Le pape Séverin

Séverin, fils d'Abienus, naît à Rome.
Il est élu évêque de Rome le 15 octobre 638, soit le 3ème jour après la mort de son prédécesseur Honorius I comme le veut l'usage 4. Cependant l'empereur Héraclius ne reconnaît pas son élection et il n'est finalement consacré que le 28 mai 640 1.
Des prêtres et moines irlandais écrivent à Séverin pour le consulter sur la date de Pâques, fixée en Irlande selon la coutume des Juifs, et sur la question de la grâce et du libre-arbitre, car les conceptions de Pélage restent présentes dans ce pays. Toutefois, la lettre ne parvient à Rome qu'après la mort du pape, et la réponse est faite par des collaborateurs de la curie 2.
Séverin meurt le 2 août 640.
Il a fait construire l'abside de Saint-Pierre où il est enterré 4.
Il s'est fait estimé par sa vertu, sa douceur et son amour pour les pauvres 5.


638. 12 octobre, élection du pape Séverin qui envoie des émissaires à l'empereur Héraclius pour la faire confirmer. Mais l'empereur exige avant tout que le nouveau pape ratifie l’Ecthèse, la charte du monothélisme édictée par Héraclius, ce que refuse Séverin.

639. 19 janvier, à Epinay, mort de Dagobert (Ier) qui est inhumé dans la basilique de Saint-Denis qu’il a fait agrandir en prévision de ses obsèques 6 ; après sa mort, Sigebert III, son fils illégitime, devient roi d’Austrasie ; son fils légitime, Clovis II, qui n’a pas 2 ans, monte sur le trône de Neustrie et de Burgondie dont la reine mère Nanthilde doit assumer la régence mais les maires du palais s’emparent du pouvoir en Burgondie et en Neustrie : voici le temps des rois fainéants. En mai, les Arabes prennent Césarée de Palestine. 12 décembre, le général arabe Amr ibn al-As entre en Égypte ; il s’emparera de Péluse (janvier 640), puis de Memphis.

640. Au début de l'année 640, les troupes byzantines cantonnées à Rome, incitées par le chartularius (chef de bureau) Maurice, s'emparent de la sacristie de la basilique-cathédrale du Latran, où est entreposé le trésor de la papauté ; prévenu par lettre, l'exarque de Ravenne, Isaac le Patricien, se rend à Rome, expulse de la ville "tous les dignitaires de l'Eglise" et fait emporter la totalité du trésor, dont il expédie une partie à Constantinople. Peu après, il est procédé à la consécration de Séverin comme pape, avant qu'Isaac ne s'en retourne à Ravenne 3. 21 mai, à Rouen, consécration d'Éloi, évêque de Noyon-Tournai et d'Ouen évêque de Rouen. 28 mai, consécration du pape. 2 août, mort du pape.


Notes
1 Le concile du Latran, réuni le 13 avril 1059 par Nicolas II, décrétera que le pape élu possède toute l'autorité pontificale dès son élection. La constitution apostolique Romano Pontifici Eligendo, promulguée par le pape Paul VI le 1er octobre 1975, réaffirmera que le pontificat commence dès l'élection.
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9verin_(pape)
3 Liber Pontificalis
4 http://www.newadvent.org/cathen/13742c.htm
5 Histoire des Papes depuis Saint Pierre jusqu'à Grégoire XVI, Volume 1, par Mathieu-Richard-Auguste Henrion.
6 Dagobert Ier a unifié le royaume franc (l’Austrasie, la Neustrie, la Bourgogne et l’Aquitaine ont été réunies en 632) auquel il donna Paris pour capitale.

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
01/06/2018
ACCES AU SITE