Boniface VII, antipape

Francon (Francone ou Franco), fils de Ferrucius, est Romain.
Pape en 974 et 984.


974. En juin, Crescentius Ier (ou Crescent), patrice des Romains, fils de la fameuse courtisane Théodora et du pape Jean XII, provoque à Rome une insurrection au cours de laquelle il fait enfermer Benoît VI dans le château Saint-Ange et lui donne comme successeur le cardinal-diacre Franco qui est intronisé sous le nom de Boniface VII.
Boniface fait étrangler Benoît. Le représentant impérial, le comte Sicco, prend possession de Rome. Déposé en juillet, Boniface s’enfuit à Constantinople avec le trésor du Vatican.

975. Boniface est excommunié par Benoît VII.

984. En avril, retour à Rome de Boniface VII accompagné d’une armée byzantine ; il fait jeter Jean XIV dans un cachot de Saint-Ange où il meurt le 20 août (étranglé ou mort de faim).

985. 1er février, le roi de Francie occidentale Lothaire s'empare de Verdun avec les comtes Eudes et Herbert ; les princes Lorrains réagissent et reprennent la ville par surprise. Fin mars, Lothaire IV reprend Verdun. 5 mai  juillet, les armées des Omeyyades de Cordoue sous la conduite d'al-Mansur avancent victorieusement jusqu'à Barcelone. 6 juillet, Al-Mansur (Almanzor pour les chrétiens), le chambellan du calife omeyyade, prend Barcelone ; les Juifs de la ville sont massacrés ou dispersés. 20 juillet, à Rome, Boniface VII est tué lors d'une émeute : son corps est exposé aux insultes du peuple, traîné par les rues de la ville et finalement, nu et couvert de blessures, jeté et abandonné aux pieds de la statue de Marc-Aurèle ; des prêtres compatissants lui donneront une sépulture chrétienne, le lendemain. En août : début du pontificat de Jean XV, élu probablement avec l'appui du consul Crescentius le Jeune qui domine Rome.


Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Date de mise à jour : 30/10/2021

ACCES AU SITE