Télesphore

Télesphore (Telesphoros, Telesphorus) naquit en Grèce.
Evêque de Rome de 125 à 136 (?), il aurait ordonné qu'à la solennité de Noël, on célébrât la messe au milieu de la nuit ; il aurait aussi décrété qu'un jeûne de 7 semaines soit observé avant Pâques.
Selon quelques auteurs, il institua le Gloria ; cependant, le pseudo-Alcuin attribue le Gloria à Irénée.
Il ordonna 12 prêtres, 8 diacres et 13 évêques pour divers lieux.
Irénée et Eusèbe rapportent que Télesphore connut le martyre sous Hadrien (117-138) mais il pourrait avoir été confondu avec un homonyme exécuté sous cet empereur.
Saint Télesphore est fêté le 2 janvier à Rome et le 22 février en Orient.

"Originaire de la Grande Grèce, il nous est peu connu. Il aurait décrété que le "Gloria" soit chanté à la messe de la nuit de Noël. Selon la Tradition rapportée par saint Irénée et Eusèbe, il fut le premier pape, après saint Pierre, à avoir été martyrisé." 4


127. Un rescrit d'Hadrien (qui applique cependant le rescrit de Trajan) déclare paradoxalement que "le fait d’être chrétien et de l’avouer n’entraîne pas de sanction légale" : cependant, Télesphore, le Romain Alexandre, Symphorose et ses 7 fils, et d'autres, seront martyrisés sous son règne. Hadrien fait achever le limes (mur) entre l'Angleterre et l'Ecosse, de la Solway à la Tyne (120 km).

Vers 127/147. Sous le règne de Kanishka I [127 1-147], le concile bouddhique de Kundalavana (Cachemire), définit les fondements du bouddhisme du Grand Véhicule : il est à l’origine de la division entre Grand et Petit Véhicule.

128. Hadrien reçoit le titre de Pater Patriae. A Rhodes, Hipparque (considéré comme le fondateur de l’observation astronomique scientifique) introduit l’usage de la trigonométrie en astronomique, explique l’inégalité des saisons et met en évidence la précession des équinoxes 2.

130. Le 30 octobre, en Egypte, Hadrien fonde la cité d'Antinoë en l'honneur d'Antinoüs, son favori, noyé accidentellement lors d'une croisière sur le Nil.

130-139. À Rome, sur la rive droite du Tibre, près du pons Ælius, Hadrien fait édifier le mausolée impérial (Moles Adriani) qui deviendra le Château Saint-Ange, en 590, sous le pontificat de Grégoire Ier.

Vers 130. L’Evangile de Pierre, apocryphe, décrit de façon grandiose la sortie de Jésus hors du tombeau.

131. Hadrien promulgue un Édit perpétuel, vaste compilation de tous les édits existants rédigée par le jurisconsulte Salvius Julianius ; il codifie ainsi le droit romain mis à jour pour les fonctionnaires et les juges ; Hadrien "prive les maîtres du pouvoir arbitraire de vie et de mort sur leurs esclaves ; et, s’ils méritaient la peine capitale, il voulut qu’ils y fussent condamnés par sentence des juges. Il défendit de vendre des esclaves, de l’un ou de l’autre sexe, à un maître de gladiateurs, ou au chef d’une maison de prostitution, sans l’autorité du juge" (Aelius Spartianus, Vie de l’empereur Adrien). Un édit d'Hadrien interdit de pratiquer la circoncision, assimilée à la castration en droit romain ; il interdit la lecture publique de la Torah sous peine de mort, ainsi que les fêtes et le respect du shabbat, l'enseignement de la Loi et l'ordination des rabbins.

132. En mars/avril, en Judée, révolte de Simon ben Koziva (ou bar Keziva) (+135), reconnu comme Messie par le plus grand Sage de son temps, Rabbi Akiva, qui lui donne le surnom de Bar Kochba (Fils de l’Etoile) ; les Juifs chrétiens refusent de se joindre aux révoltés. Bar Kochba organise une armée ; la Xe légion doit évacuer Jérusalem et se replier sur Césarée ; les Juifs entrent dans la ville et réinstaurent le système des sacrifices. Bar Kochba anéantit une légion romaine (XXIIe) venue d'Egypte ; il instaure un État juif indépendant en terre de Judée et fait battre monnaie. En Judée, le légat Tinneius Rufus recourt à des atrocités pour terrifier les Juifs et les amener à se rendre.

134. Janvier ou février, prise de Jérusalem par les Romains.

135. 9 août, Hadrien à la tête de 13 légions, réprime l’insurrection des Juifs de Judée ; la place forte de Bétar, près de Jérusalem, tombe après un très long siège : Bar Kochba, le Fils de l'Étoile, est tué ; le docteur Rabbi Akiba est brûlé après avoir été dépecé ; le royaume de Jérusalem devient une colonie romaine ; la religion hébraïque est interdite ; la cité de Jérusalem, rebaptisée Aelia Capitolina par Hadrien et devenue une colonie de vétérans, est désormais interdite aux Juifs sous peine de mort et peuplée de gentils (non-juifs) ; un autel à Jupiter est érigé à l'emplacement du Temple ; près de la grotte de Bethléem, Hadrien fait élever un bois sacré et un temple d'Adonis, sans parvenir cependant à la cacher entièrement, et, à Jérusalem, il fait recouvrir le Golgotha et le Saint-Sépulcre par le forum et le capitole ; Hadrien fait déporter en Espagne 50 000 familles juives de Palestine (répression également contre les Juifs d’Egypte et de Cyrénaïque) ; ayant perdu sa terre, le peuple juif commence son errance ; le Sanhédrin 3 quitte Yavné pour gagner la Galilée relativement épargnée par les événements ; après environ un siècle de pérégrinations (Usha, Shefaram, Beth-Shéarim, Séphoris), le Sanhédrin établit son siège à Tibériade vers le milieu du troisième siècle ; à Tibériade (fondée en 18 par Hérode Antipas qui lui donna le nom de l’empereur Tibère pour servir de capitale à la Galilée) se développeront les écoles talmudiques : le Talmud y sera rédigé au IVe siècle.


Notes
1 La découverte d'une inscription dans les années 1990 a permis de situer avec certitude l'an 1 de Kanishka en 127.
2 La précession des équinoxes :
L’axe de rotation de la Terre oscille comme une toupie et décrit un cercle d’une période moyenne de 25.920 ans. L’endroit où l’équateur coupe l’écliptique, au point g qui sert de point de repère pour le début du Zodiaque, décrit un cercle complet, rétrograde, en 25.920 ans, et donc recule de la valeur d’un signe zodiacal en 2.160 ans (25920/12). Le soleil atteint la position du point g à l’équinoxe de printemps, c’est pourquoi ce mouvement est connu sous le nom de « précession des équinoxes ». C’est ce qui explique que, petit à petit, d’un degré tous les 72 ans, les signes zodiacaux, découpant l’écliptique en 12 depuis le point g, se décalent par rapport aux constellations qui leur ont donné leur noms. Le décalage est d’un signe entier en 2.160 ans. Ce phénomène a été mis en évidence par Hipparque au début de notre ère (128 après J.-C.), mais depuis un certain temps déjà, on avait donné aux signes du Zodiaque le nom des constellations se trouvant derrière eux. Depuis cette époque, le point g rétrograde à travers la constellation des Poissons, et c’est pourquoi nous disons que nous nous trouvons dans l’ère des Poissons. Après cette ère, nous entrerons dans une nouvelle ère de 2.160 ans, celle du Verseau. L'Ere du Verseau débutera en l'an 2389 selon la tradition égyptienne (Fagan) ou en l'an 2452 selon la tradition hindoue (Lahiri). (http://b.villemin.pagesperso-orange.fr/verseau.html)
Les signes astrologiques :
Les mouvements célestes ont modifié la position relative du Soleil, de la Terre et des constellations explique un chercheur américain au journal StarTribune.com. La nouvelle a semé la pagaille vendredi 14 janvier 2011 dans le monde de l'astrologie mis au point par les Babyloniens : en quelque 3.000 ans, un décalage d'environ un mois s'est opéré entre la position d'une constellation et le signe du zodiaque qui lui correspond. The Minnesota Planetarium propose donc ce nouveau calendrier, avec un nouveau signe zodiacal, le Serpentaire :
Capricorne : du 20 janvier au 16 février. 
Verseau : du 16 février au 11 Mars. 
Poissons : du 11 mars au 18 avril. 
Bélier : du 18 avril au 13 mai. 
Taureau : du 13 mai au 21 juin, 
Gémeaux : du 21 juin au 20 juillet; 
Cancer : du 20 juillet au 10 août. 
Lion : du 10 août au 16 septembre 
Vierge : du 16 septembre au 30 octobre. 
Balance : 30 octobre au 23 novembre. 
Scorpion : 23 novembre au 29 novembre.
Serpentaire : 29 novembre au 17 décembre. 
Sagittaire : du 17 décembre 20 janvier.
(Nouvelobs.com
Les constellations présentes dans le zodiaque sont : le Bélier, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer (ou Scarabée), le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, l'Ophiuchus (ou Serpentaire), le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons.
L’Ophiuchus (ou Serpentaire) ne fait pas partie du zodiaque traditionnel de l'astrologie. Celui-ci a été divisé au Ve siècle av. J.-C. en douze parties égales (une pour chaque mois de l'année) auxquelles on a donné le nom de l'astre le plus proche.
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Zodiaque)
3 Le Sanhédrin est l’assemblée législative chargée notamment d’exercer la justice, de trancher les questions de doctrines et de traiter les affaires juives en interprétant la Loi juive
4 http://nominis.cef.fr/contenus/saint/5834/Saint-Telesphore.html

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour :
26/05/2017
ACCES AU SITE