Jean XIV

Pietro Canepanova naît à Pavie.
Evêque de Pavie et chancelier d'Otton II, il est élu en novembre 983 avec le soutien de l’empereur ; il choisit le nom de "Jean" et est intronisé le 10 décembre.
Jean XIV meurt le 20 août 984 dans un cachot du château Saint-Ange où l’antipape Boniface VII l’a fait enfermer en avril : on l’a laissé mourir de faim ou bien il a été étranglé sur ordre de son rival.


983. En novembre, élection du pape grâce à l’empereur Otton II. 7 décembre, Otton II meurt de la malaria à Rome. Lothaire, roi de Francie occidentale, envahit à nouveau la Lorraine ; il prend Verdun dont l’évêque Godefroy est fait prisonnier. 10 décembre, intronisation du pape. 25 décembre, Otton III, trois ans, est couronné à Aix-la-Chapelle.

984. 31 janvier, selon le martyrologe, Dominique et ses compagnons chrétiens sont suppliciés à Cordoue. Sous prétexte de servir de tuteur à Otton III (âgé de 3 ans), Henri le Querelleur, duc de Bavière, enlève le jeune empereur et l'emmène à Magdebourg ; les seigneurs allemands parviennent à le lui arracher et à le rendre à sa mère Theophano et sa grand-mère Adélaïde toutes deux chargées de la régence. En avril, retour à Rome de l'antipape Boniface VII accompagné d’une armée byzantine ; il fait jeter Jean XIV dans un cachot de Saint-Ange. 20 août, mort du pape (peut-être assassiné).


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 05/03/2017

ACCES AU SITE