Urbain Ier

Urbain (Urbanus), Romain de naissance, est évêque de Rome du 21 octobre 222 au 23 mai 230, entre deux persécutions.
L'empereur, Sévère Alexandre, est plutôt bien disposé envers les chrétiens car, la foi chrétienne compte des fidèles dans le sénat, dans les familles patriciennes, et même à la cour de l'empereur dont la mère, Mammée, a été convertie par Origène.
Utilisant les donations de ces riches fidèles, le Pontife fait façonner vingt-cinq patènes en argent pour les diverses églises de la ville.
La querelle avec Hippolyte, premier antipape de l'Histoire, empoisonne toujours l'Église romaine et va perdurer jusque sous le pontificat suivant, celui de Pontien.
Par son enseignement et la sainteté de sa vie il convertit un grand nombre de personnes à la foi du Christ.
Urbain, martyrisé le 23 mai 230 (décapité), est enseveli au cimetière de Prétextat.

"Urbain, né à Rome, gouverna l'Eglise au temps de l'empereur Alexandre Sévère. Par son enseignement et la sainteté de sa vie il convertit un grand nombre de personnes à la foi du Christ, entre autres Valérien, époux de la bienheureuse Cécile, et Tiburce, frère de Valérien, lesquels endurèrent plus tard le martyre avec un grand courage. Il a écrit ces paroles au sujet des biens qui sont donnes à l'Eglise : « Les choses que les fidèles offrent au Seigneur ne doivent être employées que pour la subsistance des ministres de l'Eglise, des chrétiens nos frères et de ceux qui sont dans le besoin, parce que ce sont les oblations des fidèles, le prix de la rémission de leurs péchés, et le patrimoine des pauvres. » Il siégea six ans, sept mois et quatre jours; il reçut la couronne du martyre, et fut enseveli dans le cimetière de Prétextât, le huit des calendes de juin. En cinq ordinations qu'il tint au mois de décembre, il créa neuf prêtres, cinq diacres et huit évêques pour divers lieux." 2

Saint Urbain Ier est fêté le 19 mai (Martyrologe romain) et le 25 mai en France.

Dictons :
S'il pleut à la Saint-Urbain, c'est quarante jours de pluie en chemin.
Quand la Saint-Urbain est passée, le vigneron est rassuré car gelée le soir de Saint-Urbain, anéantit fruits, pain, vin.
Soleil à la Saint-Urbain présage une année de vin.


Une tradition populaire, dans les pays germaniques mais aussi en Alsace et en Moselle, fait de saint Urbain le patron des vignerons et des tonneliers et le protecteur des vignes contre les gelées.
On le priait également pour ne pas succomber à l’ivrognerie et pour guérir la goutte, maladie qui, au Moyen-Âge, était appelée Mal Saint-Urbain.

"Saint Urbain est le patron de la paroisse de Thionville-Guentrange 57100. Nous y trouvons sa statue, des vitraux, d'anciennes bannières à son effigie ; la grosse cloche de l'église porte son nom" 1.


222. 21 octobre, élection de l'évêque de Rome. En décembre, Ulpien, nommé préfet du prétoire, se rend impopulaire à cause de la discipline qu'il impose.

223. Au printemps, trois jours d'émeutes à Rome opposent le peuple et les prétoriens, lesquels, inférieurs en nombre, incendient des bâtiments, notamment les lieux de spectacle ; le peuple, craignant que toute la ville ne soit détruite, préfère s'entendre avec eux.

224. 28 avril, Artaban IV, dernier roi Parthe arsacide est vaincu et tué à Hormizdaghan, au nord d’Ispahan, par le prince de Perse, Ardachêr.

225. Le sanhédrin s’installe à Tibériade, capitale du district de Galilée, sous la conduite du petit-fils de Rabbi Judah le Prince, mort huit ans plus tôt. Rome, premières inscriptions chrétiennes dans les catacombes. Le médecin chinois Hua-To fait la première anesthésie générale.

226-241. En Perse, règne d'Ardachêr Ier (nouvelle dynastie des Sassanides) qui rétablit le zoroastrisme comme religion d’Etat.

227. Alexandre Sévère fait exécuter son beau-père Seius Sallustius pour tentative de meurtre contre lui, et répudie sa femme Orbiane, qui est exilée en Libye. Chine, mort de Cao Pei, fondateur du royaume de Wei. Début du règne de Cormac Mac Airt, roi d'Irlande.

228. A Rome, en pleine nuit, sous les yeux de Sévère Alexandre, des prétoriens égorgent Ulpien, le préfet du Prétoire, qui voulait faire diminuer leurs privilèges.

229. 1er janvier, Rome, consulat conjoint de l’empereur romain Sévère Alexandre et de Dion Cassius. Ammonius Saccas renouvelle la philosophie grecque ancienne en créant le néoplatonisme.

230. Almachius, préfet de la ville de Rome (qui, profitant de la faiblesse de l'empereur, vient de faire décapiter Cécile), traduit le pape Urbain devant son tribunal et lui reproche d'avoir séduit 5 000 hommes avec la sacrilège Cécile (il se trouve que lors d'une visite à la maison de Cécile, Urbain a baptisé plus de 400 personnes) ; Urbain donne le baptême à 3 tribuns qui viennent le trouver, et au geôlier Anolin (le préfet apprenant que ce dernier est devenu chrétien, le fait amener à son tribunal et comme il refuse de sacrifier aux dieux, il est décapité) ; Urbain, traîné devant une idole avec ses compagnons et forcé de lui offrir de l’encens, se met en prières et, dit la légende, l’idole s'abat en tuant 22 prêtres chargés d'entretenir le feu ; après avoir tracé sur leur front le signe de la croix et s'être donné le baiser de paix, Urbain et ses compagnons reçoivent la couronne du martyre en ayant la tête coupée 3.


Notes
1 http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1220/Saint-Urbain-Ier.html
2 L'Année Liturgique, Dom Guéranger, 1841 à 1866, Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
3 www.chippis.ch/zwook/paroisse

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 26/04/2018

ACCES AU SITE