Laurent, antipape

Laurent, archidiacre, est opposé à Symmaque à 2 reprises (498 et 502).

Le jour de l’élection de Symmaque, le 22 novembre 498, le patrice Festus entraîne une partie du clergé, qui souhaite un rapprochement avec l'Église de Constantinople, à choisir pour souverain pontife l’archidiacre Laurent.
A la suite des troubles qui se produisent à Rome au sujet de cette double élection, on convient de prendre pour arbitre le roi Théodoric (bien qu’il soit arien) lequel se prononce en faveur de Symmaque qui nomme Laurent évêque de Nocera (1er mars 499). Mais, Laurent ne renonce pas à ses prétentions : en 502, il accuse Symmaque de divers crimes, notamment d’adultère et de rapacité, et les troubles recommencent à Rome.
Le concile de la Palme (23 octobre et 6 novembre 502) instruit l’affaire, déclare Symmaque innocent des accusations portées contre lui.
Laurent meurt en 506.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 29/03/2019

ACCES AU SITE