Serge IV, pape

Pietro Martino, surnommé Boccadiporco (bouche de porc) ou Os porci (groin de porc) probablement à cause d'une particularité physique, naît à Luni à la frontière de la Ligurie et de l'Etrurie selon certains, à Rome pour d'autres.
Evêque d'Albano, il est élu pape sur l’ordre de Crescentius III, le Patrice des Romains, et choisit le nom de Serge ; il est intronisé le 31 juillet 1009.
Sergius IV est instruit et vertueux ; il se montre très charitable envers les pauvres.
Il aurait chassé les Sarrasins de Sicile après avoir réussi à convaincre les princes italiens de s'allier contre eux.
Il meurt soudainement le 12 mai 1012 et est inhumé dans la basilique Saint-Jean de Latran.
Une fausse encyclique de Sergius IV, censée avoir été écrite par lui en 1011 à la suite de la destruction de l'église du Saint-Sépulcre par Al-Hakim en 1009, et appelant les chrétiens, pour obtenir le salut de leur âme, à venger le Saint-Sépulcre et à l'arracher aux infidèles, sera créée pour Urbain II afin de justifier la première croisade 1.


1009. 31 juillet, intronisation du pape. 18 octobre, à Jérusalem, Abu Ali al-Mansur dit al-Hakîm, le calife le plus controversé de l’Egypte fatimide (on l'a dit fou), déchaîne le fanatisme musulman et fait détruire l’église du Saint-Sépulcre (les juifs seront tenus pour responsables) ; le calife oblige les chrétiens à porter une croix de cuivre de 10 livres et les juifs à charrier un billot de bois en forme de tête de veau ; juifs et chrétiens doivent porter des clochettes dans les bains ; al-Hakim persécutera chrétiens, juifs et sunnites en 1012 puis permettra aux convertis à l’islam de revenir à leur foi première ; il protégera en 1013 les églises de Jérusalem et fera restituer les biens confisqués ; il se déclarera incarnation divine en 1017 puis disparaîtra le 13-2-1021 au cours d’une promenade nocturne sur le mont Mukattam, probablement assassiné ; un de ses fidèles, Muhammad al-Darazi répandra sa doctrine en Syrie où il fondera la secte des Druzes : les Druzes croient que le calife n’est pas mort et qu’il réapparaîtra un jour.

1010. Les comtes Raymond Borrell de Barcelone et Ermengol d'Urgell, à la tête d'une armée de 9 000 hommes selon les sources musulmanes, se mettent au service d'un prétendant au califat de Cordoue, Muhammad al-Mahdi, et pénètrent dans Cordoue. Pour prix de leur intervention ils reçoivent la somme de 100.000 dinars. 21 juin, les partisans de Muhammad al-Mahdi sont battus par les Berbères à la bataille du rio Guadiaro, près d'Algésiras : 3 000 catalans sont tués, dont les évêques Odón de Gérone, Arnulf de Vich et peut-être Aecio de Barcelone. 8 juillet, les Catalans abandonnent Cordoue. 2

1010-1013. Au sud de l’Espagne, des centaines de juifs sont tués.

1011. 24 avril, Rodolphe III, roi de Bourgogne, fait une donation importante, en faveur de son épouse Hermengarde de Savoie : Aix, Annecy, Yvonand, Neuchâtel, Averni (Auvernier), Arms, St Blaise, comté de Vienne et comté de Salmorenc : ces terres reviendront finalement au futur comte de Savoie, Humbert Ier aux Blanches Mains, probable frère de la reine. Mort de Bernard Ier de Saxe, duc de Saxe : son fils, Bernard II de Saxe, lui succède. 8 au 29 septembre : siège de Cantorbéry par les Danois. En novembre, Manifeste de Bagdad publié par un groupe de juristes qui contestent la légitimité des Fatimides ; le calife abbasside sunnite Al-Qadir et les émirs buyides, chiites imamiens s'unissent dans la condamnation du chiisme ismaïlien développé par les Fatimides du Caire.

1012. 19 avril, l'archevêque Alphège de Cantorbéry est tué par les Danois. 12 mai, mort soudaine du pape.


Liste des papes


Notes
1 http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-S%C3%A9pulcre
2 http://fr.wikipedia.org/wiki/1010

Sources


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 14/07/2020

ACCES AU SITE