Léon XIII

Vincenzo Gioacchino Raffaele Luigi Pecci naît le 2 mars 1810 à Carpineto Romano.
Il étudie chez les jésuites à Viterbe et au collège de Rome, puis à l'Académie des nobles ecclésiastiques et à l'université Sapienza de Rome.
Rattaché à la cour du pape avec le titre de Monseigneur en 1837, il est ordonné prêtre la même année et nommé délégat à Bénévent par Grégoire XVI. En 1841, il est gouverneur de Pérouse ; en 1843, archevêque et nonce à Bruxelles ; en 1846, évêque de Pérouse ; en 1853, cardinal camerlingue du pape précédent Pie IX.
Elu le 20 février 1878, il choisit le nom de Léon ; il est intronisé le 3 mars, le lendemain de son 68e anniversaire.
Léon XIII réussit à lever les interdits frappant le culte catholique et la liberté d’action imposés dans le Kulturkampf de Bismarck ; il combat le joséphisme autrichien ; il condamne le libéralisme, la franc-maçonnerie et le socialisme (l’hostilité entre les deux Siciliens, le franc-maçon Crispi, Premier ministre, et le cardinal Rampolla, secrétaire d’État, est célèbre).
Il a envie de quitter Rome où se déroulent souvent des manifestations hostiles à l'Église, mais le cardinal Rampolla le convainc de rester au Vatican.
Il a un souci particulier pour la conversion de l’Angleterre (lettre Ad Anglos du 14 avril 1895).
Il met en garde contre l’américanisme.
Très cultivé, il préconise l’étude de la philosophie de Thomas d’Aquin, ouvre dès 1885 les Archives vaticanes à tous les chercheurs, encourage la fondation de l’École biblique de Jérusalem (1890), précise la nature de l’inspiration scripturaire (1893) et crée à Rome la Commission biblique (1902).
Léon XIII est le premier pape à être filmé, à sa demande.
Il encourage la dévotion au Sacré Cœur (auquel il consacre l’humanité lors de l’année jubilaire 1900) et à la Sainte Vierge (9 encycliques, spécialement sur le rosaire ; il fait du mois d’octobre le mois du rosaire).
Il détermine les règles de l’exégèse orthodoxe.
Il déclare : "La première loi de l’histoire est de ne pas oser mentir ; la seconde, de ne pas craindre d’exprimer toute la vérité".
A Mgr Augouard qui part pour le Congo, le pape demande : « Quand vous serez canonisé, si vous êtes mangé par vos diocésains, comment se procurer des reliques de vous ? ».
Léon XIII meurt le 20 juillet 1903 (il est le dernier pape dont on prélève le cœur).

Léon XIII récompensa le fabricant de Mariani Wine, une marque de vin de coca, par une médaille d'or du Vatican ; il en avait toujours un petit flacon sur lui...

Prophétie de Malachie : Lumen in caelo (lumière dans le ciel).


1878. 20 février, élection du pape. 3 mars, à Constantinople, la Russie impose à la Turquie le Traité de San Stefano (dont les termes seront revus au congrès de Berlin le 13 juillet) qui met fin à la guerre russo-turque entamée en 1877, au sujet des Balkans ; cet accord voit la Roumanie, le Monténégro et la Serbie obtenir leur indépendance, ainsi que la création de la principauté de Grande Bulgarie (fête nationale de la Bulgarie, ndlr), toujours en Empire ottoman, mais sous influence russe ; la Russie se voit annexer le delta du Danube et la Dobroudja 5. 21 avril, encyclique Inscrutabili Dei Consilio sur les maux de la société moderne, leurs causes et leurs remèdes. 1er mai, Exposition Universelle de Paris. 14 mai, le ministre des affaires étrangères japonais, Okubo Toshimichi, considéré comme un traître, est assassiné par six samouraïs du clan Satsuma et par Shimada Ichiro. 14 mai, David Edward Hughes invente le microphone à charbon. 14 mai, la gelée de pétrole est commercialisée sous le nom de Vaseline. 15 mai, création de la Bourse de Tokyo. 4 juin, une Convention, signée par Istanbul et Londres, donne aux Britanniques le contrôle absolu de Chypre contre une rente annuelle d’environ 500 000 dollars. 13 juin au 13 juillet, Congrès de Berlin sous la présidence du prince de Bismarck ; les délégués des six grandes puissances (Allemagne, Autriche-Hongrie, France, Grande-Bretagne, Italie et Russie) décident du destin de l’empire ottoman : la Serbie, le Monténégro et la Roumanie deviennent indépendantes, la Thessalie et l’Épire reviennent à la Grèce, la Bessarabie à la Russie, l’Autriche occupe la Bosnie-Herzégovine et la Bulgarie est érigée en province autonome mais perd les 2/3 du territoire que le traité de San Stefano lui avait assigné ; les Juifs sont autorisés à retourner dans leur pays ; le traité de Berlin n’assurera finalement qu’une paix fragile. 28 juin, à Saint-Quentin, le chanoine Léon Dehon (1843-1925), figure du catholicisme social, fonde la Congrégation des Prêtres du Sacré Cœur de Jésus (déhoniens) ; la béatification du Père Dehon, prévue le 24 avril 2005, est reportée en raison de la maladie, puis du décès de Jean-Paul II ; Benoît XVI demande à une commission de réexaminer la totalité du dossier car des écrits antisémites du Père Dehon seraient passés inaperçus lors du procès instruit par la Congrégation des causes des saints : « La passion des richesses, c’est chez eux (les juifs, ndlr) un instinct de race [...] Les juifs sont unis dans la haine du Christ [...] La réaction antisémite est un signe d’espérance » (cité par La Croix) ; le gouvernement français avait fait savoir qu’il ne serait pas représenté à la cérémonie de béatification, si elle devait avoir lieu, et l’épiscopat français envisageait de dénoncer cette béatification. 7 août, à Londres, la Mission chrétienne (créée en 1865 par le révérend méthodiste William Brooth) devient l'Armée du salut. 16 novembre, à Lima, assassinat de Manuel Pardo, le chef du parti civiliste du Pérou ; il fut président de la République de 1872 à 1876. 21 novembre, début de la seconde Guerre anglo-afghane, suite à l'invasion de l'Afghanistan par les troupes britanniques. 18 décembre, lors d'une conférence prononcée devant la Société Chimique de Newcastle, l’anglais Joseph Swan fait la première démonstration publique de sa lampe électrique à incandescence que Thomas Edison perfectionnera en 1879 (après quelques procès, ils s’associeront en 1882 pour fabriquer des ampoules électriques) ; Edison obtiendra un brevet pour sa lampe à incandescence le 27 janvier 1880 ; en 1892, le Bureau des brevets américain accordera l'invention à Joseph Wilson Swan. 28 décembre, encyclique Quod apostolici sur les erreurs modernes : socialisme, communisme et nihilisme. 29 décembre, les décrets du pape sont scellés avec des tampons rouges au lieu de sceaux de métal ("bulles" de bulla = sceau) pour faciliter l’expédition ; Léon XIII autorise le remplacement de l’ancienne écriture gothique employée par les précédents papes par des lettres romaines.

1879. 11 janvier, début de la guerre des Zoulous en Afrique du Sud. 17 janvier, sans déposer de brevet, le britannique Joseph Wilson Swan présente à Sunderland (puis à l'Exposition Universelle de l'Electricité à Newcastle le 3 février, soit dix mois avant Edison) sa lampe à incandescence. 21 janvier, le ministère libéral belge dépose un projet de loi pour réformer l'enseignement primaire le faisant passer des mains de l'Eglise catholique à celles de l'Etat : l'Eglise refuse l'extrême-onction à tous les instituteurs et aux parents d'élèves. 22 janvier, 20 000 Zoulous, dirigés par le roi Cetewayo, anéantissent les forces britanniques dans leur campement à Isandhlwana (Transvaal). 30 janvier, démission du président de la République Mac-Mahon : Jules Grévy lui succède. 31 janvier, premier vote des Chambres revenus de Versailles à Paris. 8 février, Sandford Fleming propose de diviser le monde en 24 fuseaux horaires égaux et préconise l’adoption d’une heure universelle. 14 février, les députés adoptent La Marseillaise comme hymne national ; elle était déjà chant national en 1795 (26 messidor an III). 14 février, les forces armées chiliennes débarquent au port d’Antofagasta (Bolivie) : début de la Guerre du Pacifique. 17 février, arrivée du père Siméon Lourdel à Entebbe : la Congrégation des Pères Blancs s'installe au Bouganda et s'attache à repousser l'avancée de l'Islam. 27 février, le chercheur américain Constantine Fahlberg, de l'université Johns Hopkins de Baltimore, découvre un édulcorant de synthèse : la saccharine. 12 mars, victoire zouloue à la bataille de la Ntombe. 28 mars, victoire des Zoulous à la bataille de Hlobane. 29 mars, Bataille de Kambula en Afrique du Sud : les Zoulous sont battus les Britanniques. 2 avril, défaite des Zoulous à la Bataille de Gingindlovu. 5 avril, le Chili déclare la guerre au Pérou ; la Bolivie déclare la guerre au Chili le lendemain. 12 avril, Combat naval de Chipana au large de la côte chilienne : suite à un problème technique, la flotte péruvienne abandonne face à la flotte chilienne. 19 avril, Alexandre Ier de Battenberg devient le premier souverain de la Bulgarie. 26 mai, Traité de Gandomak : il met fin de la seconde guerre anglo-afghane débutée en 1878, l'Afghanistan devient un protectorat britannique. 1er juin, en Afrique du Sud, à Itelezi à une trentaine de kilomètres de Vryheid, Eugène Louis Napoléon, Prince Impérial, 23 ans, fils unique de l’ex-empereur Napoléon III, officier de l’armée britannique en mission de reconnaissance avec quelques cavaliers, tombe sur un groupe de guerriers zoulous ; la troupe prend la fuite à l'exception du prince qui a tenté de remonter sur son cheval mais est tombé à terre car la sangle hors d'usage de sa selle (selle que son père possédait lors de la bataille de Sedan en 1870) a cédé sous son poids ; le prince fait front vaillamment : il est transpercé de dix-sept coups de lance 3. 4 juillet, Bataille d'Ulundi : aidés par les dissensions internes et la trahison de certains chefs, les 20 000 soldats anglais de Sir Wolseley entrent dans Ulundi, la capitale zouloue, qui est incendiée ; le roi Chettiwayo est emmené en captivité. Le 14 juillet, déclaré "jour de la fête de la Patrie", prend un caractère semi-officiel ; après une revue des troupes à Longchamp le 13, une réception est organisée le 14 à la Chambre des députés à l’initiative de Gambetta qui la préside et une fête républicaine a lieu au pré Catelan en présence de Louis Blanc et de Victor Hugo. 4 août, l’encyclique Aeterni Patris sur la philosophie chrétienne, contre la critique rationaliste des savants, prône le renouveau de la philosophie de Thomas d’Aquin : "Si l'on fait attention à la malice du temps où nous vivons, si l'on embrasse, par la pensée, l'état des choses tant publiques que privées, on le découvrira sans peine : la cause des maux qui nous accablent, comme de ceux qui nous menacent, consiste en ce que des opinions erronées sur les choses divines et humaines se sont peu à peu insinuées des écoles des philosophes, d'où jadis elles sortirent, dans tous les rangs de la société, et sont arrivées à se faire accepter d'un très grand nombre d'esprits. Comme, en effet, il est naturel à l'homme de prendre pour guide de ses actes sa propre raison, il arrive que les défaillances de l'esprit entraînent facilement celles de la volonté ; et c'est ainsi que la fausseté des opinions, qui ont leur siège dans l'intelligence, influe sur les actions humaines et les vicie. Au contraire, si l'intelligence est saine et fermement appuyée sur des principes vrais et solides, elle sera, pour la société comme pour les particuliers, la source de grands avantages, d'innombrables bienfaits" (Æterni Patris, Introduction). 9 août, la loi Paul Bert institue les Ecoles normales. 23 août, à Boston, Mary Baker-Eddy crée l’Eglise du Christ scientiste (Christian Science). 7 octobre, à Vienne, le Traité secret de Double Alliance (la Duplice) est conclu entre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie. 7 octobre, l’Angleterre envahit l’Afghanistan et contraint le souverain à accepter le protectorat anglais (Traité de Grandmark). 1er novembre, Thomas Edison dépose une demande de brevet pour son ampoule à incandescence (le brevet sera délivré le 27 janvier 1880). 4 novembre, l'Américain James J. Ritty obtient le brevet Pat. No. 221,360 pour sa caisse enregistreuse. 23 décembre, Muteesa Ier interdit les religions étrangères au Bouganda ; l'année suivante, il proclamera l'islam religion officielle (30 juin 1880), tout en reconnaissant aux Ganda la liberté religieuse ; en 1885-1886, les chrétiens seront persécutés, ce qui dégénérera en guerre civile (1888-1890). Nuit du 31 décembre 1879 au 1er janvier 1880, Edison illumine la rue, la bibliothèque et le laboratoire de Menlo Park, au moyen de 40 ampoules à incandescence alimentées par une dynamo.

1880. 1er janvier, lancement du projet de construction du canal de Panama par l'ingénieur français, Ferdinand de Lesseps. 10 février, encyclique Arcanum sur le mariage chrétien : « Au milieu de la grande confusion des opinions qui s’insinuent chaque jour davantage, il faut également savoir qu’il n’est au pouvoir de personne de rompre le lien d’un mariage conclu et consommé entre chrétiens. Les époux qui veulent s’engager dans les liens d’un nouveau mariage avant que la mort n’ait rompu le premier sont donc gravement coupables, quel que soit le motif invoqué. Si les choses en arrivent à ce point que la vie commune ne paraisse pas pouvoir être supportée plus longtemps, l’Église permet la séparation des deux époux. Mais elle s’efforce d’en adoucir les inconvénients en prenant tous les moyens et en employant tous les remèdes en rapport avec la situation des époux, et elle ne néglige pas de travailler à leur réconciliation dont jamais elle ne désespère ». 12 février, création de la Grande Loge Symbolique Ecossaise qui prendra ensuite le nom de Grande Loge de France (Grande Loge Symbolique de France). 19 Février, au laboratoire de Bell au 1325 L Street, à Washington DC, Alexander Graham Bell et son assistant Charles Sumner Tainter inventent le photophone (autre nom : radiophone), un dispositif de télécommunications permettant la transmission de la parole sur un faisceau de lumière. 27 février, loi excluant les évêques du Conseil supérieur de l’instruction publique. 18 mars, suppression du jury mixte et du nom d’Université catholique. 29 mars, décret imposant aux jésuites d’évacuer leurs établissements scolaires dans les 3 mois. 30 mars, décret invitant les congrégations religieuses non autorisées à régulariser dans les 3 mois : 5 000 jésuites, bénédictins et carmélites quittent la France. Fondation de l’Internationale de la Libre Pensée qui tient son congrès à Bruxelles : la Libre Pensée a été créée en France le 21 mars 1848 (société démocratique des libres-penseurs) ; elle organise un banquet gras pour chaque vendredi saint ; elle commémore l’exécution du roi Louis XVI, le 21 janvier 1793, en mangeant, ce jour-là, une tête de veau ; elle publie La Calotte, la Raison et l’Idée Libre ; les militants s’appellent camarades et commémorent la Commune. Au Haut Congo, le marchand arabe Muhammad Ibn Hamid implante une sorte d’Etat esclavagiste qui durera 10 ans avant d’être détruit par les Belges. Le pape concède aux Chevaliers de Malte un palais via Conditti, la villa Malta du mont Aventin et l’église Saint-Basile, domaine qui jouit de l’extraterritorialité. Angleterre, émeutes à l’occasion de matchs de football. 18 mai, mort de Louis-Edouard Pie, cardinal de Sainte-Marie-des-Victoires, qui fut l'un des principaux chefs ultramontains du XIXe siècle, défendant la primauté spirituelle et juridictionnelle du pape sur le pouvoir politique, en opposition au gallicanisme. 15 juin, un brevet pour un rasoir de sûreté est délivré aux frères Frederick and Otto Kampfe de New York. 29 juin, Pomare V, dernier roi de Tahiti, cède Tahiti et ses dépendances à la France, en échange d'une rente viagère pour lui-même et trois personnes de sa famille et moyennant le maintien des symboles de sa royauté. 6 juillet, décret faisant du 14 juillet la Fête nationale. 11 juillet, amnistie des communards. 12 juillet, suppression de la loi interdisant le travail le dimanche. 14 juillet, première célébration de la Fête Nationale (la moitié des fenêtres est pavoisée de drapeaux ; mais l’autre moitié, les fenêtres des orléanistes et des bonapartistes, est tendue de noir, comme pour un deuil) ; à Longchamp, remise de 423 drapeaux dont le modèle est toujours en vigueur ; la devise "Liberté, Égalité, Fraternité" figure aux frontons des édifices publics. 22 juillet, Abd al-Rahman Khan monte sur le trône d'Afghanistan. 31 juillet, en vertu de l'Imperial Order in Council, tous les territoires et possessions britanniques en Amérique du Nord qui n'étaient pas encore intégrés au Canada, et toutes les îles adjacentes à ces territoires et possessions, sauf la colonie de Terre-Neuve et ses dépendances, sont annexés au Canada. 23 août, en Namibie, les Héréros massacrent des Namas et des Oorlam à Okahandja, trente ans jours pour jour après le massacre d'Héréros par les Namas au même endroit. 1er septembre, en vertu de l'Imperial Order in Council du 31 juillet 1880, tous les territoires et possessions britanniques en Amérique du Nord qui n'étaient pas encore intégrés au Canada, et toutes les îles adjacentes à ces territoires et possessions, sauf la colonie de Terre-Neuve et ses dépendances, sont annexés au Canada. 1er septembre, une assemblée constituante se réunit pour donner une nouvelle Constitution démocratique au Honduras, promulguée le 1er novembre, qui entre en vigueur le 1er janvier 1881. 4 septembre, l’instruction religieuse est exclue des écoles primaires. 10 septembre, au Congo, l’explorateur français, Pierre Savorgnan de Brazza (de la loge Alsace Lorraine de Paris), et le Makoko, chef des Téké, signent un traité d’amitié ; le 3 octobre, l'explorateur fonde Brazzaville. 23 septembre, Jules Ferry (initié en 1875 à la loge La Clémente Amitié, puis affilié à la Loge Alsace-Lorraine de Paris) est président du Conseil. 14 octobre, au Chihuahua près de Tres Castillos, Victorio, le chef des Chiricahua Warm Springs est tué par les soldats mexicains ; sa bande est décimée. 6 novembre, Alphonse Laveran, médecin français, découvre le parasite responsable du paludisme. 2 décembre, les Hereros d'Otjimbingwe et d'Omaruru sont vaincus par les Namas d'Abraham Swartbooi à la bataille d'Etusis en Namibie ; Otjimbingwe est pillé par Petrus Swartbooi ; les missionnaires européens conduit par Johann Albrecht Friedrich Bohm sont autorisés à quitter librement la ville. 11 et 12 décembre, en Namibie, les Namas conduit par Jan Jonker Afrikaner sont battus par les Hereros de Wilhelm Maharero à Otjikango près d'Okahandja. 20 décembre, en Afrique du Sud, une troupe de Boers attaque un convoi militaire britannique à Bronkhorstspruit : début de la Première Guerre des Boers. 21 décembre, adoption de la loi Camille Sée qui institue les lycées pour jeunes filles. 30 décembre, loi ratifiant la cession à la France, par le roi Pomaré V, le 29 juin, du royaume tahitien (îles de la Société, îles Tubuaï et archipel des Tuamotu) qui devient un territoire colonial. 30 décembre, le Transvaal devient une république indépendante dirigée par un triumvirat formé de Paul Kruger, Marthinus Pretorius et Petrus Joubert.

1880-1886. Traite abolie à Cuba (396 000 esclaves en 1874).

1881. 1er février, le français Ferdinand de Lesseps débute les travaux de percement du Canal de Panama qui reliera l’océan Atlantique à l’océan Pacifique (80 km environ). En février, Charles Taze Russel fonde The Watch Tower Society : Société de la Tour de Garde (1931 : Témoins de Jéhovah). 8 février, Bataille de Schuinshoogte ou Bataille d'Ingogo au Transvaal : les troupes britanniques sont vaincues par les combattants boers. 15 février, au puits de Bir-el-Gharama, le colonel Paul Flatters, explorateur français, est assassiné par les Touareg. 27 février, Bataille de Majuba Hill en Afrique du Sud : les troupes de l'armée britannique sont vaincues par les Boers. 13 mars (1er mars du calendrier julien), à Saint-Pétersbourg, assassinat du tsar Alexandre II par des membres du mouvement anarchiste Narodnaïa Volia (Volonté du peuple) considérés comme des adeptes du nihilisme, qui lancent 2 bombes sur la voiture impériale ; la rumeur se répandant que le tzar Alexandre II a été assassiné par un juif, des pogroms (du russe pogrom = extermination, début du XIXe siècle) ont lieu dans plus de 200 villes russes. 13 mars, première réunion en France de l’Armée du Salut. 9 avril, Loi autorisant les femmes à ouvrir un livret de Caisse d'épargne sans l'autorisation de leur époux. A Marseille, chasse à l’Italien. En Palestine, création de colonies juives. A Rome, l’Allemand Jordan fonde la Sté du Divin Sauveur (Salvatoriens). 12 mai, le Traité du Bardo signé par le gouvernement français et le bey place la Tunisie sous le protectorat de la France. 22 mai, Carol Ier devient le premier roi de Roumanie. 30 mai, en France, loi sur la liberté de réunion. 16 juin, loi Jules Ferry sur la gratuité de l’enseignement public primaire ; brevet de capacité exigé des congréganistes. En France, laïcisation des hôpitaux, retrait des crucifix dans les tribunaux. 18 juin, l’Allemagne, l’Autriche et la Russie signent l’Alliance des Trois empereurs qui prévoit la neutralité bienveillante des signataires en cas de conflit de l’un d’entre eux avec une tierce puissance ; un protocole prévoit l’annexion de la Bosnie-Herzégovine par l’Autriche. 29 juin, l’égyptien Muhammad Ahmad ibn Abdallah se proclame "mahdi" (le bien guidé), lance la guerre de religion contre les Anglo-Egyptiens et prend les armes ; à la tête des mahdistes auxquels il donne le nom d’"ansars" (défenseurs), il prendra Khartoum le 26 janvier 1885, puis tombera malade et mourra le 16 juin. 29 juin, encyclique Diuturnum illud sur l’origine du pouvoir civil : "les catholiques [.] vont chercher en Dieu le droit de commander et le font dériver de là comme de sa source naturelle et de son nécessaire principe". 2 juillet, le président des Etats-Unis, James Garfield, est blessé par 2 balles tirées par Charles J. Guiteau déçu de n'avoir pas été choisi comme Consul à Paris ; James Garfield mourra de ses blessures le 19 septembre ; le 20 septembre, débutera la présidence de Chester A. Arthur ; l'assassin sera pendu le 30 juin 1882. 13 juillet, le transfert du Vatican à la basilique Saint-Laurent-hors-les-murs de la dépouille de Pie IX donne lieu à des émeutes. 14 juillet, à Tahiti, sous les cris de « Vive la République », la foule célèbre l'appartenance de la Polynésie à la France lors du premier Tiurai (fête nationale et populaire) ; en 1890, Papeete deviendra une commune de la République. 20 juillet, le chef sioux hunkpapa Sitting Bull se rend à l'armée américaine ; il sera emprisonné deux ans puis participera au spectacle de Buffalo Bill, avant de rejoindre une réserve où il mourra assassiné, avec son fils Pied de corbeau, par la police indienne le 15 décembre 1890. 29 juillet, loi sur la liberté de la presse : "l’imprimerie et la librairie sont libres". En septembre, début de la guerre entre la Chine et la France pour le contrôle de l’Annam. En septembre, à Naples, fondation, par Garibaldi, du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm réunissant le Rite de Misraïm constitué en 1788 par Cagliostro et le Rite de Memphis constitué en 1815 par des francs-maçons ayant suivi Napoléon en Egypte. 21 septembre, Traité d'Akhal entre la Perse et la Russie : il accorde à la Russie l'annexion du Khwarezm et établit la nouvelle frontière de la Perse au fleuve Atrak. 2 octobre, l'Émirat d'Afghanistan devient l'État d'Afghanistan. 10 octobre, les troupes françaises occupent Tunis. 14 novembre, en France, loi supprimant les distinctions selon les cultes dans les cimetières. 21 décembre, l’instruction religieuse devient facultative dans les lycées. Invention de la première voiture électrique : le physicien français Gustave Trouvé monte 2 moteurs et 6 accumulateurs sur les roues arrière d’un tricycle (il crée également un bateau électrique).

1882. 6 janvier, suite à la signature du Traité de San Stefano (3 mars 1878), Milan Obrenovic se proclame roi de Serbie sous le nom de Milan Ier. 15 février, Encyclique Etsi Nos sur les conditions de l'Église et l'État en Italie. 2 mars, Roderick MacLean, poète écossais, tente d'assassiner la reine Victoria : il est déclaré non coupable à cause de sa démence. 13 mars, le zoopraxiscope, créé par Eadweard Muybridge et considéré comme le premier dispositif moderne de visualisation cinématographique, est présenté au Prince de Galles. 24 mars, le médecin et microbiologiste allemand Robert Koch présente sa découverte du bacille de la tuberculose (la maladie du siècle) à l'Institut de physiologie d'Emil du Bois-Reymond à Berlin. 28 mars, loi Jules Ferry sur le caractère obligatoire et neutre de l’enseignement public primaire pour tous les enfants âgés de 6 à 13 ans, à l’exception des élèves obtenant à 11 ans le certificat d’études primaires et qui sont dispensés du temps de scolarité restant, et sur la substitution de l’enseignement civique à l’enseignement religieux. 27 avril, mort du philosophe américain Emerson (il fonda le transcendantalisme, sorte de mysticisme poétique ; il préconisa la supériorité de la conscience sur les dogmes, les textes sacrés et les églises, l’âme étant le juge suprême en matière spirituelle). 6 mai, le Congrès des Etats-Unis vote la loi d'exclusion des Chinois du territoire pour une durée de dix ans. 15 mai (3 mai du calendrier julien), lois de mai en Russie : nouveau statut des Juifs, les ramenant dans les bourgs de la zone de résidence et leur interdisant de posséder des terres. 20 mai, à Vienne, formation de la Triple Alliance ou Triplice (Allemagne, Autriche, Italie) : signature d’un traité diplomatique et militaire. Léon XIII réussit à rétablir les relations diplomatiques avec la Prusse qui restaure sa représentation diplomatique à Rome. 6 juin, la Convention de La Haye fixe à 3 milles nautiques la limite des eaux territoriales. 6 juin, le premier brevet pour un fer à repasser électrique est remis à Henry Seely de New York. A Beaucaire et Uzès, des immigrés italiens sont agressés. Fondation des Adoratrices du Saint-Sacrement. Début du mouvement d’immigration des Juifs vers la Palestine (l’aliya = la marche vers Jérusalem) : la première colonie agricole juive s’installe près de Jaffa. 12 août, la Grande-Bretagne interrompt les travaux du tunnel sous la Manche commencés en 1876 ; la France suivra en 1883. En septembre, à Roanne, les marxistes Jules Guesde et Lafargue crée le Parti Ouvrier Français et le journal L’Egalité. En septembre, Nietzsche publie Le Gai Savoir (« Dieu est mort dans la conscience des hommes de l’Europe…»). 13 septembre, à Tall al-Kabir (Egypte), prétextant réagir au massacre de 50 européens lors de l’émeute du 11 juin, un corps expéditionnaire anglais bat les troupes rebelles du colonel égyptien Arabi Pacha ; les Britanniques s’installent au Caire et restaurent l’autorité du khédive. 24 octobre, découverte par le médecin et microbiologiste Robert Koch du bacille de la tuberculose. 8 décembre, Encyclique Cum multa sur l'Église et l'État en Espagne. 17 décembre, loi fondant la colonie du Congo français (Congo et Gabon) ; Savorgnan de Brazza est nommé commissaire du gouvernement. 22 décembre, à New York, Edward Johnson, associé de Thomas Edison, illumine pour la première fois un sapin de Noël à l'électricité, avec une guirlande de 80 petites ampoules électriques qu'il a lui-même conçue. 31 décembre, mort de Léon Gambetta dans sa maison des Jardies à Sèvres, des suites d'une pérityphlite (inflammation du péritoine du cæcum, découlant probablement d'un cancer de l'intestin ou de l'estomac) diagnostiquée dès le 23 décembre par le professeur Charcot et jugée inopérable ; ses derniers jours sont relatés dans un compte-rendu médical très détaillé du docteur Lannelongue, ami personnel de Gambetta, puisque le 27 novembre il s'était blessé à la main et au bras en s'exerçant à tirer au revolver depuis sa bibliothèque sur une cible au fond du jardin et se trouvait donc sous surveillance médicale constante ; Léonie est soupçonnée par la presse des opposants de Gambetta (Léon Daudet, Henri Rochefort) d'avoir tiré sur son amant dans une crise de jalousie ou de dépit ; cette presse sous-entend aussi un complot maçonnique ou que Gambetta soit accidentellement intervenu pour éviter une tentative de suicide au revolver de sa maîtresse à la suite d'une lettre qu'il avait reçue, révélant qu'elle était un agent des Henckel proches de Bismarck (comme le soupçonne la conseillère et égérie de Gambetta Juliette Adam) ; la blessure par balle n'était pas très grave, mais Gambetta souffrait depuis longtemps de sévères troubles gastriques et intestinaux : à l'âge de 11 ans déjà il avait failli mourir d'une péritonite ; après une autopsie au cours de laquelle son cerveau, son bras et son cœur sont gardés comme reliques, le docteur Baudrian est le premier à utiliser le formol pour embaumer le corps de Gambetta en l'injectant dans ses artères ; Gambetta est inhumé au cimetière du château au centre du plateau Gambetta, à Nice, où sa famille s'était installée ; le 11 novembre 1920, son cœur sera transféré au Panthéon, dans une urne placée dans l'escalier qui descend à la crypte ; le transfert de cette relique républicaine reproduira ainsi la tradition capétienne de la bipartition du corps (dilaceratio corporis, « division du corps » en cœur et ossements) avec deux sépultures 12.

1883. 19 janvier, les mahdistes s’emparent du sud du Soudan. 14 mars, à Londres, mort de Karl Marx, historien, économiste et théoricien révolutionnaire. 20 mars, la Convention de Paris voit la naissance de l'Union pour la protection internationale de la propriété industrielle ; elle est signée par 11 partenaires (France, Belgique, Brésil, Espagne, Guatemala, Italie, Pays-Bas, Portugal, Salvador, Serbie, Suisse) auxquels s'ajouteront rapidement les États-Unis, le Japon, la Grande-Bretagne, l'Allemagne. 7 avril, mort de Louis Veuillot, journaliste français, un des grands polémistes du parti catholique dans la seconde moitié du XIXe siècle 6. 1er mai au 1er novembre, Exposition internationale et coloniale d'Amsterdam. 24 mai, inauguration du pont de Brooklyn. 5 juin, inauguration de l’Orient Express : Paris-Istanbul via Munich, Vienne et Belgrade. 15 juin, les pères augustins (assomptionnistes) lancent le journal La Croix. 25 juin, début de l'expédition de Charles de Foucauld au Maroc. 3 août, fin de l'Affaire de Tiszaeszlar en Hongrie : des Juifs, accusés d'avoir accompli un meurtre rituel sur une jeune paysanne chrétienne, sont acquittés. 24 août, mort du comte de Chambord ; le comte de Paris, Philippe d’Orléans, devient le chef de la maison de France : "Philippe VII ?" 25 août, Traité de Huê : le Tonkin et l’Annam deviennent des protectorats français. 27 août, Indonésie, explosion du volcan Krakatoa (Mont silencieux) entendue à 5 000 km ; un gigantesque raz-de-marée fait 40 000 morts. 1er septembre, encyclique Supremi apostolatus officio sur le Très Saint Rosaire. 20 octobre, Paix d'Ancón signée par le Pérou et le Chili. 15 novembre, aux Etats-Unis, la Cour suprême déclare inconstitutionnelle le Civil Rights Act de 1875 qui visait à empêcher la ségrégation dans les lieux publics : les juges estiment que la Constitution autorise seulement le Congrès à lutter contre la discrimination raciale au niveau des États, mais qu'il est incompétent lorsque le cas ressortit au droit privé ; en d'autres termes, la Cour affirme que le Congrès ne peut interdire des discriminations raciales pratiquées par des personnes privées. 22 novembre, à Madagascar, début du règne de la reine Ranavalona III. 3 décembre, soutenu par les Vieux catholiques, le Père Hyacinthe obtient par décret du président de la République l'autorisation d'ouvrir un lieu de culte au nom de l'Église gallicane.

25 juin 1883 au 23 mai 1884. Expédition de Charles de Foucauld au Maroc. il a démissionné de l'armée pour parcourir le territoire marocain en se faisant passer pour un juif.

1884. 4 janvier, à Londres, création de la Société fabienne qui a pour but de développer un discours social dans les partis bourgeois ; elle s'oppose à la lutte des classes et aux actions syndicales ; elle sera à l'origine du parti travailliste (1900). 8 février, encyclique Noblissima Gallorum gens contre la laïcisation en France. 14 février, généralisation du Livret de famille pour toute la France. 7 mars, le préfet de la Seine, Eugène Poubelle, prend un arrêté imposant, dans toute la ville de Paris, l’usage de "récipients communs à l’immeuble" destinés à recevoir les ordures ménagères (les parisiens donneront rapidement son nom à ces conteneurs). 13 mars, début du Siège de Khartoum, au Soudan : le gouvernement britannique a ordonné au général Gordon d'évacuer le Soudan mais, arrivé à Khartoum, celui-ci se retrouve encerclé dans la ville par les insurgés mené par le chef religieux, Muhammad Ahmad ibn Abd Allah dit Al-Mahdi (le siège ne prendra fin que le 26 janvier 1885, avec la défaite des Britanniques). 15 mars, décret de Léon XIII réglementant l'Angelus. 21 mars, en France, abolition de la loi Le Chapelier de 1791 et adoption de la loi Waldeck-Rousseau qui autorise la création de syndicats professionnels (sauf pour les fonctionnaires). 5 avril, loi sur les communes ; confirmation de la Loi du 4 mars 1882 rendant aux Conseils Municipaux le droit d'élire les Maires. 20 avril, l’encyclique Humanum genus, condamnant le relativisme philosophique et moral de la franc-maçonnerie, lui reproche son anticléricalisme militant et son adoption du positivisme et du rationalisme. 24 avril, l’Empire allemand proclame sa souveraineté sur le Lüderitz Land, l’Afrique allemande du Sud-Ouest (l’actuelle Namibie) : c'est le début de l’empire colonial allemand qui comprendra en plus le Tanganyika, le Rwanda-Burundi, le Cameroun, le Togo et une partie de la Nouvelle-Guinée. 17 juin, la France annexe le royaume du Cambodge. 27 juillet, la loi Naquet rétablit le divorce (supprimé en 1816). 14 août, « Petite révision constitutionnelle » consolidant la république en France : les sénateurs inamovibles sont supprimés et les collèges électoraux sont modifiés en faveur des zones urbaines dont la population s'accroît fortement par rapport aux circonscriptions rurales ; loi supprimant les prières publiques à l’ouverture de la session parlementaire et interdisant les emblèmes religieux ou crucifix dans les écoles et les palais officiels. 13 octobre, le méridien zéro est établi à Greenwich, près de Londres. 13 octobre, Léon XIII a une vision terrifiante : "J'ai vu la terre comme enveloppée de ténèbres et d'un abîme, j'ai vu sortir légion de démons qui se répandaient sur le monde pour détruire les oeuvres de l'Eglise et s'attaquer à l'Eglise elle-même que je vis réduite à l'extrémité. Alors, saint Michel apparut et refoula les mauvais esprits dans l'abîme. Puis, j'ai vu saint Michel Archange intervenir non à ce moment, mais bien plus tard, quand les personnes multiplieraient leurs prières ferventes envers l'Archange" ; il compose aussitôt la prière à saint Michel Archange pour combattre l’influence du démon. 1er novembre, Lettre apostolique Deus Omnipotens : Léon XIII confirme l'identité des reliques de Jacques de Compostelle. 23 novembre au 28 février 1885, à Tuyen Quang, dans la région du Tonkin, 2 compagnies de la Légion étrangère sont attaquées et assiégées par des Pavillons Noirs, des soldats à la solde des Chinois en Indochine ; finalement les agresseurs doivent renoncer et se retirent. 18 décembre, la France déclare la guerre à la Chine qui a attaqué Tuyên-Quang ; les Français seront battus à Lang Son le 28-3-1885.

De 1884 (15 novembre) à 1885 (26 février), se déroule la Conférence de Berlin convoquée à l’instigation du chancelier de Prusse Otto Von Bismarck. 14 puissances participent aux débats : 13 pays européens (Allemagne, Autriche-Hongrie, Belgique, Danemark, Empire ottoman, Espagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Pays-Bas, Portugal, Russie, et Suède) et les Etats-Unis. Les Européens se partagent l’Afrique. Le roi des Belges, Léopold II, fait reconnaître l’État indépendant du Congo, ainsi que son titre de chef de l'Etat indépendant du Congo dont il deviendra propriétaire à titre personnel. Le Portugal se contente de ses anciens territoires : Angola et Mozambique. La Grande-Bretagne domine sur un axe allant du Cap jusqu’au Caire. La France reçoit les terres au sud du Sahara et l’Allemagne, l’Afrique de l’Ouest. Bismarck impose le libre accès commercial aux grands bassins fluviaux (Congo et Niger) et l’obligation d’occuper effectivement un territoire avant d’en revendiquer la possession. Ce dernier point déclenche le scramble for Africa (course au clocher) : Britanniques, Français, Allemands, Belges, Portugais et Italiens se jettent sur l’Afrique qu’ils se partagent au prix de quelques guerres contre les royaumes africains et de frictions entre les États européens. Par l’Acte général de la Conférence de Berlin du 26 février 1885, les puissances s’engagent "à concourir à la suppression de l’esclavage et surtout de la traite des noirs".

1885. 26 janvier, Muhammad Ahmad ibn Abd Allah, le Mahdi, prend Khartoum (Soudan). Augmentation considérable de l’esclavage en Afrique de l’Est. 5 février, les Italiens s'installent à Massaoua en Érythrée et bloquent la côte ; prenant le prétexte du massacre de l'explorateur Bianchi et sollicité par la Grande-Bretagne, le gouvernement s'est résolu à agir dès décembre 1884 : début de la première guerre italo-éthiopienne. 11 février, vote de la laïcisation des hôpitaux de Paris par le Conseil de l’assistance publique. Nuit du 14 au 15 février, Bataille de Shipu : l'amiral français Courbet et ses hommes vainquent la flotte chinoise. 18 mars, au Canada, début du second soulèvement métis mené par Louis Riel ; le 19, un gouvernement provisoire est nommé, avec Riel comme chef politique et spirituel et Dumont comme chef militaire ; le 26, une escarmouche entre un groupe mené par Gabriel Dumont et une patrouille venue de Fort Carlton éclate, la police est mise en déroute lors de cette Bataille de Duck Lake et, à l'annonce de celle-ci, les Amérindiens se soulèvent aux côtés des Métis : la Rébellion du Nord-Ouest a commencé. 26 mars, George Eastman met sur le marché le premier film commercial au monde : basé sur du celluloïd transparent et flexible, il peut être coupé en bandes étroites et enroulé en un rouleau sur une broche. 26 mars, la première crémation officielle au Royaume-Uni est effectuée à Woking en Angleterre. 30 mars, Poundmaker, chef de la tribu des Cris, furieux de voir que le traité signé de bonne foi avec les blancs n'est pas respecté et de la façon dont on traite les gens de sa race, attaque avec 200 guerriers et s'empare de Battleford en Saskatchewan ; les colons se réfugient dans les casernes de la Police montée du Nord-Ouest pendant un mois. 2 avril, Esprit Errant et d'autres rebelles cris de la tribu du chef Grand Ours tuent neuf Blancs au lac Frog en Saskatchewan. 2 avril, Bataille de Chalchuapa : les troupes guatémaltèques, battues par le Salvador, rentrent au pays. 3 avril, en Allemagne, Gottlieb Daimler obtient un brevet d'invention pour son moteur à un cylindre refroidi à l'eau. 2 mai, Bataille de Cut Knife Hill, à l'ouest de Battleford en Saskatchewan : une colonne de 325 fantassins et artilleurs canadiens prend à partie les guerriers cris et assiniboines de Poundmaker ; mais, après quelques heures d'échange de coups de feu, les soldats canadiens, presque encerclés, reçoivent l'ordre de battre en retraite ; Poundmaker leur permet de se retirer sans encombre. 9 au 12 mai, Bataille de Batoche à l'issue de laquelle la milice canadienne écrase la nation métis, dirigée par Louis Riel, lors de la seconde révolte du nord-ouest ; Louis Riel se rend le 15. 12 mai, l'horloger américain, Ottmar Mergenthaler, reçoit un brevet pour l'invention de la première composeuse mécanique : la linotype. 22 mai, suppression du traitement des chanoines. 26 mai, le chef cri Pitikwanhanapiwiyin, dit Poundmaker, se rend au général Frederick Middleton. 1er juin, à Paris, Victor Hugo, mort le 22 mai d’une congestion pulmonaire, a des funérailles nationales ; après avoir été exposé sous l’Arc de triomphe, le corbillard des pauvres est suivi par une foule immense jusqu’au Panthéon ; ses dernières volontés : « Je donne 50 000 francs aux pauvres. Je désire être porté au cimetière dans leur corbillard. Je refuse l’oraison de toutes les Eglises. Je demande une prière à toutes les âmes. Je crois en Dieu. » ; de lui paraîtront encore La Fin de Satan (1886) et Dieu, de même que de nombreux textes en prose, complétant ainsi une œuvre monumentale et complexe qui exalte la vérité, "car le Mot c’est le Verbe, et le Verbe, c’est Dieu". 3 juin, la Bataille de Loon Lake marque la fin effective de la Rébellion du Nord-Ouest : c'est la dernière bataille à être livrée sur le territoire canadien ; menées par le major Sam Steele, un contingent mixte de la Police montée, de fusiliers albertains et d'une milice recrutée par Steele lui-même mit en déroute les guerriers cris, libérant leurs otages blancs et Métis ; Esprit Errant (Wandering Spirit), chef militaire des Cris rebelles, se rend aux autorités de Fort Pitt. 9 juin, second Traité de Tien-tsin : la Chine reconnaît le protectorat français sur le Tonkin et le Vietnam. 2 juillet, Big Bear (Grand Ours), chef de la nation des Cris des Plaines au Canada, se rend à Fort Carlton ; traduit en justice pour trahison et crime grave, il est reconnu coupable et condamné à trois ans d'emprisonnement au pénitencier de Stony Mountain ; malade, il ne purge que deux ans de sa peine et est libéré le 4 mars 1887. 6 juillet, Pasteur vaccine contre la rage un petit berger alsacien de 9 ans, Joseph Meister, mordu par un chien enragé, lui sauvant ainsi la vie. 1er août, Léopold II de Belgique notifie sa souveraineté sur l'État indépendant du Congo. 29 août, l'ingénieur et inventeur allemand Gottlieb Daimler dépose un brevet pour la première motocyclette. En septembre, arbitrage de Léon XIII entre l’Espagne et l’Allemagne. 18 septembre, à l’issue d’un soulèvement, la principauté de Bulgarie annexe la Roumélie orientale. 22 octobre, début de la 3ème Guerre anglo-birmane : les Britanniques occuperont tout le pays. 1er novembre, encyclique Immortale Dei sur la démocratie et la constitution chrétienne des Etats. 10 novembre, invention de la première motocyclette par l'ingénieur allemand Gottlieb Daimler. 14 novembre au 3 mars 1886, Guerre serbo-bulgare à la suite de l'annexion de la Roumélie orientale par la Bulgarie. 16 novembre, au Canada, Louis Riel, qui a mené la résistance des Métis en 1869 et en 1885, est pendu à Regina pour haute trahison. 17 décembre, Madagascar devient protectorat français (colonie en 1896). 28 décembre, Jules Grévy est réélu président de la République. Jules Lachelier : Psychologie et métaphysique.

1886. 7 janvier, le général Boulanger est nommé ministre de la Guerre. 29 janvier, Carl Benz dépose le brevet DRP-37435 pour son automobile (Motorwagen), le Tricycle Teo : un moteur à explosion monocylindrique et refroidi par eau, monté sur un tricycle équipé d’une boîte de vitesses et d’un différentiel. 3 mars, la Bulgarie et la Serbie signent le Traité de Bucarest qui met fin à la guerre serbo-bulgare. 5 mars, Charles Gallo, un anarchiste, lance une fiole d’acide prussique dans la Bourse de Paris et tire cinq coups de feu sans faire de victime. En mars, Jules Grévy est l’instigateur de l’Association catholique des jeunesses françaises ; Albert de Mun (qui s’est vu interdire par le pape la création d’un parti catholique) crée l’Association Catholique de la Jeunesse de France. 23 avril, le métallurgiste français Paul Héroult dépose un brevet pour la production de l'aluminium par électrolyse. Le Vatican a le premier téléphone automatique du monde. 1er mai, grève lancée par les syndicats américains pour la journée de travail de 8 heures ; de grands défilés ouvriers ont lieu dans les rues des principales villes industrielles des États-Unis ; à Milwaukee, la police, pour répliquer à des jets de pierre, tire, faisant 9 morts. 3 mai, 6 manifestants sont tués à Chicago ; le lendemain, place du Haymarket, un anarchiste lança une bombe sur un détachement de police causant la mort de 8 policiers ; les policiers ripostent par un feu nourri (on ignore toujours le nombre de victimes) ; 5 dirigeants, la plupart d’origine allemande, Engel, Fischer, Lingg, Parsons et Spies, seront condamnés à mort le 20 août ; 4 seront pendus (Lingg s'est suicidé dans sa prison) le vendredi 11 novembre 1887 (Black Friday) ; leur innocence sera reconnue en 1893. 8 mai, à Atlanta (Géorgie), John Smith Pemberton, pharmacien, qui a repris la recette du vin Mariani créé par le chimiste corse Angelo Mariani, met en vente un sirop à base d’extrait de noix de kola, de sucre, de caféine, de feuilles de coca (il y aura de la cocaïne dans le coca jusqu’en 1929) et d’extraits végétaux que son comptable baptise coca-cola ; plus tard, un serveur aura l’idée de diluer le sirop avec de l’eau gazeuse. 3 juin, 22 jeunes chrétiens subissent le martyre en Ouganda. 13 juin, mort de Louis II de Bavière et de son psychiatre : leurs corps sont retrouvés dans le lac de Starnberg près de la berge. 22 juin, loi bannissant du territoire français tous les membres des familles royales ou impériales ayant régné en France. 26 juin, le pharmacien français Henri Moissan parvient à produire du fluor par électrolyse du fluorure de potassium dans du fluorure d'hydrogène, avec des électrodes en platine iridié, sous une tension de 50 volts. 28 juin, ouverture au public de la première ligne ferroviaire transcontinentale en Amérique du Nord qui rejoint l’Est du Canada à la Côte Pacifique. 9 juillet, aux États-Unis, Charles Martin Hall dépose un brevet pour la fabrication de l'aluminium par électrolyse (découverte simultanément en France, voir 23 avril). 4 septembre, Geronimo (+1909), chef des Apaches Chiricahuas, dépose les armes : la tribu est déportée vers la Floride. 7 septembre, sous la pression de la Russie, Alexandre Ier, roi de Bulgarie, abdique et laisse sa place à Stefan Stambolov, président du Conseil de régence. 7 octobre, abolition de l'esclavage à Cuba. 28 octobre, à New York, le président Cleveland inaugure la statue de la Liberté dont le bronze est monté sur une armature Eiffel ; elle est l’œuvre du sculpteur français Frédéric Auguste Bartholdi (franc-maçon initié en 1875 à la loge Alsace-Lorraine du Grand Orient de France) ; la statue a été offerte officiellement par la France aux Etats-Unis le 4 juillet 1884 à l’occasion du centenaire de l’Indépendance américaine. 30 octobre, loi Goblet laïcisant le personnel enseignant des écoles publiques, l’enseignement public est interdit aux congréganistes. 20 décembre, le lieutenant-colonel Gallieni est nommé gouverneur général du Soudan français (du Sénégal au Niger). 28 décembre, à Shelbyville (Illinois), Josephine Garis Cochrane est considérée comme l'inventeur du premier lave-vaisselle, bien qu'une machine à laver la vaisselle ait été brevetée en 1850 par Joel Houghton. L'imprimeur américain Richard March Hoe perfectionne la presse à rouleau continue. Édouard Drumont, théoricien de l’antisémitisme, publie La France juive.

1887. 6 janvier, Bataille de Chelengo : les troupes éthiopiennes du négus de Shawa, Ménélik II, vainquent celles de l'émir du Harra. 20 janvier, départ de Londres d’une expédition vers l’Afrique menée par Stanley et Stairs pour apporter de l’aide à Emin Pasha (Eduard Schnitzer), gouverneur de la province égyptienne du Soudan (l'Equatoria) en danger, depuis qu'en 1885, les maddhistes se sont emparés du pouvoir à Khartoum ; l'expédition est à Zanzibar le 22 février. 8 février, le Congrès américain vote le Dawes Severalty Act qui réorganise les réserves indiennes en prévoyant l’attribution à chaque famille d’un lot de 64 hectares ; cette mesure a pour objectif de transformer les Indiens en agriculteurs sédentaires, en réduisant à néant leurs institutions traditionnelles (propriété collective) ; les Indiens possèdent alors 140 millions d’acres de terres (seulement 50 millions cinquante ans plus tard). 11 février, le pape crée la Commissione ad pias causas (service financier Saint-Siège). 18 mai, le général Boulanger, ministre de la guerre, est écarté du gouvernement et envoyé commander une garnison à Clermont-Ferrand. 18 juin, signature du Traité secret de réassurance entre l'Allemagne et la Russie : il stipule la neutralité russe en cas d'attaque française contre l'Allemagne et la neutralité des Allemands sur la question russo-bulgare et sur les détroits des Dardanelles et du Bosphore. En juillet, une armée mahdiste menée par Abu Anja enfonce les troupes du Négus Yohannes IV menées par ras Adal à Debra Sina au Godjam et envahit Gondar qu'elle saccage et brûle en massacrant ses habitants. 26 juillet, à Varsovie, Ludwick Lejzer Zamenhof publie son Dictionnaire d’espéranto. 11 septembre, décret de la Congrégation des rites sur le Rosaire. 26 septembre, invention du disque en cire par Emile Berliner ; en 1889, il inventera un gramophone. 7 octobre, Affaire des décorations (vendues par le général Caffarel qui met en cause Daniel Wilson, député et gendre du président de la République Jules Grévy). 11 octobre, un brevet est remis à Dorr Eugene Felt de Chicago pour sa machine à calculer. 17 octobre, la France crée l'Union indochinoise (Cochinchine, Annam, Tonkin, Cambodge et Laos) sous l'autorité d'un gouverneur général représentant la France. 8 novembre, Invention du disque plat en cire (78 tours) par Emile Berliner, qui permet une reproduction fidèle des ondes sonores. 11 novembre, Black Friday (Vendredi Noir), quatre des huit anarchistes arrêtés après les évènements de Haymarket Square à Chicago (1886), sont pendus. 13 novembre, Bloody Sunday (Dimanche sanglant) : à Londres, sur Trafalgar Square, la police disperse violemment (2 morts et des centaines de blessés) les manifestants de la Social Democratic Federation et de l'Irish National League qui demandent l'amélioration des conditions de vie et un changement de politique en Irlande. 15 novembre, loi instituant la liberté des funérailles. 1er décembre, la Chine confirme par le Traité de Pékin « l'occupation permanente et l'administration de Macao et ses îles adjacentes par le gouvernement du Portugal ». 2 décembre, Jules Grévy doit démissionner de la présidence de la République suite à l’affaire des décorations (son gendre, Daniel Wilson, député d'Indre-et-Loire, étant au cœur d'un trafic de décorations géré par le Général Caffarel) : Sadi Carnot lui succède le 3. En décembre, Vladimir Illitch Oulianov (22/4/1870-21/1/1924) dit Lénine (pseudonyme adopté en 1901), devenu un activiste révolutionnaire suite à la pendaison de son frère aîné pour avoir tenté d’assassiner le tsar Alexandre III, est renvoyé de l’université de Kazan ; il se familiarise alors avec l’œuvre de Marx. 8 au 12 décembre, au Sénégal, le marabout Mamadou Lamine Dramé est vaincu et tué par les Français à la Bataille de Toubakouta à la frontière avec la Gambie. Charles Fauvety, membre du Grand Orient de France, publie La Religion laïque. Camille Flammarion crée la Société astronomique de France.

1887-1917. Russie, environ 800 pogroms.

1888. 10 janvier, le brevet intitulé "Method of and apparatus for producing animated pictures of natural scenery and life" (Méthode et appareils pour reproduire des images animées de scène naturelle et de la vie), déposé le 2 novembre par Louis Le Prince au Patent Office de Washington sous le numéro de série 217 809, est enregistré sous le numéro 3762471. 25 février , Eadweard Muybridge présente le Zoopraxiscope. 9 mars, mort de Guillaume Ier d'Allemagne : son fils, Frédéric III, lui succède. 14 mars, le général Boulanger est mis en non-activité. 15 mars, le physicien allemand Heinrich Hertz produit et détecte des ondes électromagnétiques, confirmant ainsi la théorie de James Clerk Maxwell, publiée en 1873. 5 mai, la Lettre encyclique In plurimis condamne l'esclavage. 13 mai, le Brésil abolit l’esclavage ; la princesse-régente Isabelle signe la loi Aurea qui abolit totalement l'esclavage au Brésil. 16 mai, au Franklin Institute de Philadelphie, Émile Berliner présente pour la première fois en public son gramophone et une matrice pour imprimer les disques horizontaux (disques plats). 15 juin, mort de Frédéric III d'Allemagne : Guillaume II, son fils aîné, lui succède. 20 juin, encyclique Libertas praestantissimum sur la liberté humaine et contre "les partisans du Libéralisme, qui, en même temps qu'ils attribuent à l'Etat un pouvoir despotique et sans limites, proclament qu'il n'y a aucun compte à tenir de Dieu dans la conduite de la vie, ne reconnaissent pas du tout cette liberté dont Nous parlons et qui est unie intimement à l'honnêteté et à la liberté ; et ce qu'on fait pour la conserver, ils l'estiment fait à tort et contre l'Etat. S'ils disaient vrai, il n'y aurait pas de domination si tyrannique qu'on ne dût accepter et subir". Léon XIII autorise l’admission des femmes au sein de l’ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem. 5 juillet, Juan Pablo Rojas Paul est élu premier président du Venezuela issu du peuple : il succède au président Antonio Guzman Blanco déposé par un coup d'état. Nuit du 31 août au 1er septembre, à Londres, à White Chapel, quartier pauvre de l’East End, le corps d’une prostituée, Mary Ann Nichols, est retrouvée affreusement mutilé ; entre le 31 août et le 9 novembre, cinq femmes sont assassinées dans ce quartier ; l’enquête de Scotland Yard sur le mystérieux assassin, Jack the Ripper (Jack l’Eventreur), n’aboutit pas. 4 septembre, George Eastman dépose son brevet pour les premières pellicules photos et enregistre la marque Kodak, nom qu'il a donné à son appareil photographique. 20 septembre, révolte du roi Abushiri en Afrique orientale allemande : maîtrisée par les Allemands avec l’aide de la Grande-Bretagne, elle se terminera par la pendaison d’Abushiri, le 15 décembre 1889. 14 octobre, Louis le Prince (disparu mystérieusement en 1890), chimiste et ingénieur français, tourne un des premiers essais de film au monde (avec ceux notamment du couple Edison-Dickson), un court-métrage de deux secondes, intitulé Une scène au jardin de Roundhay (un faubourg de Leeds), qui sera projeté à la fin de l'année. 29 octobre, le Traité d'Istanbul signé par 9 puissances dont la Grande-Bretagne et l’empire ottoman, donne au canal de Suez un statut international en confirmant la liberté de naviguer pour tous. 30 octobre, l'inventeur américain John H. Loud fait breveter un stylo à bille. 14 novembre, à Paris, inauguration de l’Institut Pasteur. 7 décembre, l'écossais John Boyd Dunlop dépose le brevet du pneu à air avec valve. 22 décembre, Félix Millet, mécanicien à Persan (Val-d'Oise), dépose le brevet d'un tricycle pourvu d'un moteur rotatif à 5 cylindres en étoile, moteur qu'il fixera dans la roue arrière d'un vélo en 1893, en faisant ainsi une moto.

1889. 5 janvier, le Journal de la ville de Walla Walla (Etat de Washington) utilise pour la première fois le mot "hamburger" pour désigner un bifteck consommé en grande majorité par les immigrés allemands originaires de la région de Hambourg. 8 janvier, l'américain Herman Hollerith dépose le brevet de la machine à calculer électrique. 27 janvier, à Paris, le général Georges Boulanger est élu député triomphalement ; malgré la pression de ses partisans, réunis au sein de la Ligue des patriotes, il renonce à marcher sur l’Elysée ; menacé d’être arrêté pour atteinte à la sûreté de l’Etat, il s’enfuit à Bruxelles le 1er avril ; la ligue est dissoute ; il se suicidera d’un coup de revolver, le 30 septembre 1891, à Ixelles en Belgique, sur la tombe de sa maîtresse Marguerite de Bonnemains. 30 janvier, la première crémation en France a lieu au crématorium du Père-Lachaise à Paris. 30 janvier, dans un pavillon de chasse de la forêt viennoise à Mayerling, sont retrouvés les corps de l’archiduc Rodolphe (fils de l’empereur François-Joseph et d’Elisabeth dite Sissi) et de la baronne Marie Vetsera, âgée de 17 ans ; Rodolphe, atteint par la syphilis et dépressif, a convaincu sa jeune maîtresse de l’accompagner dans la mort ; il l’a tuée d’un coup de pistolet avant de se tirer une balle dans la tête ; l’empereur obtient du pape Léon XIII que son fils soit inhumé chrétiennement dans la crypte impériale des Capucins, et non à l’écart comme l’église l’impose de tous les suicidés. 4 février, liquidation de la Compagnie du canal de Panama ; les Américains reprendront la concession en 1904 et achèveront le percement. 22 février, par l'Enabling Act, le Dakota du Nord, le Dakota du Sud, le Montana et le Washington deviennent les 39e, 40e, 41e et 42e états de l'Union américaine. 6 mars, abdication du roi de Serbie, Milan Obrenovic, en faveur de son fils Alexandre. 9 mars, le négus d’Éthiopie, Yohannès IV, lance une grande offensive contre les mahdistes : à Métemma, les Éthiopiens battent 60 000 mahdistes ; le 10 mars, le négus meurt des suites de ses blessures ; les Éthiopiens se retirent, laissant la victoire, aux mahdistes ; Ménélik II, négus du Shewa, le plus puissant des seigneurs de l'époque, soutenu par la noblesse éthiopienne, se proclame Negusse Negest le 25 mars ; il sera couronné le 3 novembre. 23 mars, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad (1835-1908) de Qadian, Inde, qui se présente comme le Mujaddid (réformateur) du XIVe siècle de l’hégire, l’Imam Mahdi ou Messie promis, fonde Ahmadiya. 31 mars, présentation de la Tour Eiffel (318,7 m) en avant-première de l'Exposition universelle de Paris : la cérémonie est présidée par Gustave Eiffel lui-même et par le Premier ministre Pierre Tirard ; la Tour métallique a été imaginée par Maurice Koechlin et Émile Nouguier, respectivement chef du bureau des études et chef du bureau des méthodes d'Eiffel & Cie ; le premier plan a été réalisé en juin 1884 et amélioré par Stephen Sauvestre, l’architecte en chef des projets de l'entreprise ; le brevet d'invention, déposé le 18 septembre 1884, a été racheté par Gustave Eiffel 11. 22 avril, à midi, le gouvernement des Etats-Unis lance à coups de canons la Course à la terre : les colons vont s’approprier les 800 000 ha des terres indiennes de l’Oklahoma où ont été regroupés les Chichasha, les Choctaw, les Cherokee, les Creek et les Séminoles. 27 avril, un décret de Sadi Carnot abroge le capitulaire de Charlemagne (785) interdisant la crémation des morts. 5 mai, encyclique In Plurimis sur l'abolition de l'esclavage. 5 mai au 31 octobre, 4e Exposition universelle de Paris célébrant le 100ème anniversaire de la Révolution ; inauguration officielle de la Tour Eiffel. 28 mai, création de la société Michelin et Cie à Clermont-Ferrand. 31 mai, le cardinal Benoît Langénieux, archevêque de Reims, obtient du pape qu’il accorde officiellement à la France (fille aînée de l’Eglise) la chapelle de Sainte-Pétronille au sein de la basilique Saint-Pierre. 31 mai, l'inondation de Johnstown en Pennsylvanie cause la mort de 2 200 personnes. En juin, à Caen, Stéphanie et Jeanne Bigard fondent l’œuvre de Saint-Pierre-Apôtre. 27 juin, lors de l'exposition universelle de Paris, Herminie Cadolle présente le premier soutien-gorge moderne. 28 juin, en France, adoption d'une nouvelle loi sur la nationalité qui renoue avec le droit du sol, après près d'un siècle d'interruption : elle attribue la nationalité française à tous les individus nés en France, sauf s'ils la refusent dans l'année qui suit leur majorité. 14 juillet, à l'École de médecine militaire d'Istanbul : naissance du Mouvement Jeune-Turc. 15 juillet, la loi Freycinet fixe la durée du service militaire actif obligatoire à trois ans (les élèves des grandes écoles et les séminaristes ne font qu’une année) et crée l’engagement de 5 ans. 19 juillet, la lettre Egiunto condamne la liberté des cultes. 20 juillet, à Paris, naissance de la Deuxième Internationale (les trade-unions britanniques et l’American Federation of Labor sont absents) : le congrès (qui a débuté le 14) déclare le 1er mai "journée internationale des travailleurs". 8 septembre, lettre encyclique Depuis le jour aux archevêques, évêques et au clergé de France. 10 septembre, décès de Charles III de Monaco, prince souverain de Monaco : son fils Albert Ier lui succède. 13 septembre, le sultan de Zanzibar s'engage à abolir l'esclavage et accorde le droit de visite à l'Allemagne et au Royaume-Uni. 10 octobre, intronisation de Charles Ier, roi du Portugal. 2 novembre, le Dakota du Nord et le Dakota du Sud deviennent les 39e et 40e Etats de l'Union américaine. 8 novembre, le Montana devient le 41e état de l'Union américaine. 11 novembre, l'Etat de Washington devient le 42e membre de l'Union américaine. 15 novembre, l’empereur du Brésil Dom Pedro II est renversé par un coup d’Etat militaire dirigé par le maréchal Manuel Deodoro Da Fonseca ; Dom Pedro abdique et la république est proclamée. 23 novembre, Louis Glass et son associé William S. Arnold font installer le premier juke box à San Francisco. 30 décembre, en Afrique, début du règne de Béhanzin, roi d’Abomey.

Vers 1890. Sénégal, le cheikh Ahmadou Bamba (1852-1927) fonde le mouridisme (contesté par certaines confréries du soufisme).

1890. 1er janvier, en Italie, un décret royal annonce la constitution de la colonie d'Érythrée. 7 janvier, la ville de Clermont-Ferrand inaugure le premier tramway électrique français (à prise de courant par fil aérien). 10 janvier, encyclique Sapientiae Christianae sur le peuple chrétien dans la société et sur les principaux devoirs des chrétiens. 25 janvier, le Traité de Montevideo fixe la frontière entre le Brésil et l'Argentine. 20 mars, Bismarck, chancelier de l'Empire allemand, est remplacé par le général Caprivi. 20 avril, création de la Fédération française de la Libre Pensée. 27 mai, un brevet est accordé à Louis Glass et à son associé, William S. Arnold, pour un phonographe doté d'un mécanisme à pièces (futur jukebox). Le pape confie au dominicain français Marie-Joseph Lagrange, la création de l’Ecole biblique de Jérusalem. 1er juillet, accords anglo-allemands de Héligoland-Zanzibar : les Allemands obtiennent les îles Héligoland, la bande de Caprivi et la côte de Dar es Salam, alors que les Anglais acquièrent le sultanat du Wituland et des territoires d'Afrique de l'est. 2 juillet, aux USA, le Sherman Act, loi antitrust, punit toute personne qui monopolisera ou tentera de le faire une partie du trafic ou du commerce entre les divers Etats formant les Etats-Unis ou avec les pays étrangers. 3 juillet, l'Idaho devient le 43e état de l'Union américaine. 10 juillet, le Wyoming devient le 44e état de l'Union américaine. 16 septembre, dans un train entre Bourges et Paris, disparition mystérieuse de l'ingénieur et inventeur français, Louis Aimé Augustin Le Prince, alors qu'il se prépare à retourner au Royaume-Uni pour breveter un appareil de projection puis à se rendre aux États-Unis pour le promouvoir. 9 octobre, au château d’Arminvilliers (Seine et Marne), propriété des banquiers Pereire, l’avion Éole, aéroplane à vapeur de Clément Ader, s’élève à 20 centimètres du sol sur une distance d’environ 50 mètres : c’est le premier décollage d’un plus lourd que l’air. 12 novembre, à Alger, lors d’une réunion d’officiers de Marine, le cardinal Lavigerie, archevêque d'Alger, demande aux catholiques français de rallier la république. 20 novembre, encyclique Catholicae Ecclesiae sur l'abolition de l'esclavage. 23 novembre, Guillaume III, roi des Pays-Bas et souverain du grand-duché de Luxembourg, meurt sans descendance : le duc Adolphe de Nassau devient grand-duc de Luxembourg ; séparation du Luxembourg et des Pays-Bas. 6 décembre, à l’Hôtel-Dieu, à Paris, le physiologiste français Charles Richet injecte du sérum à un tuberculeux : c’est la première injection de sérum dans un but thérapeutique (en 1888, Richet et Jules Héricourt avaient formulé le principe de la sérothérapie). 15 décembre, au Dakota du Nord, le sioux hunkpapa, Sitting Bull, est abattu (avec son fils Crow Foot) par la police tribale venue l’arrêter pour violation de la loi interdisant de danser la Ghost Dance. 29 décembre, près du ruisseau de Wounded Knee (Dakota du Sud), le 7e de Cavalerie du colonel James W. Forsyth massacre, dans leur campement, 120 hommes et 230 femmes et enfants sioux oglala, lakota et minneconju.

1891. 15 janvier, aux Etats-Unis, reddition indienne définitive. 29 janvier, Liliuokalani est proclamée reine d'Hawaï. 14 mars, loi ayant pour objet l'adoption de l'heure de Paris comme heure légale en France et en Algérie. 14 mars, Léon XIII crée l'Observatoire du Vatican pour promouvoir les études astronomiques et démontrer que l’Eglise est favorable au progrès de la science. 9 avril, fondation de la Ligue Pangermaniste (Alldeutscher Verband) pour favoriser les intérêts économiques de l’Allemagne d’outre-mer ; composée essentiellement de militaires et de hauts fonctionnaires, elle étendra rapidement ses activités à la propagande patriotique et encouragera chez les dirigeants de Berlin une politique étrangère agressive ; elle deviendra progressivement raciste et antisémite et hostile au maintien de l’Autriche-Hongrie ; elle sera dissoute en 1939 8. 1er mai, à Fourmies, l’armée tire sur les ouvriers grévistes défilant pour le Premier mai (9 morts, 30 blessés). 15 mai, l’encyclique Rerum novarum (Des choses nouvelles) sur la condition des ouvriers (il vaudra à Léon XIII le surnom de "pape des ouvriers") condamne les inégalités sociales en dénonçant la concentration des richesses entre les mains de la bourgeoisie et les patrons qui versent des salaires insuffisants, affirme le droit des ouvriers à se syndiquer mais réfute le socialisme qui porte atteinte à la propriété privée et prône la lutte des classes. 20 mai, l'Américain Thomas Edison présente son Kinétoscope, appareil de visionnement de films, au public et à la presse, devant une assemblée de cent-cinquante militantes de la Federation of Women's Clubs. Le Dr Gérard Encausse dit Papus et Augustin Chaboseau fondent l’Ordre initiatique Martiniste à partir des enseignements de Martinez de Pasqually et de Louis-Claude de Saint-Martin. En juillet, création du Soudan français. 17 et 18 août, Bataille de Lugalo opposant les guerriers Héhé de l'ancien sultanat du Tanganyika, dans l'actuelle Tanzanie, et les troupes coloniales allemandes ; début de la révolte héhé en Afrique Orientale Allemande. 24 août, Thomas Edison dépose une demande de brevet pour le kinétograph, la caméra, et le kinetoscope, le projecteur, utilisant des pellicules à bandes perforées, matériel mis au point en collaboration avec l'Écossais William Dickson. 27 août, accord d'alliance secret franco-russe. 29 août, Guerre civile au Chili : mutinerie dans la marine chilienne et pronunciamiento congressiste ; à partir des côtes et du Nord, la Junte remporte les batailles décisives et s'empare de Valparaiso : le président José Manuel Balmaceda démissionne et se suicide. 31 août, les congressistes installent une république parlementaire au Chili ; Jorge Montt, commandant de la marine qui a renversé Balmaceda, doit composer avec les nombreux partis qui bloquent toutes les décisions politiques, sociales ou économiques. 22 septembre, encyclique Octobri mense sur le Rosaire. 27 octobre, l'afro-américain Philip B. Downing reçoit un brevet pour sa boîte aux lettres. 3 novembre, au Brésil : le président Manuel Deodoro da Fonseca dissout l'Assemblée nationale et impose un pouvoir dictatorial, mais poussé à la démission par une révolte de la Marine, il cède le pouvoir le 23 au vice-président Floriano Peixoto. 1er décembre, à Berne, création du Bureau international permanent de la paix. 21 décembre, le docteur James Naismith, professeur de gymnastique au collège de Springfield dans le Massachusetts, organise la première rencontre de basket-ball dont il fonde les treize règles originelles qu'il publiera le 15 janvier 1892 dans la revue YMCA's Triangle magazine.

1891-1892. Famine en Russie.

1892. 1er janvier, aux Etats-Unis, ouverture à Ellis Island à l'embouchure de l'Hudson, d'un vaste centre d'accueil des immigrants. Choléra à Hambourg. 16 février, encyclique Inter sollicitudines (Au milieu des sollicitudes) : les catholiques peuvent déterminer la forme de gouvernement qu’ils souhaitent ; le pape demande aux évêques et aux fidèles français de se rallier à la République tout en combattant les excès de l'anticléricalisme. En avril, accusé de trahison par les royalistes, le pape écrit aux cardinaux français pour insister sur la nécessité du ralliement. 28 février, Rudolf Diesel dépose un premier brevet pour son moteur thermique utilisant l’élévation de la température provoquée par la compression de l’air du cylindre pour enflammer le combustible (huile végétal). 15 mars, l'américain Jesse W. Reno dépose le brevet de l'escalator, le premier escalier roulant mécanique. En mai, début des combats entre les Arabo-Swahilis et les forces de l’État indépendant du Congo (1892-1895). 22 mai, le docteur Washington Sheffield, un dentiste de New London aux États-Unis, invente le tube à pâte dentifrice. 7 juin, à La Nouvelle Orléans (Louisiane), un métis, Homer Plessy, est arrêté car il refuse de quitter la place qu’il occupe dans un compartiment réservé aux Blancs dans un train : la Cour Suprême des Etats-Unis, qui tranche par la formule "séparés mais égaux", légalise ainsi la ségrégation raciale. 11 juillet, à Montbrison (Loire), l’anarchiste français François Koenigstein, dit Ravachol, est guillotiné : au mois de mars, il a fait exploser les domiciles de deux juristes parisiens ainsi qu’une caserne ; condamné au bagne à perpétuité pour ces attentats, il a été condamné à mort pour des meurtres commis dans la Loire, sa région d’origine. 17 août, Convention militaire entre la Russie et la France (en cas de en cas de mobilisation de la Triplice : Allemagne, Autriche et Italie) ratifiée le 27 décembre 1893 par la Russie et le 4 janvier 1894 par la France ; lancement d’un emprunt russe pour aider financièrement l’Empire. En septembre, les trois congrégations de Trappistes s’unissent pour former un ordre entièrement indépendant, ayant ses propres chapitres généraux et son propre abbé général, sous le nom de Cisterciens de la stricte observance. 8 septembre, encyclique Magnae Dei Matris sur le Rosaire. En Toscane, l'archéologue Isidoro Falchi découvre la première tombe de la cité étrusque de Vatluna (Vetulonia ou Vetulonium). 28 octobre, première projection des Pantomimes lumineuses d'Émile Reynaud avec son théâtre optique au Musée Grévin ; il projette Pauvre Pierrot. 2 novembre, en France, loi limitant le travail des femmes et des enfants. 17 novembre, les troupes françaises occupent Abomey, capitale du Dahomey (actuel Bénin). 21 novembre, le Scandale de Panama est dénoncé, dans le journal La Libre Parole, par le journaliste antisémite Édouard Drumont qui met en cause une centaine de parlementaires qui ont reçu en 1888 de l’argent pour faire passer à la Chambre le vote d’un emprunt destiné à renflouer la Compagnie de Panama ; mais certains fonds sont détournés au profit du banquier Jacques de Reinach, qui soudoie journalistes et politiciens ; l'entreprise en faillite ruine les épargnants ; le 19 novembre, Reinach a été retrouvé mort : après autopsie, l’enquête conclut à une congestion cérébrale mais la rumeur évoque un suicide ou un empoisonnement. Dans son manifeste Auto-émancipation, Léon Pinsker réclame la création d’un État national juif.

1892-1893. Choléra en France.

1893. 4 janvier, mort de Joseph-Antoine Boullan, sans doute assassiné : Joseph-Antoine Boullan, prêtre de la congrégation du Précieux Sang, fut condamné par Rome pour ésotérisme en 1867 puis en 1870 ; il quitta l’Église catholique en 1875 et fonda à Lyon une communauté anti-infaillibiliste ; ses écrits ont été remis au romancier catholique Joris Kart Huysmans qui, dans Là-bas, en a fait le Dr Johannes. 10 janvier au 9 février, procès des administrateurs du canal de Panama devant la première chambre de la Cour d'appel de Paris ; Ferdinand et Charles de Lesseps sont condamnés à cinq ans de prison et Eiffel, Cottu et Fontane à deux ans 2. 17 janvier, fin de la monarchie à Hawaï : un coup d’État organisé par un groupe de planteurs américains contre la reine Liliuokalani (+1917) proclame la République. 1er février, Edison fait fabriquer le premier studio de cinéma, le Kinetographic Theater, à West Orange dans le New Jersey. 9 au 23 mars, procès des parlementaires poursuivis pour corruption dans l'affaire du scandale de Panamá 2. 10 mars, Grand Bassam (Côte d’Ivoire), Porto Novo (Dahomey) et la Guinée sont détachés de la Guinée française et dépendances créée le 17 décembre 1891 ; la colonie de Côte d’Ivoire regroupe les comptoirs français du golfe de Guinée. 4 avril, à Paris, Georges Martin et Maria Deraismes fondent la Grande Loge Symbolique Écossaise : Le Droit Humain, ordre maçonnique mixte international. 12 avril, inauguration de l'Olympia, nouvelle salle de spectacle sur le boulevard des Capucines à Paris. 14 avril, en Serbie, coup d’État d’Alexandre Ier Obrenovic qui renverse les régents, abolit la Constitution libérale et s’attribue le pouvoir absolu ; il sera assassiné par les nationalistes de la Main Noire en 1903. 1er mai au 30 octobre, Exposition universelle de Chicago : la première grande roue fonctionne (diamètre de 82 mètres, 36 cabines pouvant contenir chacune 60 personnes). 5 mai, krach financier à la Bourse de New-York. 11 juin, Charles et Franck Duryea mettent au point la première automobile à essence aux Etats-Unis : les premiers essais en public sur route seront effectués le 21 septembre 1893 à Springfield. Processions interdites dans de nombreuses villes de France. Léon XIII crée la Confédération bénédictine, mettant à sa tête un "abbé primat", élu pour douze ans par les abbés réunis en congrès. 15 juillet, vote de la loi qui crée l’Assistance médicale gratuite (AMG), permettant aux malades les plus pauvres de bénéficier d’un accès gratuit aux soins de santé. 14 août, Ordonnance du préfet de police de Paris, Louis Lépine, créant le « certificat de capacité » obligatoire pour circuler dans le périmètre de la Préfecture de Police. 14 août, Ordonnance du Préfet de Police de Paris stipulant que "Tout véhicule à moteur mécanique portera sur une plaque métallique, en caractères apparents et lisibles, le nom et le domicile de son propriétaire et le numéro distinctif énoncé en la demande d'autorisation". 16 août, à Aigues-Mortes, des ouvriers français massacrent des saisonniers italiens des salines (7 à 50 tués selon les sources). 25 août, l'américain Whitcomb L. Judson reçoit le brevet no 504.037 pour son invention de la première fermeture à glissière. 30 août, inauguration du canal de Corinthe. 6 septembre, révolte brésilienne de l'Armada causée par l'atermoiement du vice-président Floriano Peixoto à réaliser de nouvelles élections présidentielles suite à la démission de Teodoro da Fonseca ; une flotte insurgée se crée dans la Marine et tente de trouver, en vain, des appuis auprès des fédéralistes de Rio Grande do Sul ; avec une flotte loyaliste, Peixoto décourage les rebelles qui fuient et se réfugient sur des navires portugais. 8 septembre, encyclique Laetitiae sanctae sur le Rosaire. 18 novembre, encyclique Providentissimus Deus sur l’Ecriture Sainte et l’enseignement de la Bible (Léon XIII manifeste une ouverture résolue à la recherche contemporaine ; il faut situer la valeur de message biblique par rapport aux conceptions nouvelles que la science impose) et le rapprochement des Eglises. 27 novembre, la Nouvelle-Zélande est le premier pays à attribuer le droit de vote aux femmes. 2 décembre, inauguration du GOUM (acronyme russe signifiant Magasin principal universel) à Moscou. 9 décembre, l’anarchiste Vaillant jette une bombe à la Chambre des députés faisant un seul blessé ; arrêté, il dira avoir voulu venger la mort de Ravachol, un anarchiste exécuté l’année précédente ; il sera guillotiné le 5 février 1894. 30 décembre, affaire d’Aigues-Mortes, un non-lieu est prononcé pour "responsabilités partagées". Alfred Loisy (1857-1940), professeur d’exégèse biblique à l’École française de Rome est destitué de sa chaire pour des idées jugées trop audacieuses (modernistes). Emile Durkheim : De la division du travail social.

Entre 1893 et 1908. En Egypte, à Oxyrhynchus (aujourd’hui El-Bahnasa), découvertes de nombreux papyrus dont six chrétiens du Ier au Ve siècle (parmi eux l’Evangile de Jean).

1893-1910. Version synodale de la Bible (traduction protestante).

1894. En janvier, création du mouvement Le Sillon de Marc Sangnier. 25 janvier, le roi d’Abomey, Behanzin, est contraint à la reddition (il sera déporté en Martinique puis mourra en exil à Alger) ; les Français annexent la région. 27 janvier, Léon XIII indique que la papauté accepte l’ouverture de la cause de Jeanne d'Arc et prononce sa vénérabilité : "Johanna nostra est". 5 février, à Manhattan, New York, Jean-Aimé Le Roy projette avec son Marvelous cinematograph des bandes filmées d'Edison (mais il a été impossible de vérifier la réalité de ces projections). 15 février, la France et l'Allemagne signent un accord sur le tracé des frontières entre le Congo et le Cameroun. 3 mars, Jean Casimir-Perier renoue le dialogue avec l'Église ; interpellé sur sa politique religieuse, le chef du gouvernement fait savoir que les relations entre l'Église et la République doivent être régies dans un « esprit nouveau ». 12 mars, Coca-Cola met en vente ses premières bouteilles de boisson gazeuse sur le marché américain. 13 mars, 1er "strip-tease" professionnel au music-hall de Paris : sur scène, Blanche Cavalli se déshabille avant de se mettre au lit. 14 avril, en accord avec Edison, une salle de kinétoscopes est ouverte au public par la famille Holland Bros, sur Broadway (New York), à l'angle de la 27e rue. 22 avril, mort du philosophe Jules Lagneau (ses Célèbres Leçons, publiées à titre posthume, comprennent notamment un Cours sur Dieu où il s’efforce de concilier le panthéisme et le rationalisme de Spinoza avec le sentiment de la liberté humaine hérité de Descartes). 1er mai, près de Chicago, une manifestation de soutien aux ouvriers de Pullman, brutalement réprimée, fait deux morts. 4 mai, à Paris, incendie du Bazar de la Charité (160 victimes). Le pape encourage la pratique de l’octave de la prière pour l’unité dans le contexte de la Pentecôte. 16 au 23 juin, à Paris, le premier congrès olympique rétablit les Jeux olympiques (1896). 20 juin, la lettre Praeclara gratulationis exprime la préoccupation de l’unité de l’Église et comporte à l’égard de l’Église d’Orient une invitation très précise à laquelle répond brutalement le patriarche de Constantinople. 20 juin, à Hong Kong, Alexandre Yersin, bactériologiste français, ancien collaborateur de Pasteur, découvre le bacille de la peste bubonique (Yersinia pestis). 24 juin, à Lyon, Assassinat du président Sadi Carnot (il meurt le 25 à 0 h 38) poignardé par l’anarchiste italien Santo Caserio qui dit vouloir venger la mort de Vaillant, guillotiné. A Lyon, pillage de 300 boutiques italiennes ; à Chambéry, Grenoble, Marseille, Nancy : violences contre les Italiens. 27 juin, Jean Casimir-Perier est élu président de la République. 14 juillet, création du drapeau basque Ikurrina : 2 bandes vertes (croix de st André) rappelant le symbole des Fueros et le chêne vert de Guernica, croix blanche (foi chrétienne), fond rouge (couleur Biscaye). 22 juillet, première course automobile sur route en France, entre Paris et Rouen. 23 juillet, Léon XIII institue la Fête de la Médaille miraculeuse (en 1830, Catherine Labouré avait déclaré que cette médaille lui avait été demandée par la Vierge) célébrée le 27 novembre. 29 juillet, le président Jean Casimir-Perier fait voter les "lois scélérates" contre les anarchistes et la presse. 31 juillet, dans le Kent, le biplan à vapeur (3,6 tonnes) de Hiram Stevens Maxim décolle brièvement. En août, début de la Première Guerre sino-japonaise (1894-1895). 29 septembre, fondation à Rome de l'Union antimaçonnique universelle. 15 octobre, arrestation du Capitaine Dreyfus accusé d’avoir délivré des renseignements militaires confidentiels à l’Allemagne : on a "reconnu son écriture" sur un bordereau trouvé à l’Ambassade d’Allemagne à Paris ; l’affaire Dreyfus durera jusqu’au 12 juillet 1906. 1er novembre, le journal le Figaro, renseigné sur l’arrestation d’un officier de l’armée pour trahison, dévoile le nom de Dreyfus ; son concurrent d’extrême droite, La Libre Parole, affirme le même jour que l’Etat souhaite étouffer l’affaire parce que Dreyfus est juif. 1er novembre, en Russie, Nicolas II Alexandrovitch succède à son père le tsar Alexandre III : le dernier tsar sera couronné le 26 mai 1896. 22 novembre, les troupes hollandaises remportent la Guerre de Lombok contre les Balinais qui se suicident pour ne pas être faits prisonniers. 30 novembre, l’encyclique Orientalium dignitas affirme la volonté du pape de renoncer à la politique d’unification latinisante des patriarcats uniates poursuivie sous Pie IX, et son souci de voir respecter désormais leurs traditions particulières. 22 décembre, à l’issue de son procès pour espionnage au profit de l'Allemagne commencé le 19, le Conseil de Guerre condamne Dreyfus à la "déportation à perpétuité dans une enceinte fortifiée" et à la dégradation militaire. Emile Durkheim fonde la sociologie en France : Règles de la méthode sociologique. Paul Natorp, philosophe allemand néo-kantien : La Religion dans les limites de l’humanité.

1894-1896. Suite au refus des Arméniens de Sassoun de payer la double imposition entre juillet et septembre 1894, le sultan Abdülhamid II, connu en Europe sous le nom de "Sultan rouge" ou encore de "Grand Saigneur" ordonne leur massacre : les Kurdes, assistés par les hamidiés, régiments de cavalerie kurde, venus en renfort, assiègent puis massacrent du 18 août au 10 septembre 1894 la population arménienne de Sassoun, démarrant une vague de massacres à travers tout l'Empire Ottoman qui durera jusqu'en 1896 faisant deux cent mille morts, cent mille réfugiés, cinquante mille orphelins, quarante mille convertis de force, deux mille cinq cents villages dévastés, cinq cent soixante-huit églises détruites ou transformées en mosquées.

1895. 5 janvier, dégradation de Dreyfus. 6 janvier, Encyclique Longinqua oceani relative au rôle de l'Église notamment dans sa relation avec l'État. 12 janvier, au Royaume-Uni, création du National Trust, association à but non lucratif pour la sauvegarde du patrimoine britannique. 15 janvier, démission du président de la république Jean Casimir-Perier. 17 janvier, Félix Faure est élu président de la République ; ses brillantes réceptions à l’Elysée lui vaudront le surnom de "Président Soleil". 13 février, les frères Louis et Auguste Lumière déposent le brevet d'un "appareil servant à l'obtention et à la vision des épreuves chronophotographiques". 21 février, Dreyfus embarque pour le bagne de Cayenne en Guyane. 22 février, à Clayton (New Jersey), Jean Le Roy projette des films avec un appareil de son invention appelé "cinématographe" (comme celui de Louis Lumière). 24 février (à 1898) : seconde guerre d'indépendance de Cuba face à l'Espagne. 9 mars, mort de Léopold von Sacher-Masoch, écrivain autrichien, dont les contes et romans révélaient une obsession maladive (d’où masochisme). 14 mars, Nansen et Johannsen quittent leur bateau, le Fram, pris dans les glaces, et partent vers le pôle Nord en expédition terrestre. 22 mars, rue de Rennes à Paris, dans les locaux de la Société d’encouragement à l’industrie nationale et devant un parterre de scientifiques, les frères Louis et Auguste Lumière projettent le premier film : La sortie des usines Lumière. 16 avril, loi d’abonnement (taxe sur les biens des congrégations). 17 avril, après une guerre rapide, les Chinois doivent signer avec les Japonais le Traité de Shimonoseki (Japon), traité par lequel la Chine cède la Mandchourie du sud et l’île de Taiwan et reconnaît le protectorat de fait du Japon sur la Corée. 25 mai, à Londres, accusé d’attentat aux mœurs avec des personnes du sexe masculin, Oscar Wilde est condamné à 2 ans de travaux forcés. 11 juin, la Grande-Bretagne annexe le Togo. 11 juin, course Paris-Bordeaux-Paris : L'Éclair, construite par les frères André et Édouard Michelin, est la première automobile au monde à participer à une compétition automobile sur des pneumatiques. 16 juin, décret instituant le gouvernement général de l’Afrique occidentale française (AOF) : elle regroupe 8 colonies : Sénégal, Soudan, Mauritanie, Haute-Volta (Burkina Faso), Guinée, Côte d’Ivoire, Niger et Dahomey (Bénin). 28 septembre, le congrès de Limoges (23 au 28 septembre) crée la Confédération générale du travail (CGT). 30 septembre, Massacres d’Arméniens par les Turcs et les Kurdes (100 000 morts depuis 1890 ; la Grande Bretagne intervient en décembre pour faire cesser les tueries). 1er octobre, à Madagascar, la reine Ranavalona, qui a capitulé le 30 septembre, signe un traité avec la France dont elle reconnaît le protectorat. 8 octobre, l’ambassadeur du Japon fait assassiner la reine Minbi, impératrice de Corée. 8 novembre, le physicien allemand Wilhelm Conrad Röntgen découvre les rayons X ; le 22 décembre, Röntgen effectuera la première radiographie sur la main de sa femme ; le 5 janvier 1896, il publiera sa découverte dans un article intitulé Über eine neue Art von Strahlen (À propos d'une nouvelle sorte de rayons) dans le bulletin de la Société physico-chimique de Würzburg en Autriche. 27 novembre, à Paris, Alfred Nobel rédige son testament qui stipule que sa fortune sera utilisé à récompenser les bienfaiteurs de l’humanité dans cinq domaines différents : la physique, la chimie, la physiologie et la médecine, la littérature et la paix (les fameux "prix Nobel"). 7 décembre, à Ambia Alagi (Abyssinie), les Ethiopiens infligent une défaite aux Italiens. 7 décembre, à Saint-Pétersbourg, arrestation des leaders marxistes, Lénine et Martov. 21 décembre, Lénine, est emprisonné pendant 14 mois pour son action au sein de l’Union de lutte pour la libération de la classe ouvrière, puis il sera assigné à résidence surveillée en Sibérie (1897-1900). 28 décembre, dans le sous-sol du Grand Café, boulevard des Capucines à Paris, première séance publique et payante du cinématographe des frères Lumière qui projettent 10 films dont L’Arroseur arrosé et Entrée en gare du train de La Ciotat.

1896. En Inde, peste meurtrière. 4 janvier, l'Utah devient le 45e état des Etats-Unis. 28 janvier, les établissements Français de Diego Suarez, de Nosy-Be et de l'Île Sainte-Marie sont rattachés au protectorat de Madagascar. 1er février, la Crète, soutenue par la Grèce, se soulève contre la Turquie. 15 février, Theodor Herzl, juif hongrois, fondateur du Fonds pour l'implantation juive pour l'achat de terres en Palestine, publie Der Judenstaat, Versuch einer Modernen Lösung der Judenfrage (L’État juif, recherche d’une réponse moderne à la question juive) où il conclut que les juifs doivent posséder leur propre État. 24 février, début de la seconde Guerre d'indépendance de Cuba face à l'Espagne : débarquement d'indépendantistes menés par José Marti. 1er mars, Bataille d'Adoua (Ethiopie) : les troupes du Négus, Ménélik II, vainquent les Italiens. 1er mars, Antoine Henri Becquerel découvre (par accident) la radioactivité naturelle des sels d'uranium ; il annonce sa découverte le 2. 24 mars, Alexandre Popov, physicien et ingénieur russe, réalise la "première" liaison radioélectrique en morse (il est aujourd'hui reconnu que Marconi a réalisé, dans les Alpes suisses à Salvan, une liaison de 2,4 km durant l'été 1895). 6 avril, au stade Panathinaikon à Athènes, le roi George Ier ouvre les premiers Jeux Olympiques modernes (proposés en 1892 par le baron français Pierre de Coubertin) dont les 43 épreuves se déroulent du 6 au 15 (13 pays, 285 athlètes tous masculins) 9. 14 avril, les frères Auguste et Louis Lumière réalisent la première photographie en couleurs. 23 avril, au Music-hall Koster and Bial's de New York, Thomas Edison donne la première représentation de cinéma (12 films courts) aux États-Unis avec son projecteur Vitascope. 16 mai, le Figaro publie un article d'Émile Zola intitulé Pour les juifs. 20 mai, en Afrique, le territoire de Djibouti devient officiellement une colonie française sous le nom de Côte française de Somalis. 26 mai, le tsar Nicolas II et sa femme Alexandra Fedorovna sont couronnés dans la cathédrale de l’Assomption à Moscou ; l’empereur reçoit aussi le sceptre et la chaîne de l’Ordre de Saint-André qui se décroche et tombe ; mauvais présage : il sera le dernier des tsars. 26 mai, à la bourse de New York, Charles Dow publie le premier indice boursier (Dow Jones). 2 juin, Marconi reçoit un brevet aux États-Unis pour sa nouvelle invention : la radio. 4 juin, à Détroit, Henry Ford conduit sa première voiture (un quadricycle avec des roues de vélo et un moteur à essence, avec deux vitesses mais pas de marche-arrière) construite au fond de son jardin. 29 juin, encyclique Satis cognitum sur l'unité de l'Eglise et le rapprochement des Eglises. 1er juillet, le Royaume-Uni constitue la Fédération des Etats Malais dont la capitale est Kuala Lumpur. 5 août, le commandant Picquart présente ses conclusions aux autorités militaires pour qu’elles arrêtent le véritable traître, Esterhazy, et libèrent Dreyfus, mais elles refusent de l’écouter. 6 août, le traité de protectorat du 1er octobre 1895 ayant suscité la révolte des Malgaches, la France annexe Madagascar ; le français devient la langue officielle ; l'insurrection hova donne lieu à une répression sauvage par le général Gallieni. 10 août, en Allemagne, l’ingénieur Otto Lilienthal, qui vient de décoller des dunes de Rhinower à bord de son monoplan, se tue en s’écrasant au sol. 17 août, au Yukon (Canada), George Carmack, Skookum Jim et Dawson Charlie découvrent un riche dépôt d’or au ruisseau Bonanza, un affluent de la rivière Klondike, ce qui déclenche une ruée vers l’or. 25 août, Conférence de Constantinople : les puissances européennes imposent à la Crète un régime d’autonomie accepté par le sultan et par une assemblée d’élus crétois. 27 août, à Zanzibar, à la mort du Sultan Hammad, Khaled, fils de Barghash, prend le pouvoir, mais, après la plus courte guerre de l’Histoire (une trentaine de minutes), les Anglais le chassent et il s’enfuit à Dar es Salam ; Hamoud, un cousin du sultan défunt, est proclamé Sultan de Zanzibar. 18 septembre, la bulle Apostolicae Curae déclare nulles les ordinations anglicanes car venant d’évêques consacrés selon le rite d’Edouard VI. 26 septembre, à Madagascar, le Résident général Laroche décrète l’abolition complète de l’esclavage, deux jours avant de transmettre le commandement civil et militaire de l’île au général Gallieni (Gouverneur général). 15 octobre, à Madagascar, le prince Ratsimamanga, oncle de la reine, et le ministre Rainandriamampandry, accusés de complicité avec les rebelles, sont condamnés à mort et exécutés. 11 décembre, Guglielmo Marconi dépose à Londres le brevet de la TSF, qui lui permet d'envoyer des messages sans fil électrique en modifiant les ondes hertziennes grâce à un dispositif terre-antenne. 25 décembre, Ode de Léon XIII à l'occasion du XIVe centenaire du baptême de Clovis. Dans son article sur l’hérédité et le système des névroses, Sigmund Freud (1856-1939, médecin autrichien, neurologue, fondateur de la psychanalyse) utilise, pour la première fois, le terme "psychanalyse". Edouard Drumont : De l’or, de la boue et du sang (sur l’affaire de Panama).

1897-1905. Bible du rabbinat.

1897. 3 février, reprise de la guerre entre la Turquie et la Grèce soutenant la Crète qui souhaite son rattachement à la Grèce. 12 février, Paul Doumer prend ses fonctions de gouverneur général de l'Union indochinoise ; il prend des mesures pour « construire l'Indochine » (« plan Doumer » de 1898) : taxes et corvées se multiplieront, suscitant en 1908 les premières grandes révoltes rurale, puis ouvrières. 17 février, à Augsbourg, l'ingénieur allemand Rudolf Diesel teste le moteur qui porte son nom. 27 février, à Madagascar, la reine Ranavalona III est destituée et exilée à la Réunion par le général Gallieni (puis deux ans plus tard à Alger). 28 février, à Madagascar, abolition de la royauté. 1er mars, le savant français Antoine Henri Becquerel découvre par accident la radioactivité naturelle des sels d'uranium. 7 mars, le médecin américain John Kellogg sert pour la première fois des pétales de maïs à ses patients de l'hôpital de Battle Creek (Michigan). 17 avril, à Madagascar, abolition de la féodalité. 30 avril, le physicien anglais Joseph John Thomson annonce qu’il a découvert l’électron : c'est en travaillant sur le comportement des rayons cathodiques, qu'il conclut que les rayons lumineux dans le tube cathodique sont formés d'électrons, c'est-à-dire de petites particules chargées d'électricité négative. 26 avril, les femmes sont désormais admises à l'École des beaux-arts de Paris. 4 mai, incendie du Bazar de la Charité, rue Jean Goujon à Paris : 160 morts. 9 mai, Encyclique Divinum illud munus par Léon XIII sur l'unicité de Dieu et sur la Trinité. 11, 12 et 13 mai, l’Italien Guglielmo Marconi transmet des signaux radiotélégraphiques sur une distance de 14,5 km sur les bords du canal de Bristol ; il obtient un brevet d’invention pour son télégraphe sans fil le 31 juillet. 18 mai, l'écrivain irlandais Abraham Stoker, dit Bram Stoker, publie Dracula. 12 juin, l'industriel Karl Elsener fait protéger son invention : le couteau d'officier suisse et de sports. 16 juin, le président américain William McKinley signe le traité d'annexion des îles Hawaï (autrefois appelées Sandwich). A Téhéran, le port de la rouelle est de nouveau imposé aux juifs. En Russie, l’antisémitisme favorise la création du mouvement ouvrier juif : le Bund. 10 août, le chimiste allemand Felix Hoffmann synthétise l'acide acétylsalicylique après modification du groupement phénol de l'acide salicylique, pour la première fois dans une forme stable utilisable à des fins médicales (aspirine). 20 août, un médecin britannique de l’armée des Indes, Sir Ronald Ross, établit que la transmission du paludisme des oiseaux se fait par un moustique. 29 août, à Bâle, Theodor Herzl ouvre le premier congrès sioniste mondial (jusqu’au 31) : « Le sionisme aspire à la création, en Palestine, pour le peuple juif, d’un Foyer garanti par le droit public » ; création de l'Organisation sioniste mondiale ; Herzl mourra le 3 juillet 1904 après avoir envisagé de créer un état juif en Ouganda, territoire offert en 1903 par le ministre britannique Joseph Chamberlain. 30 septembre, au Carmel de Lisieux, mort de Thérèse Martin (sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face) 4. 14 octobre, Clément Ader fait voler sur environ 300 mètres son Avion III (c’est Clément Ader qui a créé le mot "avion" à partir du latin "avis" signifiant "oiseau"). 15 novembre, le frère d’Alfred Dreyfus, Matthieu Dreyfus, envoie une lettre au ministre de la guerre dans laquelle il accuse Esterhazy. 4 décembre, l'Empire ottoman et le royaume de Grèce signent le Traité de paix de Constantinople. 7 décembre, une loi française permet aux femmes d'être témoins dans les actes civils ou notariés. 12 décembre, le New York Journal publie la première bande dessinée, celle de Rudolph Dirks, The Katzenjammers Kids, histoire de deux chenapans, Hans et Fritz, et de leur mère ; la BD est traduite en français sous le nom de Pim, Pam, Poum. 18 décembre, la Crète est autonome ; départ des Turcs.

1898. 10 janvier, le commandant Esterhazy (le vrai coupable de l’affaire Dreyfus) est acquitté par le Tribunal militaire et acclamé par la foule (le 27 août, le conseil d’enquête du Ministère de la Guerre émettra un avis favorable à la mise en réforme d'Esterhazy qui quittera la France pour l’Angleterre le 4 septembre et ne sera plus jamais inquiété). 13 janvier, dans son journal L’Aurore, Clémenceau publie J’accuse, une lettre ouverte au président de la République Félix Faure écrite par Emile Zola au sujet de l’affaire Dreyfus ; Zola, condamné par la cour d’assises de Versailles à 1 an de prison et 30 000 francs d’amende pour avoir attaqué le président de la République Félix Faure, et radié de la liste des officiers de la Légion d’honneur, s’exilera à Londres le 18 juillet. 18 au 25 janvier, pogroms à Alger. 23 janvier, en France, les femmes obtiennent le droit d'être électrices aux tribunaux de commerce. 15 février, le cuirassé américain Maine explose dans la rade de La Havane (260 morts) ; le 25 avril, l'Amérique déclare la guerre à l'Espagne qui dirige l'île depuis près de trois siècles. En mars, en Chine, les Boxers (membres de la société secrète nationaliste "I ho kuan" [= justice concorde poing] pratiquant le Kung Fu) prêchent ouvertement dans les rues sous le slogan : "Renversons les Qing, détruisons les étrangers". 17 mars, l'ingénieur irlandais John Philip Holland invente le premier sous-marin vraiment fonctionnel, le Holland VI, qui combine un moteur électrique et un moteur à essence ; il comporte également une cuve de sécurité, donnant au bâtiment une flottabilité positive en cas d'urgence. 4 avril, à Paris, Auguste Baron obtient un brevet pour un système de cinéma sonore. 9 avril, le Parlement français vote une loi sur les accidents du travail (en vigueur le 1er juillet 1899). 9 avril, loi organisant les chambres de commerce en France ; les femmes obtiennent le droit d'être électrices aux tribunaux de commerce. 20 avril, une Résolution du Congrès des États-Unis déclare l’indépendance de Cuba, exige de l’Espagne le retrait de ses forces armées de l’île et autorise le président à faire usage de la force militaire des États-Unis pour parvenir à ces objectifs. 25 avril, les USA déclarent la guerre à l’Espagne qui perd déjà pied dans l’île de Cuba face aux révolutionnaires (l’Espagne sera vaincue en quelques semaines et abandonnera la très riche île de Cuba). 1er mai, Bataille navale de la baie de Manille ou bataille de Cavite : les Etats-Unis affrontent l'Espagne dont la flotte est totalement détruite. 11 mai, Bataille de Cardenas au large des côtes cubaines : une escadre américaine de 5 navires se heurte à un remorqueur espagnol qui lui inflige de graves avaries et la contraint au repli. 12 mai, bombardement du port espagnol de San Juan de Porto-Rico par la flotte américaine ; l'artillerie espagnole riposte et endommage 3 navires américains. 4 juin, assemblée constitutive de la Ligue des Droits de l’homme (créée pour défendre Dreyfus) et adoption des statuts. 11 juin au 21 septembre, Réforme des Cent Jours menée par l'empereur de Chine, Guangxu : avec ses conseillers, il tente de réagir face au déclin de la Chine face aux puissances étrangères et de moderniser la politique et la société chinoise ; un coup d'Etat mené par les conservateurs, soutenu par l'impératrice douairière Cixi qui favorise les activités des sociétés secrètes telles que la Yihetuan (société des Boxers), mettra fin à ce mouvement le 21 septembre. 12 juin, les Philippines proclament leur indépendance qui n’est pas reconnue par les Etats-Unis lesquels réprimeront les révoltes indépendantistes (fête nationale). 13 juin, création du territoire autonome du Yukon. 21 juin, les Américains prennent possession de Guam. 1er juillet, l’Angleterre, qui occupe Hong Kong depuis 1842, loue l’île et 135 îlots à la Chine pour 99 ans. 3 juillet, Bataille navale de Santiago de Cuba : les Américains coulent l’escadre espagnole de Cuba. 7 juillet, les Etats-Unis annexent l’archipel d’Hawaï déjà sous leur protectorat ; Hawaï deviendra le 50e état des Etats-Unis en 1959. 10 juillet, le capitaine Marchand et sa colonne atteignent Fachoda (Soudan) dont ils prennent possession pour la France. 18 juillet, Marie Curie annonce la découverte du polonium. 22 juillet, le territoire de Djibouti (protectorat depuis 1839) devient une colonie française et prend le nom de Côte française de Somalis (la colonie deviendra un territoire d’outre-mer en 1946 avant d’accéder à l’indépendance en 1977). 30 août, suicide du colonel Henry qui a reconnu avoir créé un faux document accusant Dreyfus. 2 septembre, au Soudan, le field marshal Kitchener écrase les Ansar (les soldats du Mahdi ou derviches) à la bataille d'Omdurman ; il occupe Khartoum et fait disperser les cendres du Mahdi dans le Nil ; Kitchener est nommé lord of Khartoum ; tandis que son adjoint Wingate se lance à la poursuite du calife qui sera tué au cours d'une bataille au Kordofan (Umm Diwaykarat, 24 novembre 1899), Kitchener remonte le Nil jusqu'à Fachoda. 4 septembre, l'inventeur américain George Eastman dépose son brevet pour les premières pellicules photos et propose son appareil photographique Kodak bon marché. 10 septembre, à Genève, Elisabeth (Sissi) de Wittelsbach, épouse de l’empereur d’Autriche-Hongrie François-Joseph, est poignardée, avec une lime effilée, par Luigi Lucheni, un anarchiste italien. 20 septembre, l’ingénieur brésilien Albert Santos-Dumont pilote, de Saint-Cloud jusqu’à Paris, aller-retour, son dirigeable équipé d’un moteur à explosion. 20 septembre, l’impératrice de Chine, Tseu-Hi, s’empare du pouvoir en faisant interner son neveu le jeune empereur Kouang-Siu, annule les réformes et favorise les sociétés secrètes xénophobes. 29 septembre, victoire des troupes françaises contre Samory Touré, fait prisonnier par le capitaine Gouraud à Guélémou au Liberia ; sa défaite met fin à treize ans de luttes contre la France ; le Soudan occidental passe sous contrôle français excepté le Nigeria aux mains des Britanniques. 11 octobre, Jean Jaurès publie Les Preuves, ouvrage dans lequel il accuse Esterhazy et clame l’innocence de Dreyfus. 4 novembre, au Soudan, Delcassé, ministre français des Affaires étrangères, finit par s’incliner devant l’ultimatum britannique du 18 septembre et donne ordre au capitaine Marchand d’abandonner la ville de Fachoda pour des "raisons sanitaires" (les Français évacuent Fachoda le 11 décembre). 5 novembre, Eugène Ducretet réalise la première transmission sans fil en France : avec l’aide de l’ingénieur Ernest Roger, il émet du troisième étage de la Tour Eiffel, jusqu’au Panthéon, où le message est reçu en morse. 10 décembre, à Paris, Traité de paix entre les Etats-Unis et l’Espagne ; l'Espagne perd les dernières colonies de l'empire espagnol d'Amérique : indépendance de Cuba (dans les faits instauration d'un protectorat américain avec l'amendement Platt), cession de Porto Rico aux États-Unis, cession des Philippines (contre 20 millions de dollars) et de Guam aux États-Unis. 15 décembre, aux USA, Paul James Wattson et Lurana Mary Francis White fondent la Society of the Atonement, les Franciscains de l’Atonement ; Wattson intègrera l'Église catholique en 1909. 21 décembre, débarquement à Souda en Crète du prince Georges de Grèce auquel les puissances européennes ont demandé d'être le haut-commissaire de l'île (il ne parviendra pas à rattacher l'île à la Grèce). 24 décembre, en montant la côte de la rue Lepic à Montmartre, Louis Renault démontre l’efficacité de sa "Voiturette". 26 décembre, Pierre et Marie Curie annoncent à l'Académie des sciences la découverte du radium et proposent le vocable « radioactivité ». Thorndike : L’Intelligence animale ; Thorndike, Watson et Bechterev sont les fondateurs du behaviorisme (de l’américain behavior = comportement) ou psychologie du comportement, méthode psychologique fondée sur l’observation objective : le comportement extérieur des hommes et non l’intériorité du sujet. Georges Sorel : L’Avenir socialiste des syndicats.

1899. 1er janvier, fin de la souveraineté espagnole à Cuba : installation d'un gouverneur militaire américain. 19 janvier, les écrivains antidreyfusards, François Coppée et Jules Lemaître, fondent la Ligue de la patrie française. 19 janvier, Convention anglo-égyptienne sur le Soudan qui n’accorde à l’Égypte que des droits théoriques sur ce territoire. 20 janvier, un groupe d'environ 2 000 Doukhobors russes, secte chrétienne uniquement russe à l'origine, arrivent à Halifax ; par train, ils sont ensuite dirigés vers l'Alberta où le Canada leur a octroyé des terres ; peu de temps après, 5 400 individus de cette communauté, soutenus par l'écrivain Léon Tolstoï, viendront les rejoindre ; les doukhobors ("lutteurs de l'esprit"), chassés de leur pays à cause de leur croyance, vivent toujours dans l'ouest du Canada. 22 janvier, l’encyclique Testem benevolentiae condamne l’américanisme (opinions nouvelles qui amalgament les vertus américaines avec de vieilles erreurs et font le jeu du protestantisme anglo-saxon) ; l’américanisme, figure particulière prise par le catholicisme dans le contexte culturel propre aux Etats-Unis, enthousiasme des catholiques français qui y voient une réponse à leurs insatisfactions et un exemple dont s’inspirera la résistance des milieux les plus traditionnels en France et à Rome ; ceux qui sont ou se sentent visés parlent d'"hérésie fantôme". 23 janvier, proclamation de la Première République des Philippines. 23 janvier, protectorat britannique sur l'émirat du Koweït. 4 février 1899 au 4 juillet 1902 : Guerre américano-philippine entre les États-Unis et la Première République philippine. 4 février, la République des Philippines déclare la guerre aux États-Unis ; les États-Unis envoient 70 000 soldats aux Philippines. 4/5 février, Bataille de Manille ; le 10, prise de Caloocan par les troupes américaines ; à la fin du mois, les forces armées américaines obligeront les indépendantistes philippins à s'enfuir ; le président Emilio Aguinaldo, qui déclenchera un mouvement de guérilla contre les États-Unis, proposera l'indépendance dans le cadre d'un protectorat américain, mais sa proposition sera refusée. 6 février, le Traité de Paris entre les Etats-Unis et l’Espagne (10 décembre 1898) est ratifié par le Sénat américain après un débat houleux entre impérialistes et anti-impérialistes : en échange de 20 millions de dollars, l'Espagne cède ses dernières possessions d'Amérique Latine, Cuba et Porto-Rico, ainsi que les Philippines. 12 février, traité, signé entre l'Empire allemand et l'Espagne, par lequel l'Espagne vend à l'Allemagne ses dernières possessions des Indes orientales pour la somme de 25 millions de pesetas, soit 17 millions de Marks. 16 février, mort du président de la République Félix Faure (apoplexie), dans un salon de l’Elysée et dans les bras de Mme Steinheil, sa maîtresse ; son successeur, Emile Loubet, est élu le 18. 23 février, le député Paul Déroulède, chef de la Ligue des patriotes, tente de soulever l’armée contre la République parlementaire ; il essaie de prendre l'Elysée pendant les obsèques de Félix Faure ; arrêté, il est jugé en Haute Cour et expulsé de France ; il sera amnistié en 1905. 6 mars, à Munich, la firme allemande Bayer dépose un brevet pour son Aspirin (aspirine) devant l’Office impérial allemand des brevets : ses chimistes Dreser et Hoffmann ont mis au point un procédé simple de fabrication de l’aspirine ; Felix Hoffmann avait réussi à obtenir, en octobre 1897, une forme stable et pure d’acide acétylsalicylique, obtenue par acétylisation de l’acide salicylique découvert en 1853 par Gerhard. 10 mars, en France : Décret relatif à la circulation des automobiles (premier Code de la route). 26 mars, en Irak, l'archéologue allemand Robert Koldewey découvre les murailles de la ville de Babylone. 28 mars, Marconi et Branly réussissent la première transmission sans fil par-dessus la Manche, entre Douvres et Wimereux près de Boulogne-sur-Mer. 29 avril ou 1er mai, à Achères, la Jamais contente, voiture électrique, en forme de torpille sur roues, construite par la Compagnie générale belge des transports automobiles Jenatzy, est le premier véhicule automobile à franchir le cap des 100 km/h : 105,9 km/h. 18 mai au 29 juillet, Conférence de la paix à La Haye, proposée par le tsar pour le règlement pacifique des différends entre les puissances ; sous la pression de la Russie et de la Grande-Bretagne, les 26 États représentés créent une Cour internationale d’arbitrage ; le 29 mai, la conférence interdit les gaz asphyxiants. 3 juin, à Rennes, ouverture du deuxième procès Dreyfus (la Cour de Cassation ayant cassé le jugement de 1894). En Chine, en été, les Boxers attaquent les missions chrétiennes, tuent des missionnaires et des religieuses et massacrent des Chinois convertis (sur leur drapeau : "Anéantir l’Européen"). Le pape approuve les litanies du Sacré-Cœur composées par Anne-Madeleine de Rémusat (1718). 1er juillet, loi établissant la responsabilité patronale dans les accidents du travail. 16 juillet, abrogation des "traités inégaux", accords commerciaux signés au milieu du XIXe par les puissances européennes et le Japon. 3 août, le pape crée une délégation apostolique au Canada. 12 août au 20 septembre : fort Chabrol. 8 septembre, Lettre encyclique Depuis ce jour contre le paganisme en France. 9 septembre, à Rennes, verdict du deuxième procès de Dreyfus : il est condamné à 10 ans de réclusion ; il sera gracié par le président de la république, Emile Loubet, le 19 septembre ; le gouvernement Waldeck-Rousseau mettra sous contrôle les congrégations qui ont milité contre la République lors de l’affaire Dreyfus. En octobre, en Chine, accrochage entre les troupes Qing et les Boxers. 11 octobre, en Afrique Australe, les Boers (mot hollandais qui signifie "paysans" et se prononce "bour") des républiques du Transvaal et du Natal refusent de se soumettre aux anglais qui veulent s’emparer de toutes les colonies néerlandaises d’Afrique du Sud et exigent la naturalisation des résidents britanniques : la seconde Guerre des Boers ou Guerre du Transvaal éclate (elle durera jusqu’au 31 mai 1902). 13 octobre, la garnison britannique de Mafeking, commandée par le colonel Baden-Powell, est assaillie pendant 217 jours par 7 500 Boers ; une intrusion des Boers aura lieu le 12 mai 1900, mais elle se traduira par un échec ; la ville sera libérée le 17 par les renforts britanniques. 11 novembre, perquisitions chez les Assomptionnistes ; le journal La Croix (antidreyfusard) est acheté par un industriel. En novembre, Freud fait paraître l’Interprétation des rêves qu’il a daté de l’année 1900. 24 décembre, le Sénat vote la loi d'amnistie sur tous les faits concernant l'affaire Dreyfus ; les auteurs militaires et civils du complot ne seront jamais poursuivis. Lénine publie : Développement du capitalisme en Russie.

1900. Année sainte, 22ème jubilé (en principe 4 jubilés par siècle : années 00, 25,50 et 75). 1er janvier, entrée en vigueur du Code civil allemand, également appelé BGB ou Bügerliches Gesetzbuch. 2 janvier, à Montréal, une compagnie fondée par Emile Berlinger, inventeur du gramophone, commence à fabriquer des disques 78 tours en vinyle à une seule face. 4 janvier, immatriculation et port de la plaque obligatoires pour les automobiles. 22 janvier, condamnation des Assomptionnistes ; l’ordre est dissous ; Léon XIII obtient le départ du père Bailly du journal La Croix (fin d’une période où La Croix s’était montrée antisémite et antidreyfusarde en s’engageant dans la campagne électorale de 1898). 23 et 24 janvier, Bataille de Spion Kop en Afrique du Sud : les troupes britanniques sont vaincues par les Boers ; ces derniers seront battus 4 semaines plus tard. 6 février, circulaire aux évêques pour les inviter à retirer la direction de leurs grands séminaires aux congrégations. 9 février, à New-York, à l'issue de la rencontre de tennis qui oppose la Grande-Bretagne aux Etats-Unis, le joueur de tennis américain Dwight Filley Davis fait don du trophée qui portera son nom. 11 février, début de la troisième phase de la Seconde Guerre des Boers ; contre-offensive britannique victorieuse menée par Frederick Roberts. 27 février, les troupes britanniques remportent à Paardeberg une victoire décisive sur les Boers. 13 mars, loi Millerand limitant à 10 heures maximum la journée de travail pour les femmes et les enfants contre 12 pour les hommes. 19 mars, l'archéologue britannique Arthur John Evans commence l'exhumation du temple de Cnossos en Crète. 1er avril, en France, les forces de l'ordre sont désormais autorisées à porter un revolver. 14 avril au 12 novembre, à Paris, Exposition universelle : pavillons somptueux, Tour Eiffel, première ligne de métro. 30 avril, vote du Hawaiian Organic Act, qui entre en vigueur le 14 juin : le territoire d'Hawaï (autrefois appelées Sandwich) est officiellement intégré aux États-Unis. 14 mai, devant les membres de l’Académie des Sciences, sous le titre Combinaisons organométalliques du magnésium, Henri Moissan présente les travaux du chimiste français, François Auguste Victor Grignard, qui a découvert les propriétés des réactifs dits "de Grignard". 17 mai, à Mafeking en Afrique du Sud, les Britanniques prennent la ville tenue par les Boers depuis le 19 septembre 1899. 20 mai au 28 octobre, à Paris, IIèmes Jeux Olympiques : 24 pays, 1 225 athlètes dont 19 femmes (c'est la première participation féminine aux Jeux Olympiques). 3 juin, procédé de photographie en couleur du physicien français Gabriel Lippman. 14 juin, le territoire d'Hawaï est officiellement intégré aux États-Unis. 20 juin au 14 août, les 55 jours de Pékin : des dizaines de milliers de "boxers" (membres de la société secrète du Yihetuan : "Poings de justice et de concorde"), qui ont massacré les religieux chrétiens et détruit les églises, tué des membres des légations (14 juin) et abattu l’ambassadeur allemand von Ketteler (20 juin), assiègent les légations pendant 55 jours (elles seront délivrées le 14 août par une armée internationale commandée par le général allemand Alfred von Waldersee ; l’impératrice douairière Cixi, qui s’est enfuie de Pékin, est condamnée à payer une très lourde indemnité de guerre). 2 juillet, au-dessus du lac de Constance, le comte Ferdinand von Zeppelin effectue son premier vol à bord de son dirigeable LZ-1. 9 juillet, le Parlement britannique adopte l’Imperial Commonwealth of Australia Constitution Act par lequel l’Australie devient un Etat fédéral à partir du 1er janvier 1901 (les 6 colonies australiennes se fédèrent). 13 juillet, mise en service du funiculaire de Montmartre. 13-14 juillet, en Chine, le corps expéditionnaire occidental, dirigé par le maréchal allemand Alfred von Waldersee, reprend la ville de Tianjin. 19 juillet, à Paris, mise en service de la ligne numéro 1 du métro reliant la porte Maillot à la porte de Vincennes. 28 juillet, Lénine s’exile en Europe. 29 juillet, à Monza (Italie), assassinat du roi d’Italie, Umberto Ier, par l’anarchiste Angelo Bresci ; son fils, Victor-Emmanuel III, lui succède. 25 août, à Weimar, mort de Nietzsche 1. 1er septembre, à Guingamp, fondation de la Fraternité des druides, bardes et ovates de Bretagne. En septembre, en Afrique du Sud, les Britanniques mettent en place les premiers camps de concentration pour les prisonniers boers. 20 septembre, à Rome, le pape dissout officiellement les Etats de l’Eglise. 30 septembre, loi Millerand abaissant la durée de la journée de travail à 11 heures. 8 octobre, les élèves des écoles congréganistes sont exclus des bourses à l’Ecole polytechnique par le général André. 17 octobre, Bernhard von Bülow devient chancelier du Reich allemand et ministre-président de Prusse. 1er novembre, encyclique Tametsi Futura Prospicientibus sur Jésus Christ le Rédempteur. 7 novembre, victoire des Boers à la Bataille de Leliefontein. 15 novembre, couvrant la guerre des Boers en Afrique du Sud pour le Morning Post, Winston Churchill est fait prisonnier par les troupes de Louis Botha mais parvient à s'évader. 1er décembre, en France, loi autorisant les femmes à exercer la profession d'avocat. 13 décembre, victoire des Boers à la Bataille de Nooitgedacht. 23 décembre, pour la première fois de l'histoire, le canadien Reginald Aubrey Fessenden transmet la voix humaine avec un micro à partir de Cobb Island près de Washington, D.C. 28 décembre, en France, la chambre des députés vote une loi d'amnistie incluant notamment les faits de l'affaire Dreyfus. En France, la tuberculose cause 12% des décès ; espérance de vie : Français 45,1 ans, Française 48,3 ans ; 58 % des actifs sont agriculteurs.

1901. 1er janvier, la fédération des colonies étant achevée après 10 ans de gestation, le Commonwealth de l’Australie naît, en tant que dominion de l’Empire britannique (bien que l'Australie soit devenue indépendante, le gouvernement britannique garde quelques pouvoirs sur le dominion jusqu'au Statut de Westminster de 1931, ratifié par le Parlement australien en 1942). 18 janvier, dans son encyclique Graves De Communi Re sur la doctrine sociale de l'Eglise catholique ; le pape rejette, comme dans ces précédentes encycliques, la démocratie sociale ; quant à la question sociale, il refuse de n'y voir qu'un aspect économique, mais demande de la résoudre d'abord d'un point de vue moral et religieux. 22 janvier, au château d’Osborne sur l’île de Wight, mort de Victoria, reine d’Angleterre et impératrice des Indes : son fils aîné lui succède sous le nom d'Edouard VII. 25 janvier, à Paris, au Grand Palais, ouverture du premier Salon de l'automobile et du cycle. 29 janvier, à Turin, Joseph Allamano fonde les Missionnaires de la Consolata. 18 février, le britannique Hubert Cecil Booth dépose un brevet pour son aspirateur. 21 février, à Cuba, proclamation de la République, mais la Constitution donne le droit aux Etats-Unis d’intervenir à Cuba, condition sine qua non du retrait des troupes américaines. 2 mars, voté par le Congrès des Etats-Unis, l'Amendement Platt donne un droit d'intervention des troupes américaines à Cuba. 1er mai au 2 novembre, exposition internationale à Buffalo dans l'État de New York aux États-Unis. 9 mai, l'Australie inaugure son Parlement à Melbourne. 1er juillet, promulgation de la loi sur les associations à but non lucratif ; toute association doit être déclarée ; la loi exclut les activités religieuses ; aucune congrégation religieuse ne peut se former sans autorisation parlementaire préalable (article 13). 14 août, dans le Connecticut, Gustave Whitehead réussit à faire monter un monoplan motorisé de sa conception à 15 mètres d'altitude sur une distance de 800 mètres ? (pas de preuve ni de suite). 30 août, le britannique Hubert Cecil Booth fait breveter son aspirateur. En septembre, à Lyon, naissance de l’Union d’études des catholiques sociaux et de la Ligue des femmes françaises (LFF). 6 septembre, attentat de l’anarchiste polonais Léon Czolgosz contre le président des USA, William McKinley, qui succombe à ses blessures le 14 ; Théodore Roosevelt lui succède. 7 septembre, Traité entre la Chine et les puissances occidentales : à cause de son soutien à la révolte des Boxers, le gouvernement impérial de Chine doit verser d’énormes indemnités aux puissances étrangères. 13 septembre, en France, loi instituant l'immatriculation des véhicules roulant à plus de 30 km/h. 18 novembre, par le Traité Hay-Pauncefote, conclu entre les Etats-Unis et l’Angleterre, le gouvernement britannique reconnaît aux Etats-Unis l’administration et la défense du canal, à charge pour eux d’y établir un régime de liberté. 2 décembre, l'Américain King Camp Gillette dépose le brevet d'un rasoir à lames interchangeables qu'il a inventé en 1895 ; son invention ne sera brevetée que le 15 novembre 1904. 10 décembre, première cérémonie de remise des prix Nobel récompensant le physicien allemand Röntgen (physique), le chimiste néerlandais Van’t Hoffn (chimie), le physiologiste allemand von Behring (médecine), Sully Prudhomme (littérature) et Henri Dunant et Frédéric Passy (paix) ; la date de la remise des prix est celle de l’anniversaire de la mort du créateur de la fondation : Alfred Nobel (1833-10 décembre 1896), chimiste suédois, inventeur de la dynamite. 12 décembre, première liaison radio transatlantique : le physicien italien Guglielmo Marconi envoie un message en morse depuis Poldhu, en Cornouailles (Cornwall), jusqu'à Terre-Neuve. 26 au 30 décembre, fondation au Vème congrès sioniste de Bâle du Fonds National Juif. Sigmund Freud : Psychopathologie de la vie quotidienne. La France compte 38.961.945 habitants, Paris 2.714.068.

1902. 20 janvier, en Suisse, référendum au sujet de la séparation de l'Eglise et de l'Etat ; elle est refusée par le peuple suisse à une large majorité. 5 février, réduction à 9 heures de la journée de travail pour les mineurs. 15 février, inauguration du métro de Berlin. 11 mars, fondation de la Compagnie de chemin de fer du Katanga (CFK) reliant Bukama à la Rhodésie. 19 mars, lettre apostolique Annum ingressi : Léon XIII condamne à nouveau la franc-maçonnerie. 24 mars, fondation du parti socialiste français (Jean Jaurès) par les socialistes réformistes. 18 avril, arrestation (lors d'une réunion politique clandestine) et déportation en Sibérie de Joseph Djougachvili dit Staline ; déporté à plusieurs reprises, il s'échappera à chaque fois. 22 avril, sur une fiche cartonnée, Pierre et Marie Curie réalisent ensemble le calcul du poids atomique du radium. 8 mai, à la Martinique, l’éruption du volcan de la Montagne Pelé détruit Saint-Pierre (28 000 morts). 15 mai, présentation du Voyage dans la lune de Georges Méliès, 1er film de science-fiction. 20 mai, le gouverneur militaire américain Leonard Wood confie l’administration de l’île au premier président de la République cubaine, Tomas Estrada Palma. 24 mai, à Tours, fondation du Parti socialiste français (PSF) grâce à la fusion des Socialistes indépendants de Jean Jaurès, de la Fédération des travailleurs socialistes de France et du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire. 31 mai, le Traité de Vereeniging (Transvaal) met fin à la Guerre des Boers : l’Etat libre d’Orange et le Transvaal sont annexés à l’Empire britannique. 10 juin, invention du frein à air automatique pour l'industrie ferroviaire par l'américain Granville T. Woods, employé des chemins de fer. 27 juin, le président du Conseil, Emile Combes (docteur en théologie, ex-séminariste, anticlérical, initié en 1869 à la loge Les Amis Réunis de Barbezieux) décrète la fermeture de 2 500 écoles confessionnelles et de l’ambassade de France au Vatican (s'y ajoutent : épuration dans l’Administration et chasse aux sorcières dans l’armée ; la promotion est liée aux vertus républicaines). 4 juillet, fin de la guerre américano-philippine. 17 juillet, l'ingénieur américain Willis Haviland Carrier complète un dessin qui sera reconnu comme le schéma du premier appareil d'air climatisé au monde. 9 août, couronnement du roi du Royaume-Uni Édouard VII. Léon XIII interdit l'engagement de castrats dans le choeur de la chapelle pontificale ; la castration est interdite officiellement par l’Eglise depuis des siècles, notamment par Grégoire XIV et Clément XIV, mais les castrats figuraient encore dans les chœurs de la Chapelle Sixtine ; l’existence des castrats s’explique par l’interdiction faite aux femmes de chanter dans les églises et sur les scènes romaines. En septembre, le congrès de Commentry donne naissance au Parti socialiste de France par fusion du Parti ouvrier français (POF) « marxiste », de Jules Guesde, du Parti socialiste révolutionnaire(PSR) blanquiste d'Édouard Vaillant, et de l'Alliance communiste. 29 septembre, à Paris, mort de l’écrivain Emile Zola asphyxié par de l’oxyde de carbone à cause du mauvais tirage de sa cheminée : la police conclut que "la cheminée s'est bouchée accidentellement pendant l'été à cause des trépidations de la rue pavée en bois dues aux hippomobiles" ; en 1953, Pierre Hacquin, raconte que son ami, Henri Buronfosse, un ramoneur, membre de la Ligue des Patriotes, mort en 1928, lui a avoué, en 1927, avoir délibérément bouché la cheminée de Zola. 1er octobre, décret créant la colonie de Sénégambie-Niger (en 1904, elle deviendra le Haut-Sénégal et Niger) et déclarant Dakar capitale de l'Afrique occidentale française. 1er octobre, dans l’appartement de Sigmund Freud à Vienne : Freud, Otto Rank et Alfred Adler créent la Société psychologique du mercredi, la première société psychanalytique ; ces soirées psychologiques du mercredi deviendront les séances de la Société viennoise de psychanalyse (1908). 16 octobre, en France, première utilisation, par Alfred Bertillon, des empreintes digitales. 24 octobre, en Colombie, Traités de Neerlandia et du Wisconsin mettant fin à la Guerre des Mille Jours (entre les conservateurs et les libéraux colombiens) commencée en octobre 1899 : les conservateurs, qui ont remporté la guerre civile, instaurent une république conservatrice ; l'indépendance du Panama est déclarée. 30 octobre, le pape institue la Commissio Pontificia de Re Biblica (Commission pontificale pour les affaires bibliques). 1er novembre, la France et l'Italie signent un accord secret par lequel elles s'engagent à conserver leur neutralité en Afrique. 10 décembre, inauguration du 1er barrage d’Assouan financé par les Britanniques. Lénine en exil à Londres publie Que faire ? Loisy : L’Evangile et l’Eglise (apologie historique d’un catholicisme éclairé, l’ouvrage fut jugé dangereux pour la foi et condamné d’abord par l’archevêque de Paris puis par le Saint-Office).

1902-1923. Vocabulaire technique et critique de la philosophie (le principal rédacteur est André Lalande).

1903. 19 janvier, reconnaissance officielle de l’Académie Goncourt par un décret du président du Conseil Emile Combes. 22 janvier, signature du Traité Herran-Hay par lequel la Colombie cède aux Etats-Unis pour 100 ans le droit de construire et d’exploiter le canal de Panama ainsi qu’une bande de territoire de part et d’autre du canal. 16 et 23 février, Traité américano-cubain : par un bail perpétuel contre un peu plus de 4 000 $ par an, les Etats-Unis obtiennent de Cuba l'entrée de la baie de Guantanamo où ils installeront une base militaire. 28 mars, en Algérie, Combat de Ksar el Azoudj : ce fort avancé, proche de Béni-Ounif, est attaqué par des Berbères marocains qui remportent la bataille sur les Français. 29 mars, inauguration par le président Roosevelt de la liaison TSF entre Londres et New-York. 6 au 8 avril, Pogrom de Kichinev en Bessarabie : 49 morts et 500 blessés. 18 avril, Vladimir Ilitch Oulianov (Lénine) fonde le parti ouvrier social-démocrate russe. 29 avril, 2 h 50, en France, expulsion manu militari des Chartreux du monastère de la Grande Chartreuse. Léon XIII publie un exorcisme contre les ennemis de l’Eglise. Révolte en Kabylie. 4 juin, en Russie, les Juifs ne peuvent posséder de foncier en dehors de leur zone de résidence. 11 juin, Coup d’État en Serbie : des officiers assassinent le roi Alexandre Ier (Milan Obrenovic), la reine Draga, le président du Conseil et le ministre de la Guerre, puis ils convoquent le Parlement qui, le 15 juin, élit roi à l’unanimité le prince Pierre Karageorgévitch lequel prend le nom de Pierre Ier et instaure un régime parlementaire. En Italie, le bienheureux Louis Orione fonde la Petite Œuvre de la Divine Providence (Don Orione). 1er juillet, départ du premier Tour de France organisé par le journal L’Auto (6 étapes de Paris à Paris via Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes ; sur 60 coureurs seulement 20 terminent ; le 19, Maurice Garin remporte l’étape de l’arrivée et le tour). 17 juillet au 10 août, à Bruxelles puis à Londres, deuxième congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (POSDR) : il est marqué par la division entre les bolcheviks, dirigés par Lénine, et les mencheviks de Julius Martov. 20 juillet, mort du pape Léon XIII. 20 juillet, en Macédoine, début de la Grande Révolte de la Saint-Élie contre l’occupation de l’empire Ottoman. 30 juillet au 23 août, à Bruxelles et à Londres, IIe congrès du Parti social-démocrate russe (PSDR) ; violente polémique entre les léninistes qui veulent imposer un parti révolutionnaire très centralisé et les partisans de l’organisation de masse ; le parti se scinde alors en deux, avec d’un côté les bolcheviks ("majoritaires" en russe, la faction de Lénine) et de l’autre les mencheviks ("minoritaires"). 2 août, Jour de la Saint-Élie ("Ilinden" en macédonien) : première insurrection menée par l’Organisation révolutionnaire intérieure de Macédoine (VMRO), qui veut libérer le pays du joug turc ; des représentants slavo-macédoniens, albanais et roumains proclament ensemble la République de Krusevo, hélas sans lendemain ; les représailles des Ottomans sont terribles (le 2 août est le jour de la fête nationale de la république de Macédoine).


Notes
1 Friedrich Nietzsche, philosophe allemand, naquit en 1844. Il étudia à Bonn et à Leipzig puis professa à l’Université de Bâle de 1869 à 1878. Il fut l’ami de Richard Wagner. Il mourut fou. L’amour enthousiaste de la vie fut le principe de sa philosophie. Sa recherche d’une synthèse entre le monde dionysiaque des désirs et le monde apollinien de la sagesse (la Naissance de la tragédie 1872), son refus de la morale chrétienne ou "morale des esclaves" (Humain trop humain 1878 ; Par-delà le bien et le mal 1886), son "renversement des valeurs", qui substitue une morale créatrice aux théories des valeurs toutes faites, sa théorie du "surhomme" (Ainsi parlait Zarathoustra 1883-1885 ; la Généalogie de la morale 1887 ; le Crépuscule des idoles 1888) ainsi que sa théorie du "retour éternel" des choses de la vie humaine sont les thèmes principaux de sa pensée. L’effort de sa morale fut de sortir du pessimisme le plus profond, mais en reconnaissant toutes les expériences négatives, les "malheurs" que la vie peut réserver à l’homme : sa maxime fut de "faire avec le désespoir le plus profond l’espoir le plus invincible", grâce à un héroïque effort de la volonté et de l’imagination. Son lyrisme le rapproche des philosophies de la nature propres au romantisme allemand (Schelling, Schopenhauer). Sa théorie du retour éternel a influencé certaines philosophies de l’histoire, notamment la théorie des cycles de culture de Spengler ou de Toynbee. Quant à l’exploitation de sa philosophie par le national-socialisme, elle procède d’une déformation de la pensée d’un philosophe qui préféra toujours la civilisation française à la "brute prussienne".
2 L’affaire de Panama éclabousse de nombreuses personnalités comme Grévy, Clémenceau, Cornélius Herz, Floquet, Rouvier, le duc de Morny, le baron Reinach, etc. Une liste de 26 députés compromis paraît dans la presse. Suite à la faillite de la Compagnie, 85 000 souscripteurs sont ruinés. Le scandale de Panama donne lieu à deux procès. Le procès en cour d’appel contre les administrateurs de la Compagnie (Ferdinand de Lesseps en raison de son âge ne comparaît pas) sous le motif d’escroquerie, d’abus de confiance et d’entreprise frauduleuse se déroule en janvier-février 1893 : Charles de Lesseps, fils de Ferdinand, est condamné à cinq ans de prison, Eiffel, Cottu et Fontane à deux ans (la sentence sera cassée pour vice de forme la même année). Le procès pour corruption a lieu aux Assises du 9 au 23 mars 1893 (des différents documents mettant en cause les parlementaires, le tribunal ne retient que les vingt-six chèques versés par le banquier Thierrée, ancien associé de Jacques de Reinach ; Charles de Lesseps et Blondin, employé du Crédit lyonnais, sont déclarés coupables avec circonstances atténuantes et condamnés à un an de prison, les autres inculpés sont reconnus non coupables, à l’exception de Baïhaut, ancien ministre des Travaux publics qui avait demandé un million pour un avis favorable en 1886 et le seul à avoir reconnu les faits, condamné à cinq ans de prison et à la dégradation civique. Le 18 juin 1893, les condamnations de Ferdinand de Lesseps et son fils dans l'affaire du scandale de Panama sont annulées pour vice de forme. Le scandale de Panama suscite une vague d’antiparlementarisme et d’antisémitisme qui culminera avec l’affaire Dreyfus. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/article_imprim.php3?id_article=43702
3 http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Napol%C3%A9on_Bonaparte_(Prince_imp%C3%A9rial)
4 Thérèse Martin, née à Alençon en 1873, est la benjamine d’une famille chrétienne où elle grandit "entourée d’amour". Elle a 4 ans à la mort de sa mère. Le père et ses 5 filles s’installent à Lisieux. Ses sœurs Pauline et Marie entrent au Carmel. La nuit de Noël 1886, Thérèse s’élance, dans une "course de géant", vers le Dieu Amour qui l’a saisie. Non sans démarches, allant jusqu’à Rome se jeter aux pieds du pape, elle obtient d’entrer au Carmel à 15 ans et prend le nom de Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face. Thérèse découvre et vit une nouvelle attitude spirituelle, qu’elle appelle "la petite voie" : elle se propose de devenir comme un enfant devant Dieu en s’abandonnant avec confiance à son amour. Durant sa longue tuberculose, elle se conforme au Christ en vivant son agonie pour le salut des pécheurs. Elle meurt à 24 ans, le 30/9/1897, promettant de "passer son ciel à faire du bien sur la terre". Son autobiographie (Histoire d’une âme, 1898), écrite à la demande de ses supérieurs, la rend célèbre après sa mort. Pie XI la béatifie le 29 avril 1923 puis la canonise le 17 mai 1925 en la proclamant "la plus grande sainte des temps modernes". Pie XII en fait la patronne des missions étrangères et patronne secondaire de la France. Jean-Paul II la proclame docteur de l’Eglise en 1997.
5 http://www.linternaute.com/histoire/jour/3/3/a/1/1/index.shtml
6 Entré en 1839 au quotidien l’Univers qui avait été fondé 6 ans plus tôt, après la condamnation de l’Avenir, pour donner un organe de presse au parti ultramontain, Louis Veuillot en devint vite le rédacteur en chef. Il exerça sur le clergé français une direction de conscience religieuse et politique, et lui inculqua une soumission absolue à la papauté. Il eut des démêlés avec une partie de l’épiscopat mais fut soutenu par Pie IX, dans ses polémiques avec Montalembert et les catholiques libéraux, et avec l’Empire auquel il s’était d’abord rallié, avant de voir son journal supprimé à cause de son opposition à la politique italienne de Napoléon III. Polémiste redoutable et redouté, il milita en faveur de l’infaillibilité papale, jusqu’à la promulgation de ce dogme en 1870. Il publia : Rome et Lorette (1841), les Odeurs de Paris (1866), Paris pendant les deux sièges (1871), Rome pendant le concile (1872), etc.
7 http://fr.wikipedia.org/wiki/1891
8 http://www.linternaute.com/histoire/
9 Dans la Grèce antique, les Jeux Olympiques, les plus durables et les plus importants, étaient associés à Zeus, les jeux Pythiques à Apollon, les jeux Isthmiques à Poséidon et les jeux Néméens à Héraclès.
10 Bartholdi avait imaginé un immense phare qui serait situé à l'entrée du canal de Suez et en dessina les plans. Le phare serait à l'image de la déesse Libertas du panthéon romain, divinité de la Liberté, mais sa représentation devait être modifiée afin de ressembler à une paysanne égyptienne en robe (une fallaha). La lumière du phare devait resplendir à travers un bandeau placé autour de la tête du phare, ainsi qu'au sommet d'une torche maintenue en l'air, en direction des cieux. Bartholdi présenta ses plans au Khédive Isma'il Pasha en 1867 puis de nouveau en 1869, mais le projet ne fut jamais retenu. http://fr.wikipedia.org/wiki/Statue_de_la_Libert%C3%A9
11 http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Koechlin
12 https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_Gambetta

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
25/05/2017
ACCES AU SITE