Théodore II, antipape

A la mort de Jean V, le 2 août 686, le clergé désire l'archiprêtre Pierre, l'armée le prêtre Théodore. Finalement, le 21 septembre 687, pour apaiser les parties, les évêques choisissent un tiers : Conon. 1
Après le décès de Conon (21 septembre 687), Théodore s'empare de l'intérieur du palais de Latran et Pascal, un archidiacre de Rome, de l'extérieur : pour faire cesser cette lutte, les magistrats, le clergé et le peuple finissent par nommer Sergius le 15 décembre 687. Théodore II est peut-être assassiné.


Note
1 Le grand dictionnaire de la Bible, ou Explication littérale et historique de ... par Honoré Simon, 1768.
Essais historiques ou Considérations sur la religion chrétienne, Volume 1
Par Jean Baptiste Chemin-Dupontès, 1822.
Abrégé chronologique de l'histoire sacrée et profane par Augustin Calmet abbé de Senone, 1729.
Grand Dictionnaire Universel du XIXe siècle par Pierre Larousse, 1863-1890.
http://www.france-spiritualites.fr/religions-fois-philosophie/christianisme/papes-antipapes/P/pape-conon.html

Sources

Liste des papes


Auteur : Jean-Paul Coudeyrette
Référence publication : Compilhistoire ; reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Date de mise à jour : 05/11/2021

ACCES AU SITE