Lucius ou Luce II

Gherardo Caccianemici dal Orso naît à Bologne.
Prêtre de la congrégation des augustins, il est chanoine à Bologne.
Il est fait cardinal-prêtre de Sainte-Croix de Jérusalem par Honorius II en 1124, puis légat en Allemagne, vice-chancelier et bibliothécaire de l’Eglise romaine et enfin chancelier et camérier.
Il est élu et intronisé le 12 mars 1144 sous le nom de Lucius.
Lucius II fonde des monastères en Italie et en Allemagne ; il fait venir de France des bernardins de Cluny et leur donne le monastère de Saint-Sabas sur l'Aventin pour s’y établir le 19 janvier 1145. Il encourage les prémontrés.
A Rome, Giordano Pierleoni instaure un Sénat et un gouvernement. Les sénateurs élisent un patrice, Jourdain, et demandent aux papes de lui accorder les pouvoirs régaliens dont il jouit. Lucius résiste à l’emprise de la Commune de Rome mais les Romains, menés par Arnaud de Brescia, se révoltent, déclarent caduc le pouvoir temporel du pape et le chassent de la ville. Lucius demande des secours à Conrad III d’Allemagne, mais, impatient de soumettre les rebelles, il livre bataille sans attendre : blessé grièvement par des pierres en montant à l'assaut du Capitole, il meurt, au bout de quelques jours, le 15 février 1145.

Prophétie de Malachie : Inimicus expulsus (L’ennemi chassé).


1144. 12 mars, élection et consécration du pape. 13 mai, Raimond, archevêque de Tolède, étant à Rome, obtient la confirmation de la primatie sur toute l'Espagne donnée à cette église par Urbain II. 15 mai, lors d'un synode tenu à Rome, Lucius règle un différend entre le métropolitain de Tours et l'évêque de Dol au sujet de la juridiction sur les évêques de Bretagne : les évêques de Bretagne sont désormais "soumis à l'église de Tours comme à leur métropole". Début juin, à Ceperano, le pape rencontre le roi Roger de Sicile dans le but de parvenir à une entente avec lui quant à ses devoirs en tant que vassal du Siège apostolique, mais le roi en vient aux armes et Lucius est contraint de conclure une trêve à des conditions dictées par Roger. 11 juin, consécration de la basilique de Saint-Denis (naissance de l’architecture gothique) en présence de Louis VII et de l’abbé Suger (la première église abbatiale de Saint-Denis a été élevée par ste Geneviève au Ve siècle). La Diffamation du sang : les Juifs d’Angleterre sont accusés d’avoir mis à mort un enfant chrétien (Guillaume) et de l'avoir saigné pour leur célébration de la Pâque. Alphonse VII fait un raid sur Cordoue. 23 décembre, prise d'Edesse par Imad ed-Din Zengi atabeg d'Alep (origine de la 2e croisade).

1144/1145. Bulle du pape mettant l'abbaye de Fontdouce en Saintonge sous la protection du Saint-Siège .

1145. 15 février, mort du pape.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
17/08/2017
ACCES AU SITE