Soter, évêque de Rome

Soter naquit à Fondi en Campanie.
Il fut évêque de Rome de 166? à 175 ?
Selon la tradition, Soter décréta que les vierges sacrées ne toucheraient pas les vases de l'autel et les linges sacrés, et qu'elles n'offriraient pas l'encens ni ne tiendraient elle-même l'encensoir à l'Eglise (rappelons qu'en ce temps-là, l'hérésie des montanistes était cause de désordre et de confusion, et que, parmi eux, les femmes elles-mêmes se permettaient d'administrer les saints Mystères 3).
Soter ordonna aussi que le Jeudi saint, tous les fidèles recevraient le corps du Christ, hors ceux qui en seraient empêchés pour quelques péchés graves.
Il créa onze évêques, dix-huit prêtres et neuf diacres.
Il fut couronné du martyre sous l'empereur Marc-Aurèle et enseveli dans le cimetière appelé plus tard de Calliste 1.
D'après Eusèbe, l’évêque de Corinthe, Denys, remercia Soter pour les dons que la communauté chrétienne de Rome venait d’envoyer aux pauvres de Corinthe accablés par la famine ; une lettre apostolique (Epître aux Corinthiens) accompagnait ces aumônes.
On attribue à Soter une lettre sur le montanisme (qu'il condamne) et sur la prédestination.

"Il fixa la fête de Pâques au dimanche suivant le 14ème jour du mois de Nisan, ce qui provoqua de nombreuses querelles. Il n'est pas sûr qu'il soit mort martyr." 2

Saint Soter est fêté le 22 avril.


166. Suite au traité de paix avec Vologèse III le roi des Parthes, le Sénat accorde le titre de "père de la patrie" à Lucius Verus et Marc-Aurèle. 12 octobre, triomphe de Lucius Verus et Marc-Aurèle pour leurs victoires contre les Parthes. Commode reçoit le titre de César.

167
. La peste, ramenée d’Orient par l’armée de Lucius Verus, ravage Rome et l'Occident (jusqu'en 181). Incursions de Quades et de Marcomans (Germains). Le 23 février, à Smyrne, l’évêque Polycarpe est brûlé vif 4 ; comme le proconsul presse Polycarpe de renier le Christ, le vieil évêque répond : « Voilà quatre-vingt-six ans que je le sers et jamais il ne m'a fait aucun mal. Pourquoi donc blasphémerais-je mon Roi et mon Sauveur ? » ; selon le théologien Irénée, qui fut un de ses élèves, Polycarpe avait connu Jean l’Evangéliste dont il était probablement un disciple 5.

168. Expéditions romaines sur le Danube.

169. En février, mort de Lucius Verus (apoplexie) ; attaques de Marcomans et de Quades.

171. Marc-Aurèle intervient au-delà du Danube contre les Marcomans.

172. Soumission des Quades. Marc Aurèle, adepte du stoïcisme enseigné par Epictète et auteur de A soi-même (traduit par Pensées de Marc Aurèle) traite de l’aspect moral du stoïcisme : pratique de la tempérance, douceur, bonté, effort vers la perfection (« Comme empereur, je suis le premier à Rome ; comme homme, je suis l’égal de chacun dans le monde »).

173. Le concile de Hiérapolis en Phrygie, frappe d’anathème Montan, Théodore le Corroyeur et leurs sectateurs. Mort de Tatien (Tatianos), disciple de Justin, apologiste syrien, à l’origine de l’encratisme qui sera proscrit par de nombreux décrets de Théodose Ier, à la fin du IVe siècle, et de Théodose II, en 428. Soumission des Marcomans. Le gouverneur de Syrie, Avidius Cassius, écrase la sédition des pâtres brigands, les boukoloï.

174. Des incursions germaniques sont repoussées par Didius Severus Julianus.

175. Mort de Soter.


Notes
1 L'Année Liturgique, Dom Guéranger, 1841 à 1866, Abbaye Saint Benoît de Port-Valais
2 http://nominis.cef.fr/contenus/saint/1021/Saint-Soter.html
3 http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2010/week16/index.html
4 Chronique de l'humanité, J. Legrand SA., Ed. Chronique, 1986
"Seigneur Dieu tout puissant, Père de Jésus Christ ton enfant bien-aimé, de qui nous avons reçu connaissance de ton nom, Toi, le Dieu des anges, des puissances et de toute la création, ainsi que de la race des justes qui vivent en ta présence, je Te bénis de m’avoir jugé digne de ce jour et de cette heure afin de me faire prendre part au nombre de tes témoins, et de participer au calice de ton Christ pour la résurrection de la vie éternelle de l’âme et du corps." (Paroles de saint Polycarpe au moment de sa mort) http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/agenda/saint-du-jour.html
5 LETTRE DE SAINT POLYCARPE AUX PHILIPPIENS : "Je suis convaincu, mes frères, que vous êtes très versés dans les saintes Écritures, et que vous n’en ignorez rien. Pour moi, je n’ai pas reçu ce don. Je me contenterai de dire, comme les Écritures : "Si vous êtes en colère, ne demeurez pas dans le péché", et que "Le coucher du soleil ne vous trouve pas en colère". Heureux celui qui s’en souvient ; je crois que c’est votre cas. Que Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, et que lui-même, Jésus Christ, le grand prêtre éternel, le Fils de Dieu, vous fassent grandir dan la foi et la vérité, dans une parfaite douceur et l’absence de colère, dans la persévérance, la patience, l’endurance et la chasteté. Qu’il vous donne part à l’héritage de ses saints, et à nous-mêmes avec vous, et aux hommes du monde entier, qui croiront en notre Seigneur Jésus Christ et en son Père qui l’a ressuscité d’entre les morts. Priez pour tous les fidèles. Priez aussi pour les rois, pour les autorités et les princes, pour ceux qui vous persécutent et vous portent de la haine, et pour les ennemis de la croix. Ainsi le fruit que vous portez sera visible pour tous et vous serez parfaits en lui."

Sources


Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; toute reproduction à but non lucratif est autorisée.

Date de mise à jour : 03/07/2019

ACCES AU SITE