thomas Sutikna communiquent sur ce nouvel hominidé, l'Homo floresiensis (l'Homme de Flores surnommé Hobbit). 11 au 14 septembre, voyage du pape Jean-Paul II en Slovaquie. 21 septembre, la sonde Galileo s'écrase volontairement sur la planète Jupiter. 26 septembre, décret n° 2003-925 instituant une journée nationale d’hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie, le 5 décembre de chaque année. 27 septembre, SMART-1 de l'ESA est envoyée dans l'espace par une fusée Ariane 5 generic du Centre spatial guyanais près de Kourou ; le 3 septembre 2006, elle s'écrasera sur la surface de la Lune. 15 octobre, la Chine envoie son premier homme dans l’espace à bord du vaisseau Shenzhou V : Yang Liwei est le premier taïkonaute. 16 octobre, au Vatican, cérémonies du 25e anniversaire du pontificat de Jean-Paul II : quelques 300 cardinaux et évêques du monde entier sont réunis. 19 octobre, béatification de Mère Térésa (Agnès Gonxha Bojaxhiu, religieuse catholique de Notre Dame de Lorette, d’origine albanaise, prix Nobel de la Paix 1979, + 5 septembre 1997) fondatrice des Missionnaires de la Charité. 21 octobre, au Vatican, réunion du Consistoire, le pape nomme 31 nouveaux cardinaux. 14 novembre, découverte d'une « dixième planète » dans le système solaire : 90377 Sedna. 1er décembre, Journée mondiale contre le sida avec pour slogan "Vivez et laissez vivre". 2 décembre, au Japon, le train MagLev (Magnetic Levitation) à lévitation magnétique (il lévite à plusieurs centimètres au-dessus des rails) atteint la vitesse record de 581 km/h. En décembre, une souche virale de type A/H5N1 est identifiée dans des foyers de grippe aviaire en République de Corée ; le virus de type H5N1 est apparu à Hong-Kong en 1997 ; la grippe aviaire ou grippe du poulet ou peste des oiseaux ou influenza aviaria (identifiée pour la première fois en 1878), provoquée par plusieurs virus grippaux dont influenza virus A divisé en sous-types (H5, H7, H9), peut toucher presque toutes les espèces d’oiseaux, sauvages ou domestiques ; le virus influenza aviaire infecte parfois d’autres espèces animales, notamment le porc ; les premiers foyers touchant les volailles ont été relevés au début des années 90 en Europe et aux Etats-Unis ; bien que le virus responsable semble peu contagieux pour l’homme auquel il est transmis exceptionnellement, la priorité des autorités sanitaires est de l’éradiquer avant qu’il ne soit amené à coexister avec un virus humain plus contagieux, produisant des recombinants contagieux et virulents causant une pandémie pouvant faire des millions de morts ; dans les années qui suivent, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) annonce que des centaines de cas humains de grippe aviaire (A/H5N1) ayant causé majoritairement des décès, sont biologiquement confirmés dans 15 pays (Azerbaïdjan, Bangladesh, Cambodge, Chine, Djibouti, Egypte, Indonésie, Iraq, Laos, Myanmar, Nigeria, Pakistan, Thaïlande, Turquie et Vietnam). 23 décembre, le plus grand paquebot du monde (345 mètres de long, 3 000 passagers), le Queen Mary 2, quitte Saint-Nazaire pour rejoindre son port d’attache en Angleterre : Southampton. 26 décembre, un séisme détruit Bam en Iran : >40 000 morts, 30 000 blessés. 31 décembre, statistiques de l’Eglise catholique: le pourcentage des catholiques dans le monde a augmenté de 0,3% en un an et atteint désormais 17,23% de la population.

2004. 4 janvier, le robot Spirit, lancé le 10 juin 2003 par la NASA, se pose avec succès sur Mars. 11 janvier, à Okahandja (Namibie), l’ambassadeur allemand Wolfgang Massing déclare : « Nous allons donner aux descendants Hereros, victimes du génocide, leur dignité ». 25 janvier, le nouveau président de la Géorgie, Mikhaïl Saakachvili, entre officiellement en fonction. 25 janvier, le robot Opportunity, lancé le 7 juillet 2003 par la NASA, atterrit sur la planète Mars. 26 janvier, le président Hamid Karzai promulgue la nouvelle Constitution afghane. 4 février, dans la confession écrite de douze pages qu'il remet au président Musharraf, le scientifique et entrepreneur pakistanais, Abdul Qadeer Khan, reconnaît avoir proposé de « partager », depuis la fin des années 1980, son savoir-faire et celui du Pakistan à cinq pays considérés comme très risqués, si ce n'est voyous, par les États-Unis : la Syrie, l'Irak, l'Iran, la Corée du Nord et la Libye. 6 février, explosion criminelle dans le métro de Moscou faisant 39 morts et plus de 130 blessés. 10 février, France : l’assemblée nationale adopte, en première lecture, la proposition de loi sur l’interdiction du port de signes religieux ostensibles en milieu scolaire. 29 février, départ de Jean-Bertrand Aristide, président d'Haïti, pour l'exil. 2 mars, lancement de la sonde spatiale Rosetta (Agence spatiale européenne). 11 mars, Attentat à Madrid (Espagne) : 10 bombes (sur 13) explosent dans les gares d’Atocha (3 bombes), de El Pozo del Tío Raimundo (2 bombes) et Santa Eugenia (1 bombe), ainsi que dans un train à la Calle Téllez (4 bombes) faisant 191 morts et 1 824 blessés ; l’attentat est revendiqué par les terroristes islamiques d'al-Qaïda. 29 mars, la Bulgarie, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie deviennent officiellement membres de l’OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique Nord). 6 avril, le Conseil Municipal de Barcelone (Espagne) se prononce en faveur de l’interdiction de la corrida. 20 avril au 10 mai, élections législatives indiennes : Sonia Gandhi, pressentie pour devenir Première ministre, y renonce finalement à la suite d'une campagne ciblant ses origines étrangères et demande à Manmohan Singh de prendre la tête du gouvernement. 28 avril, Résolution 1540 du Conseil de sécurité des Nations unies concernant les armes de destruction massive et la prolifération nucléaire. 1er mai, entrée dans l’Union Européenne de dix nouveaux partenaires : Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Malte et Chypre ; l’Union Européenne compte 25 pays membres : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, République Tchèque. 9 mai, une explosion dans un stade de Grozny coûte la vie au président tchétchène prorusse Akhmad Kadyrov. 26 mai, à Saclay : le spectromètre de masse du Laboratoire des mesures du carbone 14 (qui dépend du Commissariat à l’énergie atomique) date la Tunique d’Argenteuil 3 du VIe ou VIIe siècle (précisément entre 530 et 650 après J.-C.) avec une probabilité de 95,4 % ; l’évêché de Pontoise rend publics ces résultats en décembre. 5 juin, le maire de Bègles (33), Noël Mamère, marie un couple d’homosexuels malgré les mises en garde du gouvernement français et du parquet. 5 et 6 juin, le pape en Suisse. 8 juin, l’urne contenant le cœur de Louis XVII (décédé le 8 juin 1795) est déposée dans la chapelle des Bourbons à l’intérieur de la crypte royale de la basilique de Saint-Denis (le cœur avait été retirée par le chirurgien Pelletan qui avait pratiqué l’autopsie ; grâce au test ADN, le professeur Cassiman l’a identifié comme "un cœur parent de Marie-Antoinette"). 11 juin, la république srpska (Serbes de Bosnie) reconnaît le massacre de 7 000 musulmans à Srebrenica en 1995. 13 juin, élections européennes. 15 juin, Jean-Paul II autorise la publication des actes d’un symposium de théologiens et d’historiens tenu sur l’Inquisition, un dossier de 783 pages dans lequel le pape manifeste le repentir de l’Eglise romaine. 21 juin, premier vol dans l'espace du premier avion spatial privé SpaceShipOne. 28 juin, les forces de la Coalition transfèrent le pouvoir au nouveau gouvernement irakien ; Ghazi Mashal Ajil al-Yawer est président de l'Irak. 1er juillet, à New York, l’Assemblée générale de l’ONU adopte à l’unanimité une résolution qui reconnaît au Saint-Siège le droit à une participation plus active aux travaux de l’Assemblée, tout en confirmant son statut d’observateur permanent. 1er juillet, lancée le 15 octobre 1997, la sonde Cassini-Huygens atteint sa destination : elle se place en orbite autour de Saturne. 8 juillet, la Cour européenne des droits de l’homme refuse de reconnaître le fœtus comme une personne. 9 juillet, un arrêt de la Cour internationale de Justice (CIJ), principal organe judiciaire de l'ONU, qualifie le mur, édifié en Cisjordanie occupée, d'illégal et réclame son démantèlement. 14 juillet, à Bangkok (Thaïlande), 15e Conférence internationale sur le sida. 15 juillet, à Arusha, le TPI pour le Rwanda condamne à la prison à vie, Emmanuel Ndindabahizi, ex-ministre des finances du Rwanda. 23 juillet, en France, arrêté ministériel autorisant la prise de la pilule abortive hors des structures hospitalières. 1er août, le gouvernement rwandais crée une commission d’enquête pour déterminer "l’implication de la France dans le génocide de 1994". 6 août, le président de la République Française promulgue la loi du 8 juillet relative à la bioéthique qui interdit le clonage thérapeutique et reproductif mais autorise la recherche sur les embryons pendant 5 ans. 13 au 29 août, à Athènes, XXVIIIes Jeux Olympiques. 14 au 15 août, à Lourdes, le pape (c’est son dernier voyage) célèbre le 150e anniversaire de la promulgation du dogme de l’immaculée conception. 28 août, à Moscou, l’icône de Notre-Dame de Kazan, rendue par le pape à la Russie, est remise au patriarche Alexis II lors d’une imposante liturgie. 1er septembre, à l'école de Beslan en Ossétie du Nord, prise d’otages (1 300 personnes) par un commando de terroristes tchétchènes (332 personnes tuées dont 186 enfants, 10 militaires et 2 secouristes, outre 31 terroristes). 9 octobre, premières élections démocratiques en Afghanistan ; 9 millions d’Afghans élisent leur président : Hamid Karzai, désigné président par intérim par l’ONU le 14 juin 2002, remporte le suffrage dès le premier tour avec 55,4 % des voix. 14 octobre, Norodom Sihamoni est le roi du Cambodge : il succède à son père, Norodom Sihanouk, qui a abdiqué peu avant. 21 octobre, lors de la 6e Commission de l’ONU, Mgr Celestino Migliore, observateur permanent du Saint-Siège aux Nations Unies, déclare que le Saint-Siège se dit convaincu de la nécessité d’un "instrument juridique international qui interdise le clonage de l’embryon humain". 29 octobre, à Rome : les dirigeants des 25 pays membres de l’Union européenne signent le Traité constitutionnel de l’Europe et lancent officiellement le processus de ratification dans leurs pays ; le Vatican manifeste une nouvelle fois son mécontentement quant à l’absence de références aux racines chrétiennes de l’Europe dans le traité ; les « non » de la France et des Pays-Bas interrompront la ratification du traité. 11 novembre, à Clamart, mort du Président de l'Autorité palestinienne, Yasser Arafat, hospitalisé d'urgence ; en août 2012, le parquet de Nanterre ouvrira une information judiciaire pour déterminer les causes de la mort (soupçons d'empoisonnement) : l'équipe d'experts suisses conclut à l'empoisonnement au polonium 210, les équipes russes et françaises à une mort de vieillesse. 18 et 19 novembre, à Bruxelles, réunion plénière des évêques représentants les pays de la Communauté Européenne, qui se montrent réticents face à une éventuelle adhésion de la Turquie : « La question de savoir si la Turquie peut entamer les négociations en vue d’une adhésion ultérieure à l’Union Européenne, n’est pas une question d’ordre religieux, mais politique (...) Les Droits Fondamentaux, et y inclus la liberté religieuse, ne sont pas entièrement respectés dans cet Etat », les évêques appellent la Turquie à « respecter les droits fondamentaux, par exemple l’égalité du statut des femmes, la liberté d’expression et association et la liberté religieuse ». 22 novembre, à Kiev (Ukraine), le lendemain d’un scrutin présidentiel dont ils contestent la fiabilité des résultats, 100 000 Ukrainiens manifestent sur la place de l’Indépendance : c’est le début de la Révolution Orange qui se terminera le 26 décembre quand un 3e tour donnera la victoire au candidat lésé Victor Iouchtchenko. 26 novembre, le Saint-Siège promulgue le décret d’approbation définitive des statuts de Regnum Christi, la branche laïque de la Légion du Christ ; 27 novembre, Jean-Paul II restitue à l’Église orthodoxe les reliques de Grégoire de Nazianze et de Jean Chrysostome, longtemps vénérées dans la basilique Saint Pierre de Rome. 16 décembre, mise en service du viaduc de Millau (Aveyron), pont métallique à haubans sur pylônes de béton ; longueur : 2 460 m ; l’autoroute passe à 270 m au-dessus du Tarn ; point culminant : le plus haut des pylônes (la plus haute pile du monde) à ce jours’élève à 343 m (23 m de plus que la tour Eiffel). 17 décembre, à Bruxelles, au somme de l’Union européenne, les dirigeants de l’Union offrent à la Turquie l’ouverture de négociations d’adhésion le 3 octobre 2005 ; la Turquie devra néanmoins s’engager d’ici là à signer le protocole d’Ankara reconnaissant les 10 nouveaux membres de l’U.E. donc Chypre. 26 décembre, un tsunami, gigantesque raz de marée, provoqué par un violent séisme sous-marin dont l’épicentre se situe au nord-ouest de Sumatra (Indonésie), déferle sur l’Indonésie, la Thaïlande, le Sri Lanka, l’Inde et la Malaisie, faisant 231 000 morts et disparus. La France compte 62 millions d’habitants ; en France, l’espérance de vie est de 83,8 ans pour les femmes et de 76,7 ans pour les hommes ; selon une étude de l’Insee, 4,9 millions d’immigrés, représentant 8,1% de la population, résident en Métropole ; la France compte 3,3 millions de chômeurs déclarés. Nombre de baptêmes catholiques en 2004 : 357 262 sur 767 816 naissances, nombre de mariages catholiques en 2004 : 96 863 sur 271 600 mariages civils (Annuaire statistique de l’Eglise et INSEE).

2005. 1er janvier, le président de la République d'Haïti par intérim, Boniface Alexandre, lance un appel à l'ancien président Jean Bertrand Aristide pour que celui-ci demande à ses partisans à renoncer à la violence. 1er janvier, en France, entrée en application (décret 2004-1159 du 29-10-2004) de la loi n° 2002-304 du 04-03-2002 (JO du 5-3-2002), modifiée par la loi 2003-516 du 18-6-2003 (JO du 19-6-2003) qui prévoit de nouvelles règles de transmission du nom. 7 janvier, la Chine compte 1 milliard 300 millions d’habitants. 8 janvier, en réexaminant des photos prises depuis l’observatoire du mont Palomar en Californie le 21 octobre 2003, les astronomes découvrent une planète naine dans notre système solaire, au sein de la ceinture de Kuiper, qu’ils baptisent 2003-UB313 (Xena) : selon une étude publiée le 1er février 2006, elle est plus grande que Pluton. 9 janvier, à Nairobi, accord de paix final au Sud-Soudan signé entre le vice-président soudanais Ali Osmane Taha et John Garang, chef de la rébellion sudiste de l'Armée populaire de libération du Soudan (SPLA). 14 janvier, le module Huygens de l'Agence spatiale européenne se pose sur Titan, le plus gros satellite de Saturne. 1er février, au Népal, après avoir limogé le gouvernement incapable de conclure un accord de paix avec la rébellion maoïste et pris le contrôle du pouvoir, le roi décrète l'état d'urgence. En février, un squelette bipède, âgé de 3,8 à 4 millions d’années, est découvert au nord-est de l’Ethiopie, dans la région Afar, à 60 km du site où a été découvert Lucy en 1974, par une équipe de chercheurs dirigée par D. Yohannes Hailé-Selassié et Bruce Latimer. 11 février, une note de la Congrégation pour la doctrine de la foi signée par le préfet de la congrégation, le cardinal Joseph Ratzinger, et son secrétaire Mgr Angelo Amato, stipule que "le Code de droit canonique dans le canon 1003 §1 reprend exactement la doctrine exprimée lors du Concile de Trente, selon laquelle seuls les prêtres sont les ministres du sacrement de l’onction des malades (...) ni les diacres ni les laïcs ne peuvent exercer ce ministère (...) toute action en ce sens constitue une simulation du sacrement". 14 février, au Liban, attentat à la voiture piégée : l’ancien premier ministre libanais Rafiq Hariri est tué avec 21 autres personnes ; la Syrie, fortement soupçonnée, quittera le Liban au cours du mois d’avril. 16 février, entrée en vigueur du Protocole de Kyoto (11 décembre 1997). En mars, à La Réunion et à Mayotte, début de l’épidémie de chikungunya, un arbovirus véhiculé et transmis par le moustique Aedes albopictus ; le 19 avril 2007, l’Institut de veille sanitaire annonce que l’épidémie a pratiquement cessé à La Réunion et Mayotte, même si un retour du virus reste possible : pour l’ensemble de la période épidémique, on estime qu’à La Réunion, environ 266 000 personnes ont présenté, à un moment ou à un autre, une forme clinique de la maladie, 246 personnes ont été hospitalisées en réanimation, une quarantaine de cas de transmissions materno-néonatales avec confirmation biologique ont été retrouvées et 254 certificats de décès ont été recensés ; à Mayotte, 7 290 cas suspects d’infection aigue à chikungunya ont été déclarés aux autorités sanitaires par les médecins et aucun décès n’a été porté à la connaissance de la DASS. 8 au 11 mars, à Madrid, conférence internationale sur le terrorisme réunissant 23 chefs d’État ou de gouvernement et quelque 200 spécialistes de la question du terrorisme et se terminant par l’adoption d’un programme de lutte contre le terrorisme dit Programme de Madrid. 24 mars au 15 août, au Puy-en-Velay : 30ème jubilé de Notre Dame du Puy. 31 mars, en France, lancement de la télévision numérique terrestre (TNT). 2 avril, 21 h 37, au Vatican : mort de Jean Paul II (déjà très diminué physiquement par la maladie de Parkinson) d’un arrêt cardiaque suite à un choc septique dû à une infection urinaire ; le cardinal camerlingue, l’Espagnol Eduardo Martinez Somalo, assure l’intérim en faisant respecter les dispositions prévues par la constitution apostolique Universi Dominici gregis de 1996. 6 avril, à Monaco : mort du prince Rainier III (fils du comte Pierre de Polignac, renommé Grimaldi la veille de son mariage, et de Charlotte Louvet, fille d’une blanchisseuse de Constantine, reconnue à sa naissance par Louis II, le grand-père de Rainier III) : son fils Albert II lui succède Deo juvante (avec l’aide de Dieu) selon leur devise (il est intronisé le 19-11-2005). 8 avril, funérailles du pape : le visage de Jean-Paul II est couvert d’un voile de soie blanche avant la mise en bière, pour l’inhumation dans la crypte de Saint-Pierre son cercueil de cyprès est placé dans un second de zinc et un troisième de chêne rouvre. 18 avril, début du conclave : 115 cardinaux électeurs, tenus au secret (on a confisqué leurs téléphones portables), sont réunis dans la chapelle Sixtine.


Notes
1
Alexandre Dumas (1802-1870), le mulâtre, aurait été incapable d’écrire une œuvre aussi monumentale s’il n’avait été entouré de nègres. Parmi ces nègres, il faut citer : Auguste Maquet (le plus connu), Jean-Pierre Félicien Mallefille, Paul Bocage, Paul Meurice, Auguste Vacquerie, Gérard de Nerval, Théophile Gautier, Octave Feuillet, Jules Janin, Eugène Sue et Anicet Bourgeois. En février 1845, Eugène de Mirecourt attaque Alexandre Dumas dans son pamphlet Fabrique de romans. Maison Alexandre Dumas et Cie ; il le désigne comme "le premier homme de couleur à avoir des nègres blancs" ; Dumas porte plainte et Eugène de Mirecourt est condamné à quinze jours de prison et à une amende. Quelqu’un demande à Dumas : « Votre dernier roman est-il donc bien de vous ? Il répond : - Hélas, oui ! J’employais jusqu’ici mon valet de chambre à cette besogne, mais le drôle, étourdi par ses succès, m’a demandé de tels gages que je me suis vu forcé de travailler pour lui ! ». Dumas a du génie : d’une pièce médiocre il tire un chef-d’œuvre et, à partir de quelques lignes insipides, il écrit un roman immortel. Il va rendre visite à Victor Hugo, exilé à Guernesey, qui lui déclare avec emphase : « Mon cher Dumas, comme Napoléon à Sainte-Hélène, je vous reçois sur le rocher de l’exil. ». Ce à quoi Dumas répond : « Aucune comparaison possible. Ici le beurre est infiniment meilleur. » Défenseur de l’indépendance italienne, Dumas achète des armes pour Garibaldi, les lui livre et le suit dans l’expédition sicilienne des Mille (1860). Il se lance ensuite dans diverses opérations financières qui échouent les unes après les autres et il revient à Paris où il passe les dernières années de sa vie à la charge de son fils. Le lundi 5 décembre 1870, Dumas, agonisant, murmure à son fidèle serviteur en larmes : « Ne pleure pas, mon ami, si j’ai besoin de toi là-haut, je te sonnerai. » Puis s’éteint celui qui n’avait pas peur de la mort : « Elle me sera douce, disait-il, parce que je lui conterai une histoire ».
2 ADN. Le corps d’un être humain comporte quelque 100 000 milliards de cellules. Le noyau de chaque cellule contient 23 paires de bâtonnets (46 chromosomes) : 23 proviennent de l’ovule de la mère (génome maternel) et 23 du spermatozoïde du père biologique (génome paternel). La femme possède 22 paires de chromosomes numérotés de 1 à 22 et une paire de chromosomes sexuels XX. L’homme a 22 paires de chromosomes ainsi qu’un X et un Y (décrypté en 2003 : 78 gènes) ; les chromosomes portent les gènes. Vus au microscope, chaque chromosome est formé d’ADN (acide désoxyribonucléique) concentré en un long filament. L’ADN comprend toutes les informations nécessaires pour fabriquer et faire vivre un être humain. Notre ADN est une sorte d’encyclopédie de la vie en 46 volumes. Mais, à la différence d’un livre rédigé à partir des lettres de notre alphabet, nos cellules n’utilisent que 4 caractères (les 4 bases chimiques : A pour Adénine, T pour Thymine, C pour Cytosine et G pour Guanine), organisées en deux paires de bases, A-T et C-G, qui constituent les barreaux de la molécule d’ADN, cette échelle en spirale formant une double hélice, chaque base ne pouvant se lier qu’à une seule autre : la cytosine ne s’associe qu’avec la guanine, et l’adénine à la thymine. La séquence exacte de ces barreaux, la façon dont ils se succèdent, détermine les informations chimiques de la cellule. Chez l’homme on trouve environ 5 milliards de paires de caractères. La plupart de ces caractères semblent ne rien vouloir dire. Mais dans ce flot de "charabia", il y a ici et là des "paragraphes", les gènes, capables de délivrer une information très précise à la cellule. Chaque cellule humaine contient 30 000 gènes (un gène ayant une ou plusieurs fonctions) ; la mouche en possède 15 000, le grain de riz 50 000. Pour les généticiens, la première difficulté consiste à repérer où sont cachés ces gènes : ce n’est pas simple car un gène peut être entrecoupé par des bribes plus ou moins longues de charabia. Des erreurs se glissent fréquemment dans ces "livres". Les généticiens pensent que notre "encyclopédie" de la vie comprend, en moyenne, pour chacun d’entre nous, quelque 3 millions de variants d’orthographe (une lettre à la place d’une autre) et 7 fautes de grammaire ou mutations (oubli, rajout ou inversion de plusieurs caractères). Le génome parfait n’existe pas. Les gènes ne représentent que 5 % du génome, le reste, dont "de vastes étendues de régions génétiques quasi désertiques", étant non-codant ; des décennies de recherche seront nécessaires avant de comprendre le fonctionnement de notre génome.
Les généticiens considèrent comme la plus récente ancêtre commune par lignée maternelle de l'Humanité, une mère africaine, l'Eve mitochondriale, il y a quelque 150 000 ans ; Bryan Sykes, qui a identifié 33 lignées dans le monde entier, décrit en particulier, dans Les Sept Filles d'Ève, sept lignées en Europe aboutissant à sept femmes originelles, poétiquement baptisées Ursula (Grèce), Xénia (Caucase), Héléna (Pyrénées), Velda (Cantabrie), Tara (Toscane), Katrine (Vénétie) et Jasmine (Syrie), datant de 8 000 à 45 000 ans (95 à 97% des Européens sont reliés à l'un des sept clans). Cependant, l'Eve mitochondriale n'était pas le seul individu femelle vivant de son époque ; d'autres femmes vivaient en même temps qu'elle, et ces autres femmes ont eu, elles-aussi, une descendance.
3 La basilique Saint-Denis d’Argenteuil conserve la Tunique d’Argenteuil, un textile de laine, traditionnellement vénéré par l’Eglise comme étant la tunique sans couture dont le Christ fut dépouillé au pied de la Croix : « Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une pour chacun d’eux. Ils prirent aussi sa tunique : c’était une tunique sans couture, d’un seul tissu depuis le haut jusqu’en bas. Ils se dirent donc entre eux : « Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera » ; afin que s’accomplisse cette parole de l’écriture : « Ils se sont partagé mes vêtements, et ils ont tiré ma robe au sort », c’est ce que firent les soldats. » (Jean, XIX, 23-24). Selon les études du Père François le Quéré, Saint Pierre, probable dépositaire du linceul et du suaire enveloppant le visage, aurait emmené ces linges à Jaffa, avec la tunique, quand il se réfugia chez Simon le corroyeur (Actes 10, 6) après la persécution qui le chassa de Jérusalem vers l’an 36 ; et c’est là que la tunique fut retrouvée en 590-591, au témoignage de Frégédaire, mort en 660 (François Le Quéré, La Sainte Tunique d’Argenteuil, Ed. de Guibert, 1997). Pour d’autres, la tunique aurait été retrouvée à Constantinople en 632. Ensuite, selon la légende, la tunique fut donnée par l’impératrice Irène de Constantinople à l’empereur Charlemagne en août 800, quand elle envisagea un mariage avec lui. En 803, l’empereur aurait fait don de la tunique au monastère d’Argenteuil dont sa fille Théodrade était l'abbesse (on sait par les sources historiques que celle-ci fut effectivement abbesse d’Argenteuil, mais pas avant 814, année de la mort de Charlemagne). Cachée vers 841 pour l’abriter des raids des Vikings, la tunique fut retrouvée en 1156 (les moines de l’abbaye d’Argenteuil racontèrent que c’est en faisant des travaux qu’ils l’avaient retrouvée, cachée derrière un mur. Une bulle pontificale d'Adrien IV, sollicité par Hugues d’Amiens (+1164), archevêque de Rouen, rendit sa vénération officielle. En 1567, les Huguenots, qui prirent Argenteuil, s’emparèrent de la relique qui ne fut restituée au prieuré que sous Henri III. Elle fit l’objet de la dévotion des rois François Ier, Henri III, Louis XIII, de Marie de Médicis et d'Anne d’Autriche, des cardinaux de Bérulle et Richelieu. A la Révolution, lorsque le prieuré bénédictin fut fermé, elle fut d’abord conservée dans l’église paroissiale puis découpée par le curé Ozet qui enterra les différents morceaux. En 1804, les lambeaux furent récupérés, rassemblés et placés dans une nouvelle châsse à l’intérieur de l’église ; les pèlerinages et ostensions reprirent, notamment en 1894, 1900, 1934 et 1984. Le 26 mai 2004, à Saclay, le spectromètre de masse du Laboratoire des mesures du carbone 14 (qui dépend du Commissariat à l’énergie atomique) data la tunique d’Argenteuil du VIe ou VIIe siècle (précisément entre 530 et 650 après J.-C.) avec une probabilité de 95,4 % ; l’évêché de Pontoise rendit publics ces résultats en décembre.
"Par ailleurs, une tradition parallèle et similaire affirme la présence d'une tunique du Christ à Trèves, en Allemagne, tunique donnée aussi par l'impératrice sainte Hélène. De même, une tunique du Christ se trouve en Géorgie, non loin de Tbilissi, à Mtskheta, l'ancienne capitale du Royaume chrétien de Géorgie au Vème siècle. Cette tunique aurait été achetée aux soldats par un des témoins de la crucifixion. Des fragments de cette relique se trouvent à Saint-Pétersbourg et à Moscou" (infocatho.cef.fr/).
9 Estermann, homme de confiance du pape, l’accompagnait dans ses déplacements. C’est lui qui, en 1981, avait recueilli dans ses bras Jean-Paul II alors qu’Ali Agça venait de tirer sur lui). Un vice-caporal de la Garde Suisse, Cédric Tornay (qui avait des rapports tendus avec le commandant lequel l’avait empêché de recevoir une médaille), aurait, selon les conclusions du juge du Vatican, tué son supérieur et sa femme avant de retourner l’arme (un pistolet d’ordonnance) contre lui (son autopsie révèle un kyste au cerveau de la grosseur d’un œuf de pigeon et des traces de cannabis dans les urines).
10 : "J’écris en obéissance à Vous, mon Dieu, qui me le commandez par l’intermédiaire de son Exc. Révérendissime Monseigneur l’Évêque de Leiria et de Votre Très Sainte Mère, qui est aussi la mienne. Après les deux parties que j’ai déjà exposées, nous avons vu sur le côté gauche de Notre-Dame, un peu plus en hauteur, un Ange avec une épée de feu dans la main gauche ; elle scintillait et émettait des flammes qui, semblait-il, devaient incendier le monde ; mais elles s’éteignaient au contact de la splendeur qui émanait de la main droite de Notre-Dame en direction de lui ; l’Ange, indiquant la terre avec sa main droite, dit d’une voix forte : Pénitence ! Pénitence ! Pénitence ! Et nous vîmes dans une lumière immense qui est Dieu quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir quand elles passent devant : un Évêque vêtu de Blanc, nous avons eu le pressentiment que c’était le Saint-Père. (Nous vîmes) divers autres évêques, prêtres, religieux et religieuses monter sur une montagne escarpée, au sommet de laquelle il y avait une grande Croix en troncs bruts, comme s’ils étaient en chêne-liège avec leur écorce ; avant d’y arriver, le Saint-Père traversa une grande ville à moitié en ruine et, à moitié tremblant, d’un pas vacillant, affligé de souffrance et de peine, il priait pour les âmes des cadavres qu’il trouvait sur son chemin ; parvenu au sommet de la montagne, prosterné à genoux au pied de la grande Croix, il fut tué par un groupe de soldats qui tirèrent plusieurs coups avec une arme à feu et des flèches ; et de la même manière moururent les uns après les autres les évêques les prêtres, les religieux et religieuses et divers laïcs, hommes et femmes de classes et de catégories sociales différentes. Sous les deux bras de la Croix, il y avait deux Anges, chacun avec un arrosoir de cristal à la main, dans lequel ils recueillaient le sang des Martyrs et avec lequel ils irriguaient les âmes qui s’approchaient de Dieu." Tuy 3-1-1944 (http://nouvl.evangelisation.free.fr/fatima_historique.htm)
11 http://fr.wikipedia.org/wiki/Enveloppes_contamin%C3%A9es_au_bacille_du_charbon
13 Dans l'Église catholique, sont appelées « vierges consacrées » des femmes qui ont été consacrées à Dieu par l'évêque diocésain selon un rituel très ancien : « la consécration des vierges ». Dès les premiers siècles de l'Église et avant que ne se forment des communautés religieuses, une consécration nuptiale, liturgique, solennelle était proposée à des femmes qui vivaient « dans le monde » (telles que sainte Geneviève au Ve s). Aujourd'hui, on trouve plusieurs milliers de vierges consacrées réparties dans les cinq continents ; elles sont membres du même Ordo virginum (ordre des vierges). http://viergesconsacrees.catholique.fr/__fty4348u/

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 23/08/2017

ACCES AU SITE